Bergères

Bergères

Filtres

5906 Résultats
Du
Au

N° 83
[Livres de colportage]. Ensemble de 2 ouvrages de la Bibliothèque Bleue de Troyes.
- Le grand calendrier et compost des bergers. Composé par le berger de la grande montagne, avec le compôt naturel reformé selon le retranchement des dix jours, par le Pape Grégoire III... A Troyes, chez Jacques Oudot ("Bibliothèque bleue"), (entre 1705 et 1711). In-4 [165 x 220 mm], 144 pages, vélin rigide de l'époque, dos à nerfs (oxydation du papier, très habituelle pour de type d'éditions de colportage, imprimées sur du papier de qualité médiocre : les derniers feuillets sont particulièrement atteints. Petites restaurations marginales et angulaires aux premiers feuillets).
51 bois de taille variable, gravés au titre et dans le texte (dont 12 petites vignettes représentant les apôtres).
Signatures : A-S4. Le titre le plus emblématique de la "Bibliothèque bleue" de Troyes : édition rare, issue de l'officine de Jacques II Oudot (1654-1711), avec permission datée du 10 novembre 1705. Les éditions de colportage du Calendrier ou Compost des bergers dérivent de l'impression parisienne de 1491 de Guy Marchand, puis de la première impression troyenne par Nicolas Le Rouge, en 1529. Ancêtre des almanachs populaires, l'ouvrage se présente comme une compilation de savoirs utiles au quotidien, de données astronomiques et de conseils moraux, inspirés par l'auteur, "un berger gardant des brebis aux champs", qui "n'étoit nullement éclairé, ni n'avoit aucune connaissance des Ecritures", mais n'avait que "son grand sens naturel et bon entendement". La plus ancienne édition de colportage du Compost est sans doute celle de Nicolas Oudot (1657).
- L'histoire des nobles prouesses et vaillances de Gallien restauré, fils du noble Olivier le Marquis, & de la belle Jacqueline, fille du roy Hugon, empereur de Constantinople. A Troyes, chez Pierre Garnier ("Bibliothèque bleue"), (entre 1728 et 1738). In-4 [160 x 215 mm], non paginé (133 pages), vélin rigide de l'époque, dos à nerfs (petites restaurations angulaires aux 2 premiers feuillet, oxydation habituelle du papier).
Signatures : A-Q4, R3. Plus de 30 bois dans le texte, dont quelques uns réutilisés à plusieurs reprises. Rare édition de colportage de ce roman de chevalerie anonyme, issue de l'officine de Pierre I Garnier (1662-1738), avec permission royale datée du 21 mai 1728 ; elle emploie des bois de provenances et de styles divers. Le roman conte les aventures de Gallien, enfant illégitime, qui parvient après moult embûches à se faire reconnaître de son père et à hériter du trône de Constantinople en tant qu'unique héritier de sa mère.
Soit 2 volumes.

[Livres de colportage]. Ensemble de 2 ouvrages de la Bibliothèque Bleue de Troyes. Le grand calend…

N° 284
ENSEMBLE DE DEUX BERGERES LOUIS XVI
En bois patiné à dossier demi lune
Modèle de Sené
Restauration d'usage et d'entretien
Epoque XVIIIe siècle
H : 94 ; L : 69 ; P : 74 cm

Jean-Baptiste-Claude Sené (24 octobre 1748—10 février 1803) est un menuisier en sièges (chaise, chauffeuse, cabriolet, fauteuil, bergère, canapé, lit de repos) parisien.
Comme la plupart des menuisiers en sièges du XVIIIe siècle, Jean-Baptiste-Claude Sené est issu d'une famille appartenant depuis longtemps à la corporation : son grand-père Jean, son père Claude I (1724-1792) et son frère Claude II (maître en 1769), ont exercé la même profession. Jean-Baptiste naît à Paris en 1748 et acquiert très jeune, la maîtrise, le 10 mai 1769. Six mois plus tard, il s'établit dans le quartier des menuisiers et sculpteurs sur bois, à l'enseigne du « Gros Chapelet », rue de Cléry à Paris. En 1784, sa réputation est telle qu'il compte avec Georges Jacob,Boulard et François II Foliot parmi les fournisseurs réguliers du Garde-Meuble. Il réalise quelques-uns des plus somptueux mobiliers en sièges destinés aux résidences royales. En 1789, il livra par exemple, sous la direction de l'architecte Jean-Jacques Huvé, l'ensemble du mobilier du château de Montreuil offert par Louis XVI à Madame Élisabeth, concevant notamment des chaises voyeuses particulièrement raffinées pour le salon turc.
Lit en niche (1787), Museum of Fine Arts, Boston
Chaise voyeuse (1787), Museum of Fine Arts, Boston
Écran à feu (1787), Museum of Fine Arts, Boston

Son fils Jean-Baptiste Sené lui succéda.

On peut voir des sièges de Sené au château de Versailles, Musée du Louvre, au Musée Nissim-de-Camondo, au château de Blois, au château de Morlanne, au Musée d'Évreux (un fauteuil), au Metropolitan Museum of Art de New York, au Museum of Fine Arts de Boston.

ENSEMBLE DE DEUX BERGERES LOUIS XVI En bois patiné à dossier demi lune Modèle de Sené Restauratio…
123..119>