lot 115

École FRANÇAISE du milieu XVIIe siècle, suiveur de Raphaël, Raffaello SANZIO (Urbino, 1483 - Rome, 1520), dit La Grande Sainte Famille Toile marouflée sur bois d'après le tableau du Louvre. Inscription sur le manteau de la Vierge : " Raphaël Urbinas Pingebat " Haut. 62,5, Larg. 44 cm. Riche cadre en bois doré et sculpté de la fin du XVIIe, portant des armoiries avec un chapeau cardinalice, non identifiées. Provenance: collection particulière, Neuilly. Replica of the Great Holy Family of Francis I, after Raphael, oil on canvas painted in the middle of the 17th century. Exposition : - "Raphaël et l'art français", galeries du Grand Palais, Paris, 1983-1984, n° 240. Bibliographie : - Jean-Pierre Cuzin, " Raphaël et l'art français ", éd. de la Réunion des musées nationaux, Paris, 1983, n°240, pp 184-185. "OSER L'IDENTIFICATION AVEC LA COPIE DE LE BRUN JEUNE ?", PAR JEAN-PIERRE CUZIN "Cette toile très fine de qualité copie sans variante et avec une grande fidélité, jusqu'à la signature, la Grande Sainte famille, dite de François Ier toujours demeurée dans la collection royale, puis au Louvre. Il y a tout lieu d'y voir une oeuvre exécutée par un artiste français, probablement vers le milieu du XVIIe siècle, ce que le coloris vif et froid, l'exécution égale et attentive semblent attester. Le tableau oblige à rappeler la copie "en petit" que le tout jeune Le Brun exécuta à Fontainebleau, d'après le chef d'œuvre de Raphaël, sans que l'on puisse oser une identification." Jean-Piere Cuzin, 1983