lot 64

Rare Coran safavide exécuté sous Shah Abbas 1er
Coran manuscrit en arabe signé de Muhammad Ridha ibn cheikh Ali, daté du mois de cha’ban 1024 (1615) et situé à Ispahan. 271 folios de papier oriental fin, de 16 lignes par page, écriture en naskh avec traduction persane interlinéaire en minuscule naskh ta’liq rouge. Calligraphié en “Muhaqqaq”, titre des sourates en bleu dans des cartouches à fond doré ; texte en réserve de bandeaux sur fond vert pâle, dans un quadruple encadrement rouge, bleu et or. Enluminures marginales de rosettes bleu et or pour les ‘rubu’, ‘thuluth’, ‘nosf’ et ‘juz’. Trois grandes enluminures sur double page habillent le Coran : le premier en frontispice, le second au milieu du texte folios 124-125 et le troisième au colophon. Pagination en chiffres indiens en marge. (22.5 x 13.5 cm). Le Coran est dans une reliure orientale rapportée, en cuir brun à rabat orné au centre d’un médaillon ovale ciselé et doré. Salissure d’encre noire au folio 17v latérale sur cinq lignes.
Superbe spécimen de Coran safavide appartenant à la période faste de production de manuscrits et miniatures sous Abbas 1er, période considérée comme l’âge d’or des arts persans.