Description
LOMAZZO, Giovanni Paolo
Trattato dell'arte della pittura, scoltura, et architettura, diviso in sette libri. Milan, Paolo Gottardo Ponti, 1584. In-4 (207 x 153 mm) de 2 ff.n.ch., 700 pp., portrait de l'auteur gravé sur bois sur le faux-titre précédant le 1er chapitre; vélin ivoire, dos lisse, tranches marbrées rouge (reliure italienne du XVIIIe siècle).
Adams, L-1420; Brunet, III, 1148; Cicognara, 160; Fowler, 186; Vagnetti, EIIb34; Vitry, 553.
Édition originale, exemplaire de première émission, avec le titre sous la bonne date de 1584.
Le Trattato de Lomazzo est l'ouvrage fondamental pour l'étude de l'histoire de l'art de la Renaissance.
On y trouve pour la première fois un arrangement et une classification systématique de tous les éléments concernant le dessin et la peinture.
"Peintre milanais, qui fut aussi poète et théoricien de l'art. Le nom de Lomazzo reste attaché à un vaste traité didactique sur la peinture, Trattato dell'arte della pittura (1584), divisé en sept livres correspondant chacun à une «partie» de cet art: proportion, expression, couleur, lumière, perspective, pratique et formes (en fait, iconographie); ainsi qu' à un ouvrage, vraisemblablement conçu en même temps que le Trattato, présentant, selon une construction allégorique compliquée (héritée de Giulio Camillo), les sept «gouverneurs» canoniques de l'art renvoyant aux sept «parties» énoncées plus haut, L'Idea del tempio della pittura (1590). Les deux traités, considérés par certains comme la «bible du maniérisme», entendent offrir au peintre une explication exhaustive du système des arts et prévoir tous les cas qui pourraient se présenter à son invention. Lomazzo se fonde sur une méthode inspirée de la rhétorique en définissant puis en divisant chaque «partie» de la peinture en sous-catégories, en l' illustrant d'exemples tirés non seulement des arts, mais de la Bible, de la poésie épique (principalement de l'Arioste), de la philosophie, de l' histoire antique et moderne. Avec le Trattato, on assiste à un effort systématique d' intellectualiser complètement le contenu de la peinture. Pour la première fois dans la littérature artistique, Lomazzo applique des modèles magiques et astrologiques à l'explication des arts. Comme le magicien, l'artiste doit connaître la planète qui le gouverne pour communiquer certains influx astraux à son oeuvre et faire ainsi participer le spectateur à l' istoria représentée. Mieux, il devrait combiner objectivement ces influx pour atteindre à la beauté parfaite et toucher l'ensemble de son public. Lomazzo reconnaît le style personnel (maniera) de l'artiste comme valeur positive, mais rêve d'un éclectisme supérieur qui préserverait l' idéal de beau unique qui sous-tendait la théorie des grands artistes de la Renaissance" (Marc Le Cannu, Encyclopaedia Universalis).
Ce remarquable ouvrage contient de nombreux détails et renseignements sur les oeuvres des artistes
Lombards de la Renaissance, domaine négligé par son aîné, Giorgio Vasari, dans ses Vite de' piu eccellenti pittori.
Légère trace de mouillure en tête, sinon bel exemplaire, grand de marges.
Rare first edition, first issue, of the magnum opus of Renaissance theory of art, with the first coherent systematical classification and orderly arrangement of all elements of drawing and painting. The work is divided into seven books, devoted respectively to proportion, actions and gestures, color, light, perspective, iconography and the practice of painting. It is completed by a full list of names not only of all then known artists and architects, but also of mathematicians, both classical and modern. It is an important supplement to Vasari's Vite as it contains many useful information on Lombard artists, neglected by the latter.

lot 221

Go to lot
Estimate 2 000 - 3 000 EUR
Plan a bid