Description
DÜRER, Albrecht.
Underweysung der Messung mit dem Zirckel und Richtscheyt in Linien, Ebnen und gantzen Corporen. Nuremberg, Hieronymus Formschneider, 1538. In-folio (312 x 201 mm) de 94 ff. (dont le feuillet double “P 3-4'). Collation: A-P6Q4. Très nombreuses gravures sur bois dont les volets aux feuillets P5v et et P6r; peau de truie sur carton, plats décorés à froid, dos à nerfs (reliure allemande de l' époque).
VD-16, D-2858; Vagnetti, EIIb7; voir PMM, 54 (pour l' édition originale de 1525); manque à Adams; Vitry, 240 (pour l' édition originale de 1525).
Deuxième édition.
Elle est remaniée par rapport à la première. Elle reprend une grande partie des illustrations mais contient ici pour la première fois l'illustration de l'instrument de perspective, inventé par Jacob de Keyser et utilisé par Dürer pour dessiner avec l'aide d'un autre outil - cette fois-ci inventé par lui-même: le perspectographe. Les deux outils sont illustrés dans cette édition (respectivement aux feuillets Q3r/v).
“Le perspectographe fut inventé à la Renaissance par Dürer (1471-1528), on l'appelle aussi la «fenêtre de Dürer». En effet, cet instrument, composé d'un cadre en bois et d'une vitre quadrillée, est semblable à une fenêtre. Le peintre place ce cadre devant la scène qu' il veut représenter. Le peintre regarde la scène à travers un «oeilleton», bâton se finissant par un cercle de bois à travers lequel le peintre regarde en clignant d'un oeil. La vision du peintre est donc monoculaire (le peintre ne voit la scène que d'un oeil), ainsi, la perspective qu' il dessine n'est pas tout à fait exacte... Deux siècles plus tard, Christopher Wren, Architecte anglais, reprendra le perspectographe de Dürer et lui apportera de notables perfectionnements. Cette machine est plus simple car elle ne demande ni de calque ni de transfert” («Le perspectographe: machine de précision» en ligne,2009, sur laperspective.canalblog.com).
Quelques taches ou traces d'utilisation, feuillet Q3 avec pliure restaurée; reliure un peu frottée et avec petites taches, lacets et gardes renouvelés, coins restaurés.
Provenance: bibliothèque allemande (cachet Ad Bibl. Acad. Land. et note à l'encre sur le titre).
Édition fort rare, USTC n'en localise qu'un seul exemplaire institutionnel aux États-Unis (Wisconsin University Library).
Scarce second and augmented German language edition of Dürer's first book on the theory of art, written and illustrated by the artist himself. Entirely newly set and with a different collation this edition uses not only the woodblocks of the first edition of 1525, but contains a number of woodcuts which appear here for the first time, including one of an important perspective machine. Translated and reprinted several times, the Underweysung became a handbook used by practitioners on a regular basis for centuries.

lot 113

Go to lot
Estimate 10 000 - 15 000 EUR