Description
EUCLIDE.
[Elementa Geometria]. Preclarissimus liber elementorum Euclidis perspicacissimi: in artem Geometrie incipit quafoelicissime. Venise, Erhard Ratdolt, 25 mai 1482. In-folio (309 x 213 mm) de 138 ff.n.ch. Collation: a10, b-r8 (a1v Erhardus ratdolt Augustensis impressor. Serenissimo alme urbis venete Principi Ioanni Mocenico.S., a2r Praeclarissimus liber elementorum Euclidis perspicacissimi: in artem Geometrie incipit quam foelicissime, r7v colophon, r8 blanc). Titre imprimé en rouge et noir inséré dans une magnifique bordure sur trois côtés, ornée de rinceaux et gravée sur bois; reliure en grande partie moderne avec l'utilisation de fragments de veau de l'époque estampé à froid sur ais de bois de l'époque; étui moderne en demi-maroquin bleu.
Goff,E-113; BMC, V 285; Dibner 100; PMM, 25; Horblit, 27; Thomas-Stanford, Early Editions of Euclid's Elements, 1; Vitry, 281.
Première édition de la traduction latine d'Abelard de Bath, accompagnée du commentaire de Campanus de Novara. Elle fut réalisée d'après un manuscrit arabe.
Les Éléments d'Euclide forment le plus ancien exemple connu d'un traitement axiomatique et systématique de la géométrie. L'influence de ce texte sur le développement de l'histoire des sciences est fondamentale. C'est aussi l'ouvrage qui connut le plus d'éditions imprimées après la Bible.
Un des premiers textes scientifiques imprimé et une prouesse typographique de l'imprimeur Erhard
Ratdolt qui réussit à illustrer le texte de figures géométriques, pour la première fois dans l'histoire de la typographie. On y trouve environ 450 gravures sur bois dans les marges.
“The first edition of Euclid's “Elements” is an outstanding fine piece of printing, and the care and intelligence with which the diagrams are combined with the text made it a model for subsequent mathematical books” (PMM).
“Two of the greatest mathematicians of antiquity and of the Alexandrian School were Euclid and Archimedes.
Euclid is perhaps the better known, chiefly because of Elements which remained relatively unchanged through some two thousand years and over one thousand editions, as the foundation of elementary geometry.
Praeclarissimus liber elementorum Euclidis (1482) was the first edition to appear in print. It contained the thirteen books of Euclid's elements, and was the earliest book in which a continuous series of geometrical illustrations was published” (Sparrow, p.2).
Exemplaire de très grandes marges et avec des témoins encore intactes, avec toutes les gravures non rognées et bien complet du dernier feuillet blanc.
Provenance: quelques notes anciennes du début du XVIe siècle au début et au dernier feuillet de texte - C.S. Asherson - Albert Ehrmann (ex-libris, avec devise «Pro Viribus Summis Contendo») et sa bibliothèque «Broxbourne Library» (ex-libris).
First edition of the oldest mathematical textbook still in common use today, a masterpiece of early printing and a book which determined the format of scientific books for the following centuries.

lot 131

Go to lot
Estimate 80 000 - 100 000 EUR