lot 168

PAIRE DE FLAMBEAUX ANGLETERRE, ÉPOQUE REGENCY (1790-1830)
Fluorite (spath fluor), albâtre, marbre noir, marbre blanc, bronzes dorés et biscuit de Wedgwood
H. 33,5 cm Base: H. 8 cm, L. 8,2 cm.
Chaque flambeau est posé sur un piédestal de section carrée formée d'un cube de fluorite orné en façade d'un médaillon ovale à fond bleu en biscuit de Wedgwood à l'imitation des camées antiques. Sur l'un, une Renommée inscrit le mot Elis sur un vase au pied duquel apparaît un aigle mort symbolisant l'ennemi déchu, sur l'autre une Minerve casquée et armée est juchée sur des nuées. Les bases carrées en marbre noir sont surmontées d'une doucine en albâtre. Les fûts sont composés de colonnettes de marbre noir supportés par des cylindres en marbre blanc flanqué de bandeaux moulurés en bronze doré à motifs ondés. Au niveau supérieur, une bobèche en marbre blanc est ponctuée d'un binet évasé en bronze doré à décor de motifs ondés identiques à ceux de la base.
Ces flambeaux sont caractéristiques des productions anglaises à base de fluorite, appelée également spath fluor, exécutées au cours de la période Regency (1790-1830). Une base identique à celles de nos flambeaux, également ornée d'un médaillon en biscuit de Wedgwood à l'imitation d'un camée antique, et supportant un vase exécuté en spath fluor du Derbyshire, daté de la période Regency, est aujourd'hui répertoriée dans une collection privée (fig. 1).
L'Angleterre fut le pays producteur de fluorite le plus renommé en Europe de par la diversité des minéralisations et leurs couleurs, comptant pas moins de six grands centres d'exploitation dont deux furent particulièrement prisés des collectionneurs. Le premier est celui du comté de Durham, dans le Nord-Est de l'Angleterre, qui a probablement fourni la fluorite de nos flambeaux. C'est au XVIIIe siècle que l'activité minière se développe après notamment les achats en 1692 des gisements de Weardale par Sir W. Blackett. Ceux-ci furent particulièrement appréciés pour leurs cubes de fluorite vert-olive partiellement semés de petits cristaux de quartz blancet saupoudrés de cristaux brillants de sphalérite noire que l'on retrouve sur nos flambeaux. Le deuxième grand centre d'exploitation se trouve dans le comté de Derbyshire, dans les Midlands-Est de l'Angleterre.
Ce très ancien bassin minier d'exploitation du zinc et du plomb présentait une structure de dôme de plus de trente-cinq kilomètres avec des gisements possédant une gangue de fluorite rubanée connue sous le nom de Blue John, très utilisée dans le domaine des arts décoratifs.