Automatically translated by DeepL. To see the original version, click here.

lot 135

135. SUD DE LA FRANCE, XVIIIÈME SIÈCLE, D'APRÈS UN MODÈLE D'ALESSANDRO ALGARDI (1795 OU 98 - 1654)
Sainte Madeleine en extase
Sculpture en bois polychromé et doré
Dim. : 53 x 68 x 31,5 cm
Quelques accidents
Cette sculpture de Marie Madeleine en extase témoigne de l'importance du culte vouée à la fidèle disciple du Christ, dont le pèlerinage à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume développé au XVIIIème siècle a largement contribué à en diffuser l'image dans l'art populaire.
En 1634, Alessandro Algardi dit L'Algarde crée en collaboration avec Silvio Calci un reliquaire pour la basilique royale Saint-Maximin à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume. Le commanditaire, Nicolas Rifdolfi, charge Calci de réaliser une urne en porphyre, destinée à accueillir les reliques de la sainte. Pour la sculpture représentant sainte Marie Madeleine et surplombant l'urne, Nicolas Ridolfi s'adresse à Alesandro Algardi. L'œuvre achevée est ensuite acheminée vers la Saint-Maximin où elle arrive en 1635 avant d'être véritablement mise en place en présence de Louis XIV en 1660.
La sculpture de L'Algarde est visible d'un grand nombre dans ce haut lieu de pèlerinage. L'image doit avoir une puissance significative forte : L'Algarde représente la sainte emplie de la grâce divine, le bras gauche tendu, la main ouverte, le visage et le regard tournés vers le ciel dans une attitude contemplative exactement reprise dans cette sculpture en bois doré.
Littérature en rapport :
- Emilie Roffidal. Autour de l'urne d'Alesandro Algardi (1634) : art, dévotion et pouvoir à la basilique royale de Saint-Maximin, Histoire de l'art : bulletin d'information de l'Institut national d'histoire de l'art publié en collaboration avec l'Association des professeurs d'archéologie et d'histoire de l'art des universités, Somogy, 2013, Objets sacres, p.53-64.
- Jennifer Montagu, Alessandro Algardi, vol. II, New Haven London, Yale University Press, 1985, cat. 94 ; fig. 29-31.
Œuvres en rapport :
- Alessandro Algardi, Silvio Caci, Reliquaire de sainte Marie Madeleine, porphyre, bronze doré, H. 60 x L. 110 cm, Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, Basilique Saint-Maximin
- Alessandro Algardi, Sainte Marie Madeleine, modello pour le reliquaire de sainte Marie Madeleine, terre cuite, H. 46 cm x L. 50 cm, collection privée, reproduit in Jennifer Montagu, Alessandro Algardi, vol. II, fig. 31.