Description
Toujours plus haut
Beyrouth 1996
Géraldine Bruneel
Photographie Contre-collée sur Dibond
99 x 66 cm
Géraldine Bruneel
« La photographie révèle le visible comme l’invisible. Depuis plusieurs années, je photographie des espaces abandonnés, en transit, destructurés, témoignant d’un passé. Tous portent les stigmates de l’histoire humaine. Les vestiges se transforment en ultimes invitations à se souvenir, à rechercher le temps perdu. Les prises de vue se font à la chambre «4x5», un processus lent, qui renvoie à l’idée de la lente mais inexorable décomposition qui frappe ces lieux. L’approche devient une forme d’archéologie photographique.»
Spécialiste de la photo d’architecture, Géraldine Bruneel débuta dans le métier comme photographe reporter pour l’agence Gamma, couvrant les conflits dans le monde, ce qui l’a menée à s’expatrier trois ans à Beyrouth, puis trois ans à Madrid et à développer un goût prononcé pour le voyage.
Automatically translated by DeepL. To see the original version, click here.

Lot 20

Go to lot

Toujours plus haut
Beyrouth 1996
Géraldine Bruneel
Photographie Contre-collée sur Dibond
99 x 66 cm
Géraldine Bruneel
« La photographie révèle le visible comme l’invisible. Depuis plusieurs années, je photographie des espaces abandonnés, en transit, destructurés, témoignant d’un passé. Tous portent les stigmates de l’histoire humaine. Les vestiges se transforment en ultimes invitations à se souvenir, à rechercher le temps perdu. Les prises de vue se font à la chambre «4x5», un processus lent, qui renvoie à l’idée de la lente mais inexorable décomposition qui frappe ces lieux. L’approche devient une forme d’archéologie photographique.»
Spécialiste de la photo d’architecture, Géraldine Bruneel débuta dans le métier comme photographe reporter pour l’agence Gamma, couvrant les conflits dans le monde, ce qui l’a menée à s’expatrier trois ans à Beyrouth, puis trois ans à Madrid et à développer un goût prononcé pour le voyage.

Estimate 650 EUR
Leave an absentee bid