Lot 113

[Impression vendômoise]. DU FOUSTEAU (Antoine). Les curieuses singularitez de France. À Vendosme, par François de La Saugere, 1631. Petit in-8, [5] f., [1] f. blanc ajouté, 216 p., armes royales gravées sur bois au titre, initiales gravées sur bois, chagrin lie-de-vin du XIXe s., dos à 5 nerfs, titre et date dorés, caissons et plats bordés d'un double filet doré, filet doré aux coupes, roulette intérieure, tranches dorées [Thompson] (petit mq. angul. en marge du titre, déch. sans perte anciennement restaurée p. 209).
Rare édition originale et unique du deuxième livre sorti des presses du premier imprimeur établi à Vendôme. Originaire de Blois, François de La Saugère exerçait son art dans sa ville natale, avant de devoir la quitter en raison d'une épidémie de peste et d'une famine. Il s'installa à Vendôme entre 1629 et 1634 ; le premier livre qu'il y produisit, en 1629, concernait la peste. Avant lui, seul quelques livres liturgiques avaient vu le jour à Vendôme, par les soins d'imprimeurs venus de Tours.
Ce petit traité composé 8 chapitres concerne l'origine des peuples qui ont formé la France, les moeurs et coutumes des Gaulois, les lois saliques, les armoiries de France, et s'achève sur la justification de la prééminence des rois de France sur les autres rois. Il est l'oeuvre d'Antoine Fousteau (ou Du Fousteau), mort vers 1670, écuyer, sieurs de Bommars, historiographe du Roi et maître des requêtes ordinaire du duc Gaston d'Orléans. (Cf. Arch. nat., Châtelet de Paris, Y//201-Y//204 - fol. 450 V°, 1662-1664). Il possédait le château de Prépatour à Naveil près Vendôme.
Peu d'exemplaires connus possèdent bien les 6 feuillets liminaires, comprenant le privilège qui ne figure pas ici, sans doute remplacé par un feuillet blanc ancien à l'époque de la reliure. Seuls 9 exemplaires sont signalés au CCFr.