128 

*CRIMEE. 13 L.A.S. du sous-lieutenant d’état-major Hippolyte DELPHIN, Camp de Traktir novembre 1855-avril 1856, à sa mère ; 54 pages in-8. La correspondance débute quelques semaines après la chute de SEBASTOPOL et quelque temps avant l’armistice et le traité de Paris qui mettra fin à la guerre. La lutte ayant cessé presque immédiatement après l’occupation de Kinbourn et d’Otchakov en octobre, l’officier, basé avec sa division au camp de Traktir, attend l’armistice ; quelques combats ont encore lieu ici et là. Il remercie sa mère pour ses envois de fournitures et provisions qui ajoutent à son confort. 26 novembre 1855. « Nous devons occuper tout cet hiver […] Je fais creuser tout l’intérieur de ma tente, et puis on me construira un petit mur tout autour, de sorte que je serai admirablement garanti du froid. J’aurai d’ailleurs une petite cheminée ». Le climat de la Crimée est excellent ; « quant à la guerre, il n’en est point question dans ce moment-ci. On pense généralement et en tout bien, qu’on restera ici jusqu’au printemps, puis qu’on s’en ira ailleurs. Les Anglais iraient faire la guerre en Asie et nous nous reviendrions en Turquie »… Les Russes se montrent « plus civilisés qu’on ne le croit souvent » ; deux prisonniers français ont été invités à dîner au Q.G. du prince Gorschakoff… 10 décembre. Il raconte une représentation théâtrale des zouaves… Le 8 au matin, les Russes, trompés par de faux rapports, attaquèrent avec 4000 hommes le 7e des Chasseurs, mais perdirent la bataille… 31 décembre. Le calme continue de régner au camp. « A notre gauche, il y a Sébastopol, dont la partie Nord tire toujours tantôt mollement, tantôt avec violence. On ne tardera pas du reste à faire sauter les docks et les casernes, et alors il ne restera plus rien de cette malheureuse ville »… 20 janvier 1856. Il a accompagné le général et l’aide de camp de MAC-MAHON à Sébastopol : « INous avons ainsi visité le Mamelon vert, Malakoff, la courtine, le petit Redan, et le grand

Location of the item
France - 75009 - paris
Sale Information