Lot 260

*Henri-Dominique LACORDAIRE (1802-1861) dominicain, prédicateur et pédagogue. L.A.S., Paris 6 août 1848, à M. CHEVREUX au château de Chamarande ; 2 pages in-4, adresse (légères rousseurs, petites fentes, cachet de collection au bas du f. d’adresse).

Sur son journal L’Ère Nouvelle, à un potentiel investisseur auquel il démontre la bonne santé financière de la publication et expose les conditions d’acquisition de parts : « Nous nous occupons en ce moment de constituer la propriété de L’Ère Nouvelle sur des bases légales, afin d’être en mesure, lors de la promulgation de la loi sur la presse périodique qui va être incessamment discutée. On partagera la propriété en certain nombre d’actions dont la moitié sera acquérable par des tiers avec privilège d’un intérêt à cinq pour cent antérieur à tout paiement de dividendes. Nous trouverons dans ces actions, s’il plaît à Dieu, le faible cautionnement qui devra être versé, et aussi une assiette encore plus solide que celle dont nous jouissons, bien qu’elle le soit beaucoup »… Il se montre confiant dans le nombre de réabonnements depuis juillet : « Loin de perdre, nous avons gagné et nous gagnerons encore tous les jours, en sorte que le chiffre de 3555 abonnés que nous avions au 31 juin, est aujourd’hui dépassé. Nous vendons en outre, 1500 numéros dans les rues de Paris, ce qui équivaut au moins à 750 abonnés. Notre chiffre total est donc de 4600 obtenus en moins de quatre mois, sans aucune mise de fonds préalable qu’une somme de dix mille francs, reçue par souscription »… Il compte sur le cautionnement de son correspondant : « Ce sera un moyen de servir l’œuvre sans autre sacrifice qu’un placement d’argent très convenable »… Il ajoute que le journal vient de changer de sténographe « pour avoir une meilleure chambre. […] Il est probable aussi que l’on agrandira le format »…

Location of the item
France - 75016 Paris