Lot 311

*Pierre LOUŸS. 2 L.A.S. « Pierre », [1892-1894], à son demi-frère George LOUIS ; 4 pages in-8.

[Abbeville décembre 1892], pendant son service militaire : « Je pense comme toi qu’il vaut mieux suspendre un moment les démarches, mais je ne crois pas qu’il faille les abandonner car je me fatigue beaucoup. Mais Noël est proche et j’aime mieux attendre d’avoir été examiné par M. Landouzy. [...] je suis plus malade qu’on ne l’imagine. […] Je me sens extrêmement énervé et énervant, perpétuellement sous la menace de punitions qui viendront un jour toutes ensemble. J’ai très peur de ne pas me tenir huit jours encore et c’est stupide. J’ai tant envie de pouvoir partir. Tout le monde ici me traite de fou »...
[Paris début 1894], disant sa joie d’avoir trouvé un appartement 1 rue Grétry dont il DESSINE le plan et la localisation : « Enfin ! Après quatre mois de recherches et quelque chose comme quatre-vingt-dix appartements visités en vain, j’ai trouvé exactement ce que je rêvais : Dans une vieille, et solide maison empire, trois pièces au troisième avec beaucoup d’air et de lumière, des placards, trois mètres de hauteur, tout parfait – 1500 frs c’est le seul ennui, mais comme c’est au centre de Paris j’économiserai bien six cent francs de voitures. [...] C’est à deux pas de la Bibliothèque, à deux pas de mon éditeur, c’est vraiment commode. Je suis bien soulagé »...

Location of the item
France - 75009 - paris