Lot 400

FACULTÉ DE RÉUNION DES DEUX LOTS PRÉCÉDENTS en « Fixé sous verre (cf. peints à l'inverse) - églomisé » (cf. doublés de fonds métalliques ou en miroirs) juxtaposés qui, réunis sur 2 châssis d'origine individualisés, forment ainsi un ensemble de douze panneaux en verre épais lisse assemblés en damier sur fond en miroir d'une longueur exceptionnelle de L. 3,71m x H. 0,995m, le plus long des panneaux connus à ce jour que réalisa René Buthaud selon cette technique.
Signé bas droite : René Buthaud. Circa 1940-45.
Provenance : Collection privée d'origine.

Historique : Vers 1931, lors d'une découverte chez un brocanteur, René Buthaud fut intrigué par une gravure du début du XIXème siècle entourée d'un passe-partout à motif de dentelle dont l'ensemble se détachait sur fond d'or, procédé très ancien appelé « Fixé sous verre ». C'est alors, qu'après bien des recherches et tâtonnements, il réussit, vers 1933, à réaliser son premier grand panneau selon cette technique qui exigeait une grande maîtrise. S'ensuivit un peu plus d'une vingtaine de panneaux dont moins d'une dizaine de grande taille.
Nota : Jean Dupas, lui aussi bordelais et ami de toujours de René Buthaud, utilisa plus tard, ce même procédé pour la réalisation à grande échelle du décor mural du salon de première classe du paquebot Normandie, désormais « Collection » du Metropolitan Museum (MET) de New-York.

Expert CNE, spécialiste des oeuvres de René Buthaud : France Cruège de Forceville : 06 89 30 30 88