Lot 11

Online

PUNU - GABON et REPUBLIQUE DU CONGO
Masque de visage Moukudji en bois patiné d'argile blanche et enduit noir, coiffure faite de deux lobes sculptés.
Haut. : 31 cm (hors socle) - Prof. : 18 cm
Note : Ce masque appartient à la société Moukoudji qui se produit depuis la rive gauche de l'Ogooué au Gabon, jusqu'à Kibangou au Congo. Il figure dans la catégorie des masques dansant sur échasses. Le visage fin et élégant, est suronté d'une coiffure faite de deux lobes sculptés. Le visage est traditionnellement oint d'argile blanche, le front porte en losange, le tatouage traditionnel qui se répéte sur les tempes, les paulières de ce masque sont ourlées, la bouche aux lèvres minces est comme fermée. Le moukoudji s'il matérialise toujours l'esprit d'un défunt ne parait pas seulement pour les enterrements. Il se manifeste à travers diverses prestations chantées et musicales assez diverses ou se fondent la politique et la vie de la société. Moukoudji n'est ni homme ni femme. C'est un esprit auquel on donne l'apparence humaine pour que les humains puissent lui adresser la parole et en retour comprendre ses propres réponses. Les danseurs exécutent des figures acrobatiques les jambes attachées aux échasses qui les élèvent à deux ou trois métres de haut.
Source : "Les Forêts natales - Arts d'Afrique équatoriale Atlantique - Actes Sud Musée du Quai Branly Jacques Chirac - octobre 2017"
Une analyse du masque réalisée par Raoul Lehuard le 20 ocobre 2010 sera remise à l'acquéreur.