69 

ESSARTS, Emmanuel des (1839-1909). Paris Nouveau. Paris : de Soye et Bouchet, 1857.Exemplaire de Stéphane Mallarmé, avec envoi autographe signé de l'auteur. Édition originale de la première publication de des Essarts, alors âgé de 18 ans. Après l'École Normale et l'agrégation de lettres, il est nommé en 1861 au lycée de Sens que Mallarmé a quitté l'année précédente, le bac en poche. Ce sont d'anciens professeurs de Mallarmé qui les mettent en relation. Une longue amitié naîtra, qui perdurera longtemps malgré l'horreur qu'inspire à Mallarmé la poésie de des Essarts. De même Rimbaud classe-t-il des Essarts, dans la lettre dite du voyant, parmi "les morts et les imbéciles"... Cela fait néanmoins de cet exemplaire, une émouvante relique mallarméenne.In-12 (180 x 130 mm). Envoi autographe de l'auteur : "à Stéphane Mallarmé, hommage taché d'un poète sans tache. E. des Essarts". Reliure signée Lega : bradel de papier peigné sur carton souple, dos lisse et muet, pièce de titre en maroquin vert au premier plat, lettres dorées, non rogné, couverture bleue conservée, étui (premier feuillet blanc déchiré, taches à la couverture et mouillure marginale déjà présentes au moment de l'envoi). Provenance : Stéphane Mallarmé (envoi).- (USD 818 - USD 1,168)Pour enchérir, veuillez consulter la section « Informations de vente » 

Informations de vente

paris, France