130 

Secrétaire à abattant en marqueterie de fleurs de forme mouvementée en façade et sur les côtés, ouvrant à deux vantaux et un abattant découvrant six tiroirs et quatre compartiments, à décor de paniers de fleurs sur fond de sycomore dans un double encadrement de nœud de ruban et de grecques le dessus de marbre rouge royal reposant sur des montants arrondis terminés par de petits pieds cambrés.Estampille d’Adrien Faizelot-Delorme et JME (à l’arrière et sur le dessus), ébéniste reçu maître en 1748.Époque Louis XV.H : 130 cm, L : 111 cm, P : 44 cm Lorsque Adrien Faizelot Delorme réalisa ce meuble, ce type de secrétaire ouvrant à un abattant en façade peut être considéré comme une forme nouvelle. Le terme de secrétaire était jusque-là réservé essentiellement à ce que nous appelons aujourd’hui le secrétaire de pente. Dénommé à l’époque secrétaire en armoire, le secrétaire à abattant connaît un grand succès à partir des années 1760. La marqueterie qui orne notre meuble demeure elle aussi très caractéristique de ces années.Adrien Faizelot-Delorme, déclina lui-même cette forme selon différentes variantes, il conçut notamment des meubles très similaires dont l’abattant est remplacé par un rideau ; le meuble devient alors un serre-papier ou secrétaire à rideau dont l’aspect au premier coup d’œil est identique à un secrétaire à abattant. Un secrétaire à rideau de ce genre, également en marqueterie de fleurs et estampillé de Delorme, a été vendu à Paris, Sotheby’s, le 11 décembre 1999 (lot 66), un autre plus petit a été vendu à Paris le 18 mai 1922 (lot 140) et un troisième très similaire chez Ader le 9 décembre 1952, lot 68.

Livraison

Localisation de l'objet :
France - 75009 - paris

La livraison est optionnelle

Vous pouvez recourir au transporteur de votre choix.

Informations de vente

paris, France