34 

François BOUCHER et son atelier (Paris 1703 - 1770) Vénus pleurant la mort d’Adonis Toile 68,5 x 61 cm (Restaurations) On connaît de notre tableau une autre composition (toile 78 x 65 cm) autrefois dans la collection Brévedant à Rouen, Verrier en 1776, comtesse Niel en 1945, Hussein Pacha en 1993, Dallas Museum of Art et aujourd’hui de localisation inconnue (voir A. Ananoff, François Boucher, Genève, 1976, tome I, n°87). Cette version peinte en 1727 avait un pendant par Carle Vanloo Mars et Vénus. C’est lui qui a été gravé en sens inverse par Le Vasseur et par Surugue (voir A. Ananoff, François Boucher, Genève, 1976, tome I, n°87/1 et 87/2, reproduits). Notre tableau présente des différences avec la version Niel : modification de la tête de l’Amour, différence dans le drapé de Vénus. Sa qualité semble légèrement moindre mais le visage de l’Amour, ainsi que le corps d’Adonis sont traités avec un soin et une qualité qui ne peuvent être que l’œuvre de François Boucher. Alastair Laing, qui a vu le tableau sur photographie, partage cette opinion.

Livraison

Localisation de l'objet :
France - 75009 - paris

La livraison est optionnelle

Vous pouvez recourir au transporteur de votre choix.

Informations de vente