38 

Jean-Antoine WATTEAU (Valenciennes 1684 - Nogent-sur-Marne 1721)Pour garder l’honneur d’une Belle Panneau de chêne préparé, une planche, non parqueté 20 x 27,5 cm Restaurations Provenance : Probablement collection Jeanne Baptiste d’Albert de Luynes, comtesse de Verrue (1670-1736), Paris ;Vente après-décès comtesse de Verrue, Paris, rue du Cherche-Midy, 27 mars 1737, n°83 « Watteau / deux petits tableaux » ; ou n°70, « Deux petits tableaux, peints par Gillot ou par Watteau » ;Probablement collection Jean-Corneille Landgraff (mort après 1790), Paris ;Vente L., Paris, maître Boileau, 21 décembre 1784, n°25 : « A. Watteau. Deux Tableaux, représentant des companies d’hommes & de femmes dans des Jardins ; dans l’un on remarque un grouppe (sic) de figures, occupées à faire de la musique ; dans l’autre, pour principal personnage, une jeune Dame & un homme sous un habillement de Pierrot. Ces deux tableaux sont chauds de couleur & gracieux pour leur composition. Sur bois, Haut. 9 pouc., larg. 11 pouces & demi » ;Acquis 402 livres par le marchand Saubert ;Probablement Anvers, collection particulière ; Probablement vente Anvers, Raedt, 30 juillet 1812, n°44 : « Deux petits Tableaux, peints par Watthot, représentant des réjouissances de Carnaval » ; Bibliographie du tableau :L. SCHARIFZADEH, Claude Gillot : Scène de la Comédie Italienne : un nouveau point de contact avec Watteau, Paris, galerie Duchemin, 2013, pp. 31-32, reproduit fig. 29, 30 et 32.Notre tableau sera inclus dans le catalogue raisonné de WATTEAU par Alan Wintermute, il sera aussi inclus dans l'Abecedario que termine Martin Eidelberg.Bibliographie essentielle de la gravure : P.J. MARIETTE, Notes Manuscrites sur les Peintres et Graveurs, t. IX, fol. 191, 12 (manuscrit, Paris, BnF) ; A-C. Philippe, comte de CAYLUS, Abrégé de la Vie de Watteau, Paris 1735 ;E. et J. de GONCOURT, L’Art au XVIIIème siècle, Paris 1880, vol. I, p. 56 ;E. de GONCOURT, L’œuvre peint, dessiné et gravé d’Antoine Watteau, Paris, 1875, n°77, p. 74 ;É. DACIER, J. HEROLD, A. VUAFLART, Jean de Julienne et les graveurs de Watteau au XVIIIe siècle, Paris, 1921-1929, vol. III, p. 40-41, no 83 et passim ; D. PANOFSKY, « Gilles or Pierrot ? Iconographic Notes on Watteau », Gazette des Beaux-Arts, mai-juin 1952, CLXII, pp. 319-340 ; E. CAMESASCA et P. ROSENBERG, Tout l’œuvre peint de Watteau, Paris, 1970, n°15 ; M. EIDELBERG, « Watteau and Gillot : An additional Point of Contact », The Burlington Magazine, septembre 1974, CXVI, p. 536 ; M. ROLAND MICHEL et D. RABREAU, Les Arts du Théâtre de Watteau à Fragonard, cat. exp., Bordeaux, Galerie des Beaux-Arts, 1980, pp. 102, 110, 183 ; M. ROLAND MICHEL, Watteau. Un artiste au XVIIIe siècle, Paris, 1984, pp. 176-177, 212, 291, pl. 173 ; G. HANSEN, Formen der Commedia dell’Arte in Deutschland, Emsdetten, 1984, p. 281 ;M. MORGAN GRASSELLI et P. ROSENBERG, Watteau 1684-1721, cat., exp. Washington, Paris, Berlin, 1984, pp. 510, 516, 527, fig. 90 ; H. COURTEAUX-ENAULT, Une œuvre retrouvée de Watteau : Commedia dell’arte ? ou la métamorphose d’un sol, thèse, Université Paris I, 1990 ; F. MOUREAU, De Gherardi à Watteau, présence d’Arlequin sous Louis XIV, Paris, 1992, pp. 96, 108, 122, 127 ; F. MOUREAU, Claude Gillot et l’univers du théâtre, dans Claude Gillot (1673-1722), Comédies, sabbats et autres sujets bizarres, cat. exp. Langres, musée d’art et d’histoire, 1999, n°5 ; I.TISSEROT, « Engraving Watteau in the Eighteenth Century : Order and Display in the Recueil Jullienne », Getty Research Journal, 2011, no 3, p. 50 ; F. RAYMOND (dir.), Antoine Watteau (1684-1721) : La Leçon de Musique, cat. exp. Bruxelles, Palais des Beaux-Arts, 2013, pp. 92-93, sous n°33.

Livraison

Localisation de l'objet :
France - 75009 - paris

La livraison est optionnelle

Vous pouvez recourir au transporteur de votre choix.

Informations de vente

paris, France