lot 35

Encensoir à l'effigie du dieu Chaac présenté debout, le corps orné de riches vêtements cérémoniels, la tête coiffée d'une couronne à décor symbolique et les oreilles agrémentées d'ornements attestant de son rang divin auprès des membres du clan. Il tient dans chacune de ses mains des offrandes, vases destinés à recevoir le sang des sacrifices. Sa bouche est ouverte, deux larges dents symbolisent probablement l'eau qui s'écoule et le nez prolongé associé au serpent et à la préscience des chamanes.
Terre cuite orangée, beige et brune avec belles traces de polychromie.
Maya, fin de la période Post Classique, Mayapan, Yucatan, Mexique, 1200-1500 ap. JC
73 x 39 cm

Une analyse de thermoluminescence réalisée par QED laboratoire sera remise à l'acquéreur

Bibliographie : "Maya", éd. Bompiani, Venise, 1998, p. 598, fig. 320 pour une œuvre proche conservée dans les collections du Musée National d'Anthropologie de Mexico (inv. n°10-081374)

Dans la péninsule du Yucatan, à la fin de la période Postclassique, la prédominance de la cité de Mayapan culmine à son apogée. Les productions les plus caractéristiques sont les encensoirs cérémoniels comme celui-ci. De nombreuses cérémonies sont organisées au cours desquelles on fait brûler de l'encens ou du copal dans les encensoirs à l’effigie du dieu Chaac. A Mayapan, elle attire les habitants des peuples voisins qui n'hésitent pas à se déplacer sur des centaines de kilomètres pour s'attirer les faveurs et bénédiction de ce dieu.