Voitures, vélos et autres

Voitures, vélos et autres

Filtres

4221 Résultats
Du
Au

N° 308
1932 PANHARD & LEVASSOR TYPE X69 Châssis n° 73809 Carte grise française Au sortir des années 20, le paysage automobile français a beaucoup évolué. Les constructeurs sont encore nombreux mais certains sont sortis du lot en évoluant vers la grande série avec une organisation "moderne", "scientifique" de leurs usines. Depuis 1926 Panhard & Levassor s'est engagé dans la voie des moteurs à six cylindres, sans soupape bien sûr! Notre Panhard type X79 est une limousine 6 places. Elle a été achetée neuve en 1932 par Mr Robin qui l'a gardé un certain temps à Roman dans la Drôme avant de la remiser sur calles dans un hangar, un nouveau véhicule étant en prévision. Celle-ci a somnolé à l'abri durant la guerre, puis quelques temps encore jusqu'en 1977 où un parisien la rachète et la stocke sans y toucher pendant 2 ans. Ensuite un habitant de la commune de Moret-sur-Loing la rachète et entreprend sa restauration. Le moteur est confié à un spécialiste des moteurs «sans -soupape» et la carrosserie passe par les mains expertes de la Carrosserie Lecoq. L'actuel propriétaire l'achète en 1981, carrosserie et moteur restaurés, mais l'intérieur reste d'origine, il affiche environ 38 000 km au compteur. Il roule régulièrement lors de rassemblements. Récemment la courroie de ventilateur a été changée ainsi que la partie arrière du faisceau. Elle affiche à présent 45 000 km. Elle constitue une rareté absolue en collection et dans un très bon état. At the end of the 20s, the French automobile landscape has changed significantly. Builders are still numerous but some are out of the lot by moving towards mass production with a "modern" and "scientific" organization in their factories. Panhard & Levassor since 1926 has embarked on the path of six-cylinder engines, valveless of course! Our kind Panhard X79 is a limousine 6 seats. It was purchased new in 1932 by Mr Robin who kept it some time in the Roman Drôme before putting it on pieces of wood in a barn, a new vehicle in the forecast. This dozed away during the war, and then some time to come until 1977 when a Parisian buys and stores for 2 years. Then a resident of the town of Moret-sur-Loing bought it and began restoration. The engine is entrusted to a specialist engines "without -valves" and the body goes through the expert hands Lecoq. The current owner bought it in 1981, body and engine restored, but the interior is still original, it displays about 38 000 km on the odometer. It rolls regularly at rallies. Recently the fan belt was changed and the rear part of the harness. It displays for 45 000 km. It is an absolute rarity in collection and in a very good condition

1932 PANHARD & LEVASSOR TYPE X69 Châssis n° 73809 Carte grise française Au sortir des années 20, le …
Live
Enchère terminée

N° 320
1987 FERRARI 3.2 moNDiAl CAbRiolet Châssis N° ZFFWC26b000069465 Carte grise française Succédant à la 308 GT4, la Mondial perpétue le concept de la GT 2 + 2 associé à un moteur central arrière. Elle est révélée au salon de Genève de 1980. Le modèle cabriolet apparaît en 1985 et sera produit à quelques 810 exemplaires jusqu'à 1989. La Mondial 3,2L hérite du V8 de 3186 cm3, 32 soupapes, à injection Bosch K-jetronic, développant 270 CV. Il s'agit de la première version des «Mondial» qui ont des performances «dignes» d'une Ferrari ! Notre modèle comptabilise 57 000 km au compteur et le dossier de factures qui l'accompagne est conséquent. En effet elle a connu de nombreux frais dont la distribution aux alentours des 30 000 km dans les années 90 puis à nouveau à 45 000 km en 2003 lorsque son actuel propriétaire l'a acheté. Son intérieur et sa capote sont d'origines et en très bel état. Sa carrosserie n'a jamais été repeinte. Ce modèle de Mondial est recherché à présent car encore accessible et facile à entretenir. De plus elle bénéficie de réelles performances. The successor to the 308 GT4, the Mondial perpetuates the concept of GT 2 + 2 associated with a mid-mounted engine. It is revealed at the Geneva Motor Show 1980. The convertible model will appear in 1985 and will be produced just 810 copies up to 1989.Mondial 3.2L V8 inherits the 3186 cm3, 32-valve, injection Bosch K-jetronic, developing 270 hp. This is the first version of "Mondial" that performance "worthy" of a Ferrari! Our model accounts for 57,000 km on the odometer and its accompanying bill file is consistent. Indeed she has seen many charges distribution around 30 000 km in the 90s and then again at 45 000 km in 2003 when the current owner bought it. Liner and hood are backgrounds and in very good condition. His body has never been repainted.This model of Mondial is now looking for yet accessible and easy to maintain. Furthermore it benefits from actual performance

1987 FERRARI 3.2 moNDiAl CAbRiolet Châssis N° ZFFWC26b000069465 Carte grise française Succédant à la…
Live
Enchère terminée

N° 324
1957 CHEVROLET CoRvette C1 Châssis n° e575105905 Carte grise collection La première Corvette fit une apparition remarquée au Motorama de New- York en 1953, cette première voiture de sport totalement américaine était une réponse aux petits coupés sportifs européens qui remportaient à l'époque un succès grandissant. La Corvette subit un profond restylage en 1956, Chevrolet en profita pour effacer entre 1956 et 1957 tous les gros défauts qui ont fait que la Corvette avait tant de mal à se vendre et à séduire le grand public. Pour cela les ingénieurs ont pris l'initiative de faire de cette Corvette une vraie voiture de sport avec un moteur puissant. A partir de 1956 Chevrolet commence à proposer quelques éléments en options, mais c'est seulement en 1957 que le constructeur va permettre à ses clients de créer leur propre Corvette. Le véhicule présenté a été importé des Etats-Unis en 2009 et sa restauration a débuté l'année suivante. Le moteur a été sorti, reconditionné. Il s'agit d'un modèle à carburateurs. La carrosserie a été complètement reprise et beaucoup d'éléments ont été monté neufs (intérieurs d'ailes, accastillage...). Son hard-top se monte sans difficulté. C'est une voiture fiable, agréable à conduire, et comme vous le savez, très puissante pour l'époque. Son contrôle technique de 2013 ne mentionne aucun défaut. A noté que les jantes neuves Magnesium d'origine sont fournies avec le véhicule. Cette série de Corvette est à présent très recherchée grâce à sa ligne sportive et ses performances ahurissantes ! The first Corvette made an appearance at Motorama in New York in 1953, the first fully American sports car was a response to small European sports coupes that were winning at the time growing success. Corvette undergoes a deep restyling in 1956, Chevrolet took the opportunity to clear between 1956 and 1957 all large defects that made the Corvette was so difficult to sell and attract the general public. For that engineers have taken the initiative to make this a real Corvette sports car with a powerful engine. In 1956 Chevrolet begins to suggest some elements options, but it is only in 1957 that the manufacturer will allow its customers to create their own Corvette. The vehicle was imported from the United States in 2009 and its restoration began the following year. The engine was out, reconditioned. This is a model carburettors. The body was completely resumed and many new elements have been mounted (domestic wing, fittings...). His hard-top is mounted without difficulty. It is a reliable car, fun to drive, and as you know, very powerful for the time. His 2013 technical control mentions no default. Noted that the new original Magnesium wheels are provided with the vehicle. This series of Corvette is now highly sought after due to its sporty and breathtaking performances!

1957 CHEVROLET CoRvette C1 Châssis n° e575105905 Carte grise collection La première Corvette fit une…
Live
Enchère terminée

N° 323
1948 CHRYSLER WINDSOR tYPe C38 Châssis N° 70.614.175 Carte grise française La demande de voitures neuves était si importante après-guerre que Chrysler ne devait pas modifier ses productions de 46 à 49. L'usine comptabilise d'ailleurs les productions cumulées de ces 3 millésimes. La série windsor existe en de nombreuses variantes de carrosserie: Coupé 3 places, Club Coupé 5 places, Cabriolet. Sur le modèle 6 cylindres, le Cabriolet Windsor représente le modèle de la gamme le plus cher et le plus luxueux. Le modèle présenté a subi une restauration de carrosserie en 1990. La sellerie a été refaite à la même époque en conservant ses 2 tons. Le bloc moteur est neuf et n'a qu'une centaine de kilomètres. Donc la mécanique tourne rond et démarre à la première compression. Les pare-chocs ont été rechromés récemment et la capote est neuve, refaite sur mesure. Très peu de modèles ont été exportés en Europe, nous vous offrons l'occasion d'acquérir un cabriolet de toute élégance, avec ses formes voluptueuses et son grand espace intérieur. The demand for new cars was so important postwar Chrysler should not change its production from 46 to 49. The factory also records the cumulative production of these three vintages. The windsor series is available in numerous body variants: 3 seats Coupe, Coupe Club 5 seats, Convertible. On the 6-cylinder model, the Windsor Cabriolet is the model of the most expensive and most luxurious range. The model presented underwent restoration in 1990. The upholstery was redone at the same time retaining its two tones. The engine block is new and has only a hundred kilometers, in fact the previous block was frozen and had eventually crack. So the mechanical runs and starts the first compression. The bumpers were rechromed recently and the roof is new, freshly-made. Very few models have been exported to Europe, we offer you the opportunity to acquire a convertible of all elegance, with its voluptuous and its large interior space

1948 CHRYSLER WINDSOR tYPe C38 Châssis N° 70.614.175 Carte grise française La demande de voitures ne…
Live
Enchère terminée

N° 318
1970 JAGUAR TYPE E 4.2l Châssis N° 41R43327bW Carte grise française «Une des plus belles robes de l'histoire de l'automobile, un moteur au souffle prodigieux propulsant la voiture à 240 km/h, le tout pour la moitié du prix d'une Ferrari !». C'est sous la forme d'une véritable gageure qu'apparaît la Type E en 1961. En 1968 la Type E subit quelques modifications techniques et esthétiques: c'est la série 2. Ces modifications étaient liées aux exigences antipollution et aux normes de sécurité des Etats-Unis, premier marché pour Jaguar, ainsi que par la nécessité d'améliorer la fiabilité. Notre Type E arbore une magnifique robe «Silver Grey» et se trouve dans un état de fonctionnement sans reproche. Il s'agit d'une version 2+2 en boîte automatique qui comptabilise 76900 km au compteur. Sa restauration complète date de 2008, tous les organes mécaniques ont été repris ainsi que la carrosserie, le dossier de factures est fourni. Son 6 cylindres en ligne de 4,2L est équipé de 2 carburateurs SU. Son intérieur est entièrement neuf, moquette sellerie et panneaux de portes. C'est une voiture «clés en mains». "One of the best dresses of automobile history, a prodigious blast engine propelling the car to 240 km / h, all for half the price of a Ferrari! ". It is in the form of a challenge appears the E-Type in 1961. In 1968 the E-type underwent some technical and aesthetic modifications: the Series 2. These changes were related to emissions requirements and safety standards of the United States, the market for Jaguar, as well as the need to improve reliability. Our E-type sports a beautiful dress "Silver Grey" and is in faultless operation status. This is a version 2 + 2 in automatic transmission recognizes that the counter 76900 km. Full restoration of 2008, all the mechanical organs were taken and the body, the bill file is provided. Its 6-cylinder in-line 4,2L has 2 SU carburetors. Its interior is completely new, carpet upholstery and door panels. It is a "turnkey" car

1970 JAGUAR TYPE E 4.2l Châssis N° 41R43327bW Carte grise française «Une des plus belles robes de l'…
Live
Enchère terminée

N° 322
1976 AlFA ROMEO GIULIA Gt 1600 Junior moteur 2000 Gtv Châssis n° 0002.018 type 11534 Carte grise collection Présentée en septembre 1963, la 1600 GT Sprint est construite dans la nouvelle usine d'Arese. Outre sa mécanique développant 122 ch SAE qui l'entraîne à 180 km/h, elle emprunte à la berline Giulia, apparue l'année précédente, son soubassement caissonné dont l'empattement a été réduit à 2,35 mètres. Traité dans un style sobre et élégant, l'habitacle entièrement revêtu de moquette apparaît luxueux pour l'époque. La planche de bord moulée dans un matériau synthétique noir reçoit quatre cadrans circulaires chromés disposés en ligne, alors que le pédalier est toujours fixé au sol. La Junior ne bénéficie que d'une seule barre de calandre. La Giulia 1600 GT Junior que nous vous proposons n'a que 95 000 km et a connu 3 propriétaires. Elle a été achetée neuve au Garage Saint- Christophe à Mulhouse, puis vendue en 2003 et revendue en 2006 à l'actuel propriétaire. Son moteur/boîte 1600 cm3 a été changé à 35000km pour un 2000 cm3 (certainement pour un peu plus de mordant!). Il est livré avec la voiture et le centre de documentation historique ALFA ROMEO d'ARESE a confirmé qu'il est bien celui initialement monté sur le véhicule au moment de sa fabrication le 20 janvier 1976. Elle est authentique car jamais restaurée et entretenue avec rigueur en Bretagne par un ancien garagiste, le dossier de factures en témoigne. Son intérieur noir est en parfait état et la trousse à outils Alfa est à sa place. Cette Junior offre à son acheteur les performances du 2000 et la possibilité d'un véhicule «matching number» avec son moteur d'origine. Presented in September 1963, the 1600 GT Sprint is built in the new factory of Arese. In addition to its mechanics developing 122 ch SAE which involves it to 180 km/h, it borrows from the Giulia truck, appeared the previous year, its box base whose footing was tiny room to 2,35 meters. Treated in a sober and elegant style, the entirely covered fitted carpet cockpit appears luxurious for the time. The instrument panel moulded in a black synthetic material receives four chrome circular dials laid out on line, whereas the pedals are always fixed on the ground. The Junior, in addition to a simplified interior decoration, has only one bar of grill. The Giulia 1600 GT Junior we propose to you has only 95.000 km and knew 3 owners. It was bought new at the Garage Saint-Christophe in Mulhouse, then sold in 2003 and resold in 2006 at the current owner. Its engine/box 1600 Cm3 were changed at 35000km for one 2000 cm3 (certainly for a little more punch!). It is delivered with the car and the historical resource centre ALFA ROMEO of ARESE confirmed that it is well that initially assembled on the vehicle at the time of his manufacture on January 20, 1976. It is authentic because never restored and maintained with rigour in Bretagne by an old mechanic, the file of invoices prouves it. Its black interior is in perfect state and the toolkit Alfa is in its place. This Junior offers to his purchaser the performances of the 2000 and the possibility of a vehicle "matching number” with his engine of origin

1976 AlFA ROMEO GIULIA Gt 1600 Junior moteur 2000 Gtv Châssis n° 0002.018 type 11534 Carte grise col…
Live
Enchère terminée

N° 326
1963 ALFA ROMEO 2600 sprint
Châssis N° 821 999
Carte grise françaiseApparue en 1962 et dérivée du coupé 2000 lancé en 1960, la 2600 Sprint se distingue extérieurement de sa devancière par la prise d'air placée sur le capot. Seulement équipée de freins à disques à l'avant sur les 4089 premiers exemplaires, elle bénéficiera de quatre disques à partir de 1964. Il est vrai qu'avec les 145 ch livrés par son six cylindres de 2,6 litres, lui-même gavé par trois carburateurs double corps, et une vitesse proche de 200 km/h, la 2600 Sprint n'a pas à rougir dans le trafic contemporain. Et que dire de la superbe et lumineuse carrosserie signée Giorgetto Giugiaro pour Bertone, sinon qu'elle n'a pas vieilli ? La mécanique et la carrosserie de cette Sprint 2600 ont été entièrement restaurées il y a quelques années par un spécialiste Alfa Romeo. Le moteur est fiable et prêt pour les rallyes. Sa magnifique sellerie en cuir «perforée» est d'origine (introuvable neuf !) et le ciel de toit a été refait. Son élégant pavillon à la généreuse surface vitrée et son expressive face avant intégrant les quatre phares dans la calandre - une idée qui sera abondamment reprise- en font l'une des Alfa Romeo les plus désirables. Un exploit pour un coupé sportif offrant quatre places. Appeared in 1962 and 2000 derived coupe launched in 1960, the 2600 Sprint differs externally from its predecessor by the air outlet on the hood. Only equipped with disc brakes at the front on the first 4089 copies, it will benefit from four discs in 1964. It is true that with the 145 hp delivered by its 2.6-liter six-cylinder, itself fed by three carburettors body double, and a speed close to 200 km / h, the 2600 Sprint did not blush in contemporary traffic. And what about the beautiful and luminous body signed Giorgetto Giugiaro Bertone, if it has not aged? Mechanics and bodywork of this Sprint 2600 have been completely restored it a few years ago by an Alfa Romeo specialist. The engine is reliable and ready for rallies. Its magnificent "perforated" leather upholstery is original (not found nine!) And the headliner was redone. Its elegant pavilion to the generous glass area and its expressive front incorporating four key in the grille - an idea that will make plenty Resume-one of the most desirable Alfa Romeo. A feat for a

1963 ALFA ROMEO 2600 sprint Châssis N° 821 999 Carte grise françaiseApparue en 1962 et dérivée du co…
Live
Enchère terminée

N° 331
1977 FERRARI 308 Gtb 1ère main one owner since new! Châssis n°: 21379 Carte grise française En 1975, dix ans après la légendaire 275 GTB, Ferrari présente à Paris sa toute nouvelle 308 GTB: signée PininFarina, et réalisée par Scaglietti. La 308 GTB a largement confirmé sa supériorité mécanique en Compétition (Targa Florio, Critérium des Cévennes, Tour de France, Rallye de Sicile, victoire au Championnat d'Italie des Rallyes..).La Ferrari 308 proposée est une très rare première main qui possède ses carnets et ne totalise que 90 000 Km au compteur. Sa carrosserie «marrone metallizzato» est en très bel état. Son intérieur d'origine en cuir beige présente une belle patine. Cette Ferrari est immobilisée depuis quelques années (environ 10 ans), la mécanique nécessite donc une révision avant sa remise en route. La longue descendance de la 308 témoigne de l'exceptionnel équilibre du dessin original: excellent châssis, dimensions compactes et style intemporel. C'est indiscutablement une "vraie" Ferrari GT très sportive, qui domine largement ses descendantes. In 1975, ten years after the legendary 275 GTB, Ferrari presents in Paris its new 308 GTB. The 308 GTB largely confirmed its mechanical superiority in Competition (Targa Florio, Critérium des Cévennes, Tour de France, Rally Sicily, winning the Italian Rally Championship..). The Ferrari 308 proposed is a very rare first hand that has its books and accounts for only 90,000 km on the odometer. Its body "marrone metallizzato" is in very good condition. Its original beige leather interior has a nice patina. This Ferrari is immobilized for a few years (about 10 years), mechanical therefore requires a revision before restarting. The long descent of the 308 demonstrates the outstanding balance of the original drawing: excellent chassis, compact dimensions and timeless style. This is undoubtedly a "real" very sporty Ferrari GT, which dominates its descendants

1977 FERRARI 308 Gtb 1ère main one owner since new! Châssis n°: 21379 Carte grise française En 1975,…
Live
Enchère terminée

N° 335
1968 AUSTIN HEALEY 3000 bJ8 Châssis n° HbJ8l41924 Carte grise française Créée par Donald HEALEY en 1948, ingénieur pilote renommé, la marque AUSTIN HEALEY avait pour ambition de produire des roadsters performants et abordables. D'abord proposé en version 4 cylindres (la 100/4), le roadster AUSTIN HEALEY passe rapidement au 6 cylindres 3 litres pour plus de couple et de puissance, c'est la fameuse "big" Healey 3000. En 1963, AUSTIN HEALEY présente l'ultime évolution de la 3000: la 3000 MK III qui sera produite jusqu'en 1968. Coté moteur, le bloc Austin 3 litres tout en fonte est un modèle de souplesse, capable de reprendre en 3ème à 1500 tr/min sans broncher. Gavé par 2 carburateurs SU, ce gros «6 en ligne» ne rechigne pas non plus à prendre des tours dans une sonorité absolument fabuleuse. Le modèle présenté appartient à son propriétaire depuis 1996. L'ensemble des chromes est en très bon état. L'intérieur est en état proche du neuf, strictement conforme à l'origine. Le freinage est équilibré et dans les normes d'époque, sans vibrations ni bruits anormaux. La mécanique fonctionne parfaitement. La boîte fonctionne parfaitement: les 4 rapports rentrent et descendent sans soucis au niveau des synchros. Emblème du roadster anglais de prestige, L'AUSTIN HEALEY 3000 est devenue l'icône du cabriolet chic et sport, à la fois performant et élégant. La version BJ8 MK III représente l'ultime évolution de la 3000 en terme de châssis et de performances, tout en permettant d'accueillir 2 passagers supplémentaires à l'arrière, dans un confort très relatif. C'est aujourd'hui un must que beaucoup d'amateurs de belles anglaises rapides rêvent de mettre dans leur garage. Created by Donald Healey in 1948, renamed driver engineer AUSTIN HEALEY brand aimed to produce efficient and affordable roadsters. First proposed in 4-cylinder (the 100/4) AUSTIN HEALEY roadster quickly passes 6-cylinder 3 liter for more torque and power, it is the famous "big" Healey 3000. In 1963 AUSTIN HEALEY has the ultimate evolution of the 3000: the BJ8 MK III which will be produced until 1968. Side engine, the Austin block 3 liters while iron is a flexible model, capable of taking 3rd at 1500 rev / min without flinching. Fed by two SU carburetors, this large 6-line does not reluctant to take turns in an absolutely fabulous sound. The model presented here belongs to its owner since 1996.All of chrome is in very good condition, they are complete and perfectly positioned. The interior is in near new condition, in strict conformity with the origin. The entire board instrumentation SMITHS is fully functional. Braking is balanced and in period norms, without vibration or abnormal noise. Mechanical works perfectly. The box works perfectly: the 4 reports fall down and carefree at the synchros. Emblem of the British roadster prestige AUSTIN HEALEY The 3000 has become the icon of chic convertible and sports, both powerful and elegant. The BJ8 MK III Version 2 + 2 is the ultimate evolution of the 3000 in terms of chassis and performance, while allowing 2 extra passengers in the back, in a very relative comfort. Today it is a must that a lot of beautiful, fast English fans dream to put in their garage

1968 AUSTIN HEALEY 3000 bJ8 Châssis n° HbJ8l41924 Carte grise française Créée par Donald HEALEY en 1…
Live
Enchère terminée

N° 339
1978 JAGUAR XJ 6 CouPe 4,2l Châssis N° 2J53850bW Carte grise française La première XJ apparaît au Salon de Paris 1968 mais c'est dès 1962 qu'un investissement colossal est effectué pour cette automobile qui a pour ambition de renouveler la gamme Jaguar. Elle allie modernisme, tradition, confort et offre une bonne tenue de route. Sa ligne due à William Lyons concilie pureté et classicisme. Ce beau coupé blanc, toit vinyle noir, se présente dans un bon état d'origine. Le moteur, révisé récemment est fiable et des factures d'entretien datées de 2006 montrent que d'important travaux ont été réalisés (allumage, alternateur, réglages carburateurs...). C'est une bonne base en carrosserie car peu de points sont à traiter et le toit vinyle est en excellent état. Sa sellerie d'origine est également en bel état. The first XJ appears at the Paris Salon in 1968 but in 1962 a huge investment is made for this car which aims to renew the Jaguar range. It combines modernism and tradition, comfort and provides good handling. His line due to William Lyons combines purity and classicism. This beautiful white coupe, black vinyl roof, comes in a good original condition. The engine, recently revised reliable and the latest maintenance bills from 2006 where important work has been done (ignition, alternator, carburetor settings...). It is a good base body as few points have to be treated and the vinyl roof is in excellent condition. Its interior is original

1978 JAGUAR XJ 6 CouPe 4,2l Châssis N° 2J53850bW Carte grise française La première XJ apparaît au Sa…
Live
Enchère terminée

N° 343
1957 MG A Châssis n° 15706 Carte grise française La MG A fait une entrée en la matière que beaucoup de modèles peuvent lui envier. C'est en effet deux barquettes MG qui courent au Mans en 1955 qui annoncèrent la ligne de la nouvelle A, sur le point de débarquer dans les concessions de la marque à l'octogone. L'ingénieur Albert Sydney Evener est l'auteur de ses lignes qui remportèrent tous les suffrages, notamment outre-Atlantique. Sur 101 081 exemplaires produits en 7 ans, la MG A sera en effet le roadster Britannique au plus grand pourcentage d'export puisque seules 5869 furent vendues au Royaume- Uni. Syd Evener est aussi le père de la géniale MG B, belle descendance! Notre exemplaire se présente dans sa robe «primerose yellow», coloris d'époque qui lui va comme un gant. Il s'agit d'un modèle 1500 cm3 équipé d'une boîte de vitesse 5 rapports qui lui apporte un confort de conduite non-négligeable. Restaurée il y a quelques années, cette MG A a une mécanique fiable sans jeu dans les trains roulant. Un plaisir de conduite ! MG A made an entry in the art that many models can envy. It is in fact two MG trays running at Le Mans in 1955, which announced the new line A, about to land in the concessions of the brand to the octagon. Albert Sydney Evener engineer is the author of the lines that won all the votes, including the US. Over 101,081 copies produced in 7 years, the MG A Roadster will indeed Columbia to the largest percentage of exports since only 5869 were sold in the UK. Syd Evener is also the father of the great MG B, beautiful offspring! Our copy is present in her dress "primrose yellow" vintage colors that fits like a glove. This is a model 1500 cm3 equipped with a 5-speed gearbox (not original), which brings him a non-negligible driving comfort. Restored few years ago, the MG A has a reliable mechanical snugly inside rolling trains. Driving pleasure!

1957 MG A Châssis n° 15706 Carte grise française La MG A fait une entrée en la matière que beaucoup …
Live
Enchère terminée

N° 344
2003 PGo speedster ii Châssis N° vF902111000525112 Carte grise française La marque PGO a été lancée en 1980 par deux frères, Gilles et Olivier Prévôt, deux particuliers passionnés d'automobile, pour fabriquer des répliques d'AC Cobra. En 1998, deux entrepreneurs français, Laurent Skrzypczak et Olivier Baudouin, rachètent la société. L'activité est uniquement centrée sur une reproduction de la mythique Porsche 356, sur une base mécanique de Volkswagen Coccinelle. En 2000, PGO Automobiles crée un prototype de véhicule présenté au Salon de l'automobile à Paris: le PGO Speedster II, mécanique moderne Peugeot et une carrosserie en fibres composites beaucoup plus moderne sur un châssis maison original. Pour assurer son développement, PGO Automobiles entre en bourse en 2002. Le modèle présenté est l'une des premières sorties des ateliers, elle porte en effet le numéro 11. Elle ne totalise que 55 000 kilomètres. sans réserve The PGO brand was launched in 1980 by two brothers, Olivier and Gilles Provost, two individuals auto passionate to manufacture AC Cobra replicas. In 1998, two French entrepreneurs, Laurent Skrzypczak and Olivier Baudouin, bought the company. The activity is only focused on a reproduction of the legendary Porsche 356 on a mechanical basis of Volkswagen Beetle. In 2000, PGO Automobiles creates a vehicle prototype presented at the Motor Show in Paris: the PGO Speedster II, modern mechanics of a Peugeot collection and a home composite fibers bodywork more modern on an original body. To ensure its development, PGO Automobiles goes public in 2002. The model is one of the first outputs of the workshop, she wears indeed the number 11. It counts only 55,000 kilometers

2003 PGo speedster ii Châssis N° vF902111000525112 Carte grise française La marque PGO a été lancée …
Live
Enchère terminée

N° 348
1939 CITROEN TRACTION 15/6
Cabriolet une des trois authentiques Châssis n° 184.60.75
Carte grise française (1946)
L'histoire des Citroën 15 Cabriolet est un roman qui se déguste avec délectation. En effet, avant la guerre la famille Michelin émet une commande spéciale à l'usine Citroën située quai Javel: une 15/6 en version cabriolet. Il semblerait que 6 caisses furent alors produites en 1939. Malheureusement la guerre ralentit le projet et seulement une caisse serait assemblée cette annéelà, deux autres étant stockées dans la cave de l'usine. Seuls trois authentiques cabriolets 15/6 survivront: Celui de Madame Michelin (vert), celui de Monsieur Martell (blanc) et celui présenté (rouge). Ce dernier a été fabriqué en 1939 mais fut terminé après la guerre. En 1946, il est assemblé et commence sa vie avec son premier propriétaire. Il faut préciser qu'elle est alors équipée d'un moteur qui tourne à droite. Puis elle continue son histoire en arrivant entre les mains de son actuel propriétaire, alors concessionnaire Citroën, dans les années 60, qui va la conserver jusqu'à aujourd'hui, soit près de 50 ans !! Il roule régulièrement avec et participe à de nombreux rallyes et autres rencontres (par exemple Paris-Nice 1969). Il faut savoir que dès le début des années 50, certains carrossiers se mettent à réaliser des copies, raison pour laquelle il existe plusieurs exemplaires sur nos routes. Néanmoins nous sommes en mesure de confirmer que notre exemplaire fait bien partie des 3 authentiques sortis du Quai Javel car il est également référencé dans les livres de l'historien spécialiste Citroën, Monsieur Olivier de Serre. Cette oeuvre d'art chère à André Citroën est une automobile aussi rare que la Bugatti Atlantic de Ralph Lauren. L'opportunité d'acquérir un authentique cabriolet 15/6 s'offre enfin à vous, une fois à son volant vous comprendrez pourquoi l'ancien propriétaire l'a conservé pendant 50 ans ! The history of Citroen 15 Cabriolet is a novel that is eaten with relish. Indeed, before war the Michelin family issues a special order to the Citroën factory: a 15/6 in convertible version. It seems that 3 or 4 bodies were then produced in 1939. Unfortunately the war slowed the project and only one would be assembled that year, the other two being stored in the basement of the factory (well known vintage photos of Citroënistes). After the war, in 1946, our model is assembled and begins its life with its first owner. It should be noted that it is then equipped with a motor that turns right, the most advanced version of 6 cylinders. Then she continues her story arriving in the hands of its current owner, who was a Citroën dealer in the 60s, which will keep until today, almost 50 years !! It rolls regularly with and participates in numerous rallies and meetings (eg Paris-Nice 1969). You should know that in the early 50s, some bodybuilders begin to make copies, which is why there are several convertibles on our roads. Nevertheless we are able to confirm that our model is actually part of the authentic 3 out of Quai Javel because it is referenced in the books of the historian Citroën specialists, Olivier de Serre. This work of art is a car as rare as the Bugatti Atlantic to Ralph Lauren

1939 CITROEN TRACTION 15/6 Cabriolet une des trois authentiques Châssis n° 184.60.75 Carte grise fra…
Live
Enchère terminée

N° 349
1962 volvo P1800 JeNseN Châssis n° 3749 Carte grise de collection La P1800 est une voiture de sport construite par Volvo dans les années 60-70. Une fiabilité suédoise, une ligne italienne et bon nombre de composants britanniques, voilà le pédigrée d'une voiture très désirable ! La première présentation publique se fit au salon de l'auto de Bruxelles le 16 janvier 1960 mais la production ne commença qu'en mai 1961. C'est à Frua, une branche de la carrosserie Ghia à Turin, que l'on doit la ligne de la P1800. Avec un museau rappelant la Ferrari 250 GT et un arrière digne de la Batmobile, la ligne de la P1800 est probablement une des plus séduisantes de l'époque. Le moteur initial était un 1,8 litre de 90CV alimenté par un double carburateur SU HS6. Elle était équipée d'une boite manuelle jusqu'en 1963, puis bénéficia d'une version à overdrive électrique Laycock-de-Normanville en option à partir de 1963. Une Volvo P1800S, appartenant à un américain détient le record mondial du kilométrage le plus élevé homologué dans le Guiness Book of Records. En plus de 40 ans, cette voiture a parcouru plus de 4.000.000 (quatre millions) de km. C'est dire si le véhicule est fiable. Le modèle présenté se présente dans son état d'origine. Il s'agit d'un rare coupé Jensen, les premières P1800. Le moteur est tournant et a connu une révision récente. The P1800 is a sports car built by Volvo in the years 60-70. Swedish reliability, Italian line and many British components, that is the pedigree of a very desirable car! The first public presentation was made at the Brussels Auto Show January 16, 1960 but production did not begin until May 1961. It was at Frua, a branch of Ghia body in Turin, that the line of P1800 was born. With a nose reminiscent of the Ferrari 250 GT and a rear worthy of the Batmobile, the line of the P1800 is probably one of the most attractive of the time. The original engine was a 1.8 liter 90HP powered by a dual carburettor SU HS6. It was equipped with a manual transmission until 1963, and then enjoyed a version with electric overdrive Laycock de Normanville optional from 1963. Volvo P1800S, owned by a US holds the world record of the highest mileage registered in the Guinness Book of Records. In more than 40 years, this car has traveled more than 4,000,000 (four million) km. This model presents in very good original condition. This is a rare coupe Jensen, the first P1800. The engine is running and has seen a recent review

1962 volvo P1800 JeNseN Châssis n° 3749 Carte grise de collection La P1800 est une voiture de sport …
Live
Enchère terminée

N° 350
1973 AlFA Romeo 2000 Châssis n° 2438627 même propriétaire depuis 31 ans Carte grise française Ce coupé Alfa Romeo, vendu neuf en France, a été acheté en 1983 par son propriétaire actuel, qui l'a conservé depuis et en a pris le plus grand soin. Cette voiture est donc restée entre les mêmes mains pendant 30 ans ! Une véritable histoire d'amour, avec un entretien régulier qui traduit l'attachement de son propriétaire à sa voiture. Elle comporte en effet ses carnets d'origine, ainsi qu'un volumineux dossier de factures, et l'épouse du propriétaire avait même cousu une bâche sur mesure pour cette automobile. De couleur "Bleu Hollandais", elle présente une peinture correcte et l'intérieur en simili beige clair est bien préservé. La mécanique tourne bien et répond à la réputation du fameux quatre-cylindres double arbre Alfa Romeo qui, dans cette version 2 litres, se montre puissant et souple, accompagnant les montées en régime d'une sonorité grisante. Ce coupé dessiné par Giugiaro pour Bertone est un grand classique du genre. Né en 1963 et affichant une forme pure aux lignes tendues, il était basé sur la plateforme de la berline Giulia, légèrement raccourcie, dont il reprenait les trains roulants et les quatre freins à disque. Décliné en plusieurs versions, de 1300 à 2000, il constituait un digne héritier de la légende Alfa Romeo, marque auréolée de multiples succès en compétition. Le coupé 2000 que nous présentons apportera à son nouveau propriétaire le plaisir d'une machine de race. This Alfa Romeo Coupé was sold, new, in France, to the present owner in 1983. He has since taken great care of the vehicle. The same person has owned the car for 30 years. A true love story, in which regular services and maintenance show the strength of the owner's attachment. The car still retains her original servicing booklet along with a a voluminous packet of invoices, and the owners wife even made a fitted dust sheet for her. The car is «Dutch Blue», the paintwork is acceptable and the beige leatherette upholstery is well preserved. The mechanics turn over well and live up to the reputation of the well-known 4 cylinder double overhead Alfa Romeo engine, which in this 2 litre version, proves to be both powerful and flexible. Revving of the engine is accompanied by a truly exhilarating sound. This Coupé, designed by Giugiaro for Bertone is a great classic of this type. Born in 1963 she has a pure straight line, based on the platform of the Giulia saloon, slightly shortened, whilst retaining the running gear and the four disc brakes. Declined in several versions from 1300 to 2000, this car was a worthy successor of the Alfa Romeo legend, a make that was crowned with multiple prizes in the racing world. The Coupé 2000 on show will give the future owner the pleasure of possessing a thoroughbred

1973 AlFA Romeo 2000 Châssis n° 2438627 même propriétaire depuis 31 ans Carte grise française Ce cou…
Live
Enchère terminée

N° 352
1973 FIAT DiNo 2400 Châssis n° 6051 Carte grise française Après un long "flirt" discret commencé en 1956, les deux marques italiennes Fiat et Ferrari décident cette fois d'officialiser cette liaison. Plus de raison que de passion cependant dans ces "fiançailles à l'italienne". Ferrari, désireux d'homologuer son moteur V6 pour la future formule 2, a besoin d'une alliance avec un industriel pouvant aisément répondre à cette attente. Fiat qui, de son côté, souhaite renouveler son haut de gamme, y voit l'opportunité de redorer son blason. Aux termes du contrat, les rôles sont clairement définis: Ferrari apporte un moteur (le V6 Dino), Fiat se charge de l'adapter à un châssis tandis que Pininfarina dessine le futur spider. Tout va alors très vite. Séduite par la sonorité mélodieuse du moteur, sa souplesse et ses montées en régime, la presse spécialisée ne se prive pas, en revanche, de critiquer sa tenue de route. Le coupé – carrossé cette fois par Bertone –apparaît six mois plus tard. La cylindrée passe alors de 2 l à 2,4 l, la puissance augmente de 20 ch et une suspension à roues indépendantes est montée à l'arrière. Cet exemplaire est en bon état général. Sa carrosserie est entièrement d'origine et n'a, semblerait-il, jamais été repeinte. Son intérieur d'origine est en excellent état. La mécanique est neuve (segments, chemises/pistons, coussinets...) et n'a quasiment pas roulée depuis sa réfection (dossier de factures fournis). After a long "flirt" discrete began in 1956, the two Italian brands Fiat and Ferrari decided this time to formalize this connection. More reason than passion in this " Italian Engagement ". Ferrari eager to approve its V6 engine for the future Formula 2, needs an alliance with an industry that can easily meet this expectation. Fiat, which, in turn, wants to renew its high branch sees the opportunity to improve its image. Under the contract, the roles are clearly defined: Ferrari brings an engine (V6 Dino), Fiat is attached to adapt a chassis while Pininfarina was drawing the future spider. Everything goes so fast. Too fast! If the curved and the sensual line of the spider was unanimous, too short deadlines imposed outdated technical solutions (rigid rear axle and leaf spring suspension). Seduced by the melodious sound of the engine, its flexibility, the specialized press does not hesitate, however, to criticize its handling. The coupe - this time by Bertone bodywork -apparaît six months later. The cylinder then grows 2 l to 2.4 l, power increases by 20 hp and an independent suspension is mounted to the rear. Fiat Dino, transfigured, however, are not become real sports but they finally deserve their title of Grand Touring. This copy is in good condition. His body has never been repainted and has few flaws (some "blisters" to deal with). Its original interior is in excellent condition. Mechanics is new and has rolled a few since its rebuilt(bill file provided)

1973 FIAT DiNo 2400 Châssis n° 6051 Carte grise française Après un long "flirt" discret commencé en …
Live
Enchère terminée

N° 357
1956 CITROEN TRACTION 11b Châssis n° 438526 Carte grise française A l'époque, c'est la meilleure définition de la Citroën Traction Avant. Avec sa carrosserie monocoque très bien dessinée, ses quatre roues indépendantes et sa transmission par la traction avant, la nouvelle Citroën était partie pour une carrière de plus de vingt ans en fabrication et beaucoup plus en utilisation. C'est l'ancien collaborateur de Gabriel Voisin, André Lefebvre qui étudia ce jalon de l'histoire de l'automobile française. La Citroën «Traction Avant» est officiellement née en mai 1934 sous la forme d'une 7 cv. En ce qui concerne la 11cv fiscaux, elle est apparue quelques mois plus tard pour le Salon de Paris en deux modèles de carrosseries, une petite, appelée «11 Légère» et la «11 normale» plus longue de 20 cm et plus large de 12 cm. Mythe roulant et très confortable, la «traction» était utilisée aussi bien par le Général de Gaulle que par Pierrot le Fou ou le «Gang des traction avant». Pendant la guerre, elle fut aussi bien la voiture de la Gestapo que celle des FFI. Mais sa vraie vocation était d'être une belle voiture familiale. Elle s'acquitta fort bien de sa tache, son confort, sa fiabilité et sa ligne ont fait plaisir à de nombreuses générations. Elle est depuis très longtemps fortement ancrée dans la mémoire collective. Le Rallye de Lyon-Charbonnières fut aussi remporté, à plusieurs reprises, par une «traction». Le modèle présenté a été restauré. La carrosserie et la mécanique ont été refaites par des spécialistes. La sellerie est également neuve. At the time, this is the best definition of the Citroën Traction Avant. With its monocoque body very well designed, four-wheel independent transmission and front-wheel drive, the new Citroën was gone for over twenty-year career in manufacturing and much more in use. It's former collaborator Gabriel Voisin, André Lefebvre, who studied this French automotive history milestone. Citroen "Traction Avant" was officially born in May 1934 as a 7 hp. Regarding the tax 11HP, she appeared a few months later for the Paris Salon in two body styles, a small, called "Light 11" and "11 normal" 20 cm longer and wider than 12 cm. Rolling and very comfortable myth, "pull" was used both by General de Gaulle as Pierrot le Fou or the "Gang of front wheel drive." During the war, she was both the Gestapo car than the FFI. But his real vocation was to be a nice family car. She acquitted himself well in his task, comfort, reliability and have fun online many generations. It has long been deeply rooted in the collective memory. The Rallye Lyon-Charbonnières was also won, several times, by a "pull". The model presented has been restored. The bodywork and mechanics were done by specialists. The upholstery is also new

1956 CITROEN TRACTION 11b Châssis n° 438526 Carte grise française A l'époque, c'est la meilleure déf…
Live
Enchère terminée
123..212>