Description

FINN JUHL (1912-1989)
Danemark


Système de bibliothèque murale
Teck, laiton (10 éléments) et bois polychrome
Édition Bovirke
1953
Trois panneaux en bois: H_200 cm L_78 cm
Un panneau en bois laqué: H_200 cm L_70 cm
Un module à tiroirs: H_45 cm L_78 cm P_40 cm
Un module à portes: H_45 cm L_157 cm P_40 cm
Deux grandes étagères: H_79 cm L_45 cm
Quatre moyennes étagères: H_79 cm L_32 cm
Deux petites étagères: H_79 cm L_25,5 cm

A wall system library by Finn Juhl in teak, brass and polychrome wood made by Bovirke

Bibliographie:
- Møbler, n° 3, 1956, p.28.
- Møbler, n° 4, 1956, p.3.
- Dansk Kunsthaandvaerk, n° 7-8, juillet-aout 1960, n. p.
- Esbjørn Hiort, Finn Juhl: Furniture, Architecture, Applied Art: a biography, The Danish Architectural Press, Copenhague, 1990.
Modèle similaire reproduit p.21, 22, 57.

La Triennale de Milan, se tenant au Palazzo dell'Arte (Italie), était une manifestation de premier plan pour le design international, durant laquelle chaque pays participant livrait sa réponse sur un thème donné en faisant appel à ses designers, architectes et scénographes les plus talentueux. Chaque pays voulait démontrer comment ses concepteurs pouvaient répondre aux problématiques sociétales et aux goûts changeants des époques.
Finn Juhl fut de nombreuses fois sollicité pour participer à l'évènement. Lors de la Xe Triennale de Milan de 1954 sur le thème «Préfabrication - Design Industriel», Finn Juhl proposa entre autre un système de bibliothèque répondant parfaitement à la demande. En effet, grâce à des éléments standardisés et combinables, de nombreux modules peuvent être assemblés selon les besoins et les envies des utilisateurs. Éditée par Bovirke, elle est révélatrice du goût de Finn Juhl pour le bois, le laiton, l'utilisation parcimonieuse de la couleur et de son soucis de fonctionnalisme.
Finn Juhl fut un créateur reconnu mondialement: lorsque la plus grande rétrospective mondiale fut organisée pour mettre à l'honneur la création danoise contemporaine, l'exposition «The Arts of Denmark» au célèbre MET de New York (États-Unis) en 1960, les organisateurs ont tout de suite demandé à Finn Juhl de réaliser la scénographie. Lors de cet évènement tous les plus grands designers danois furent exposés et Finn Juhl en faisait évidemment parti: il exposa alors nombre de ces oeuvres, notamment son fameux fauteuil modèle «Chieftain» de 1949 mais aussi son système de bibliothèque, dans la même configuration que celle présente dans la collection de Robert Mimran, faisant de cette pièce un témoin historique.