lot 3

Aller au lot
Live

BOUCHER François
(Paris 1703 -1770)
«Le Bain de la bergère dit aussi Berger retirant les bas d’une bergère»
Pierre noire et rehauts de blanc. Collé sur feuille ; contrecollé sur carton (insolé ; petites rousseurs).
Marque en bas à droite de la collection des frères Edmond et Jules DE GONCOURT (Lugt.1089).
H. 26,5 - L. 24 cm

Provenance:
1 – Paris, Hôtel Drouot, Vente de la Collection des Goncourt, Georges Duchesne commissaire – priseur, Féral Père et fils experts ; 15 février 1897, n° 27, p. 16.
2 - Vente de la collection Jules Gerbeau, 18 mai 1908, n° 103 (acquis par l’expert Jules Féral). Exposition : Paris, 1933, Exposition Goncourt, La Gazette des beaux – arts, n° 300 (reproduit).
Bibliographie :
1 - Alexandre Ananoff, L’œuvre dessiné de François Boucher, p. 143, n° 516, fig. 97où il est reproduit (Paris 1966).
2 - Alexandre Ananoff, avec la collaboration de Daniel Wildenstein, Boucher, Peintures. I. n° 295/2 ; reproduit p.405. fig. 862 ; notice p. 406 (Lausanne – Paris 1976) ;
3 - Elisabeth Launay, Les frères Goncourt collectionneurs de dessins, n° 30, p. 241 où il est reproduit (Arthena 1991).

Cadre en bois et stuc doré surmonté d’un fronton à motif de feuillages et de fleurettes.

Estimation 8 000 - 12 000 € *
Description


BOUCHER François
(Paris 1703 -1770)
«Le Bain de la bergère dit aussi Berger retirant les bas d’une bergère»
Pierre noire et rehauts de blanc. Collé sur feuille ; contrecollé sur carton (insolé ; petites rousseurs).
Marque en bas à droite de la collection des frères Edmond et Jules DE GONCOURT (Lugt.1089).
H. 26,5 - L. 24 cm

Provenance:
1 – Paris, Hôtel Drouot, Vente de la Collection des Goncourt, Georges Duchesne commissaire – priseur, Féral Père et fils experts ; 15 février 1897, n° 27, p. 16.
2 - Vente de la collection Jules Gerbeau, 18 mai 1908, n° 103 (acquis par l’expert Jules Féral). Exposition : Paris, 1933, Exposition Goncourt, La Gazette des beaux – arts, n° 300 (reproduit).
Bibliographie :
1 - Alexandre Ananoff, L’œuvre dessiné de François Boucher, p. 143, n° 516, fig. 97où il est reproduit (Paris 1966).
2 - Alexandre Ananoff, avec la collaboration de Daniel Wildenstein, Boucher, Peintures. I. n° 295/2 ; reproduit p.405. fig. 862 ; notice p. 406 (Lausanne – Paris 1976) ;
3 - Elisabeth Launay, Les frères Goncourt collectionneurs de dessins, n° 30, p. 241 où il est reproduit (Arthena 1991).

Cadre en bois et stuc doré surmonté d’un fronton à motif de feuillages et de fleurettes.