Live

GERARD LEVY
Photographies de collection
L'excellence d'un regard



mardi 20 décembre 2016 - 15:00
Salle 1 - Drouot-Richelieu- 9, rue Drouot 75009 Paris
Lots phares

Filtres

Ajouter un mot-clé

Prix

Thématiques

N° 11
AUTEUR NON IDENTIFIE
Le Pont du Carrousel et la Grande Galerie du Louvre, vers 1840-1845

Daguerréotype quart de plaque
Cadre d’époque

6,8 x 9 cm (2 ¾ x 3 ½ in.) à vue

QUARTER PLATE DAGUERREOTYPE

La Grande Galerie ou Galerie du bord de l’eau est née de la volonté de réunir le palais des Tuileries au Louvre. Bâtie sous Henri IV par l’architecte Androuet du Cerceau, elle
sera reconstruite en partie, entre 1861 et 1865, par Lefuel, du pavillon de Flore aux guichets du Carrousel. L’auteur de cette vue s’est posté sur le Quai Malaquais, à proximité
de la rue Bonaparte. Le pont du Carrousel ici visible a été bâti entre 1831 et 1834, en partie en fonte, par l’ingénieur Polonceau. Il sera démoli et reconstruit face aux guichets en 1938.
(« Paris et le Daguerréotype » Musée Carnavalet, Paris 1989-1990, notice du catalogue p.207)

Provenance :
Collection F. Braive.

Bibliographie :
« L’âge de la photographie » Michel F. Braive, Bruxelles, Ed. de la connaissance, 1965, ill. p.34

Expositions :
— « Un siècle de photographie de Niepce à Man Ray » Musée des Arts décoratifs, Paris, 1965-1966
Oct. 1965 - janvier 1966, cat.309 non reproduit (Collection F. Braive).
— « Malerei und photographie im Dialog : von 1840 bis heute » Kunsthaus, Zurich, 1977
12 mai - 24 juillet 1977, non reproduit au catalogue.
— « Paris et le Daguerréotype » Musée Carnavalet, Paris 1989-1990
31 octobre 1989 - 28 février 1990, reproduit pleine page au catalogue p.94 cat.5.

AUTEUR NON IDENTIFIE Le Pont du Carrousel et la Grande Galerie du Louvre, vers 1840 1845 Daguerréotype quart de plaq…
Live
Enchère terminée

N° 38
Constant Alexandre FAMIN, A. CHENU, William, Drooke HARRISON, Alphonse TAUPIN, Achille QUINET, Alfred BRIQUET
École de Barbizon, vers 1870-1880

Forêt de Fontainebleau, La mare aux fées, Étude d’arbres, Étude de rochers, Ferme …

18 tirages albuminés
Montés sur les cartons (17). Signés et cachet de l’auteur sur l’image (3), numéros dans l’image (3), crédit de l’auteur sur le montage (8)

16.8 x 11.5 cm à 34 x 25 cm (6 ½ x 4 ½ in. to 13 3/8 x 9 7/8 in.)

18 ALBUMEN PAPER PRINTS MOUNTED ON CARDBOARD

Provenance :
Ancienne collection du peintre Théophile Chauvel pour certaines

Expositions :
— « Visions of City and Country. Prints and photographs of Nineteenth- Century France » Art Museum, Worcester, 1983
7 janvier - 3 mars 1983
— « In relatie tot Van Gogh » Stedelijk Museum, Amsterdam, 1990
30 mars - 29 juillet 1990.
— « Corot, Courbet und die maler von Barbizon » Haus der Kunst, Munich, 1996
4 février - 21 avril 1996.
— « Abenteuer Barbizon » (L'aventure de Barbizon Peinture, Photographie et paysage de Corot à Monet) Von der Heydt Museum, Wuppertal, 2007
4 février - 6 mai 2007.
— « Les Misérables, un roman inconnu ? » Maison de Victor Hugo, Paris, 2008-2009
10 octobre 2008 - 1er février 2009.
— « Da Corot a Monet - La sinfonia della natura » Complesso Monumental del Vittoriano, Rome, 2010
6 mars - 29 juin 2010.

Constant Alexandre FAMIN, A. CHENU, William, Drooke HARRISON, Alphonse TAUPIN, Achille QUINET, Alfred BRIQUET École de …
Live
Enchère terminée

N° 44
Gaston DURVILLE (1887-1971), Roger PILLARD
6 photographies

Photographie des fluides
- Main d’un cadavre momifiée par magnétisme - photo réalisée par le docteur Durville le 21 février 1913
- Empreinte de la même main laissée sur une plaque photographique. Pose 25 minutes, plaque lente, révélateur lent – photo obtenue par Mr. Pillard le 21 février 1913.
Au dos, indications de prises de vue manuscrites.
- Main coupée, suspendue (2 photographies identiques).
- De la même série, 2 photographies identiques d’huîtres suspendues, vers 1910

Tirages argentiques d’époque

18 x 12.8 cm (7 1/8 x 5 in.), 18 x 13 cm (7 1/8 x 5 1/8 in.) et 9 x 6.5 cm (4) (3 ½ x 2 ½ in.)

6 SILVER GELATIN PRINTS

De janvier à mai 1913, le magnétiseur Gaston Durville entreprend une série d’observations sur des matières périssables comme des huîtres, des foies de cobaye et la main sectionnée d’un cadavre obtenue à la morgue.
L’expérience, qui donne lieu à un compte rendu précis dans Le Journal du magnétisme, consiste à tenter d’empêcher la main de se décomposer en la soumettant, plusieurs heures par jour, à des passes magnétiques.
La première photographie montre la « momification » de la main après 25 jours d’expérience : elle ne présente aucun signe de putréfaction, mais son poids a diminué. La seconde image a été réalisée en posant la même main
à la surface d’une plaque sensible afin de vérifier si elle avait emmagasiné le fluide du magnétiseur.
(« Le troisième oeil - la photographie et l’occulte », Clément Chéroux, Andreas Fischer, Pierre Apraxine, Denis Canguilhem, Sophie Schmit, Ed. Gallimard, 2004, reproduit pleine pleine page p.106-107)

Exposition :
— « Le troisième oeil - la photographie et l’occulte » 2004-2005
Maison Européenne de la Photographie, Paris, 3 novembre 2004 - 6 février 2005, reproduit n°43.
Metropolitan Museum of Art, New York; 26 septembre – 31 decembre 2005

Gaston DURVILLE (1887 1971), Roger PILLARD 6 photographies Photographie des fluides Main d’un cadavre momifiée par…
Live
Enchère terminée