Filtres

351 Résultats
Live
Enchère terminée

N° 13
Service à thé en argent d'inspiration orientale se composant d'une théière, un sucrier, un pot à lait. Le corps gravé à l'acide de motifs d'entrelacs végétaux stylisés et de fers de lance, couvercles gravés à l'acide fers de lance et orné de palmettes en appliques portant la prise en graine, les anses en argent simulant un tressage. Le bec verseur de la théière en col de cygne et l'anse, réunis au corps de la théière par un motif repercé d'entrelacs végétaux stylisés.
Poinçon Minerve 1er titre.
Orfèvre: - émile Froment-Meurice pour la théière et le sucrier, poinçon insculpé en 1866. Gravés sous les bases, «Froment-Meurice».- Auger sous le poinçon d'un maître ayant pour initiales HL, pour le pot à lait. Gravé sous la base «Auger».Georges Auger rachète la Maison Froment-Meurice en 1907.
Il pourrait s'agir ici d'un réassortiment.
Poids brut: 1756 grs. H. de la théière: 25,5 cm.
L'anse de la théière à refixer. Bosses et enfoncements.
Ce modèle apparait, agrémenté d'un samovar, une cafetière, une pince à sucre et un plateau, sur une planche du «Recueil de 10 planches de la Maison Froment-Meurice», Maison Froment-Meurice, 372, rue Saint-Honoré, sans date, dont une copie est conservée au Musée d'Orsay. Boîte Froment-Meurice Ne 2.
Par ailleurs la Gazette des Beaux-Arts de 1869, Annuaire, pages 81-86, «Les grandes industries d'art - Maison Froment-Meurice», mentionne vers 1840 un service à thé pour le Schah de Perse et vers 1867 une commande du Sultan de Turquie.
Cela indique l'intérêt précoce de Froment-Meurice pour le goût oriental.

Service à thé en argent d'inspiration orientale se composant d'une théière, un sucrier, un pot à lai…
Live
Enchère terminée
123..18>