Live

L'esprit du XIXe siècle

dimanche 08 juillet 2018 - 14:00
9-11, rue Royale 77300 Fontainebleau
Lots phares

Filtres

Ajouter un mot-clé

Prix

Thématiques

N° 21
Edouard DETAILLE (1848-1912) Etat major du ministre de la Guerre défilant dans les rues de Paris. IIIe République (1884) Dessin à l’encre, aquarelle et gouache, sur papier bistre Signé en bas à droite et daté 1884 Cachet à l’encre en bas et en haut à gauche M.P. 35 x 25,5 cm B.E. Historique : Ce dessin a été utilisé pour illustrer l’oeuvre majeure de Detaille au début de la IIIe République, « Types et uniformes de l’Armée française », réalisée avec Jules Richard. Biographie : Jean Baptiste Édouard DETAILLE (1848-1912). Tout jeune peintre d'histoire, il atteint la célébrité grâce aux toiles patriotiques dans lesquelles il évoque les épisodes les plus dramatiques de la guerre de 1870 (Épisode du combat de Villejuif, 1870, Versailles). Sa technique, très minutieuse, soucieuse d'exactitude, le rapproche de son maître Meissonier, mais il trouve parfois un accent d'un lyrisme plus romantique (le Rêve, 1888, Paris, Orsay). Cependant, les fragments des deux vastes Panoramas de Champigny (1882) et de Rezonville (1883), qu'il brossa avec Alphonse de Neuville, font preuve d'une facture plus large (musées de Nantes et de Grenoble , Orsay , Versailles). Consacré peintre militaire, il dessinait sans cesse soldats et chevaux, étudiant les uniformes et observant la vie quotidienne des cantonnements, d'après modèles vivants ou photographies : croquis rapides ou aquarelles enlevées (Halte de spahis, 1881, Paris, Petit Palais) furent à l'origine de nombreuses illustrations (les Grandes Manoeuvres du major Hoff, 1884 , l'Armée française de Jules Richard, 1884). En 1879, il visita le camp d'Aldershot en Angleterre, en 1883, il passa deux mois à Vienne (où il étudia les uniformes de l'armée autrichienne) et, en 1884, le tsar l'invita à assister, à Krasnoïe Selo, aux grandes manoeuvres de l'armée russe. Detaille réalisa aussi plusieurs vastes toiles historiques (les Funérailles de Pasteur, 1897, Versailles) et des décorations officielles à Paris pour l'Hôtel de Ville (les Enrôlements volontaires de 1792, la Réception des troupes revenant de Pologne, 1807, 1900-1902) et pour le Panthéon (Vers la gloire, 1905). Il légua sa collection de costumes à l'actuel musée de la Mode et du Costume, et le reste de ses collections, au musée de l'Armée, à Paris. Expert : Monsieur Jean-Claude DEY, assisté de Arnaud de Gouvion Saint-Cyr Ink, watercolor and gouache, signed and dated lower right, 13 3/4 x 9 13/16 in

Edouard DETAILLE (1848 1912) Etat major du ministre de la Guerre défilant dans les rues de Paris. IIIe République (1884)…
Live
Enchère terminée