Filtres

442 Résultats

N° 1
ACADÉMICIENS.
Ensemble de 15 autographes de membres de l'Académie
Française (R. Bazin, H. Bordeaux, J. Lemaitre, Thureau-Dangin, etc.): — BAZIN (René, 1853-1932), L.A.S. “René Bazin”, Paris, 29 novembre 1913, 2 pp. in-8: «Monsieur le Président, J'apprends que mon ami André Pavie est en instance pour être nommé arbitre contentieux au Tribunal de Commerce.
[S'ensuivent quelques lignes de recommandation] [...] Je vous irai voir dans le courant de l'hiver, monsieur le Président. Mon beau-frère Georges Bricard vous a indiqué les liens nouveaux qui allaient s'établir notre ma famille et le Tribunal.» + une C.V.A.S., sl, 18 novembre 1901: «Monsieur l'abbé, je vais m'absenter et quand je reviendrai il me sera de toute impossibilité d'accepter ce que vous voulez me demander» — BORDEAUX (Henry, 1870-1963), 3 L.A.S.: 1° L.A.S. «H.Bordeaux», Paris, le 25 mai 1919, 1 p., adressée à J. Mitrium (): «Cher Monsieur, Je suis très touché de vos indulgentes et amicales félicitations. Celles de mes compatriotes me sont les plus chères. Ne viendrez-vous pas me voir un jour Je suis en Angleterre mais j'en reviendrai vers le 7 juin. Nous sommes toujours enchantés de Lucie qui est très agréable et nous voulons bien la garder tant qu'elle voudra.» 2° L.A.S. «Henry Bordeaux Capitaine d'état-major Grand
Quartier Général», sl, 23 juin 1917, 2 pp.: «Monsieur, La
Revue des Deux-Mondes m transmet - un peu tardivement - votre lettre et les 2 manuscrits de votre fils. Je vous remercie de me les avoir communiqués. Je vous renvoie celui qui a trait à l'opération du 15 décembre et vous demande l'autorisation de citer une partie de celui qui a trait à l'opération du 24 octobre dans mon livre Les Captifs délivrés. Peut-être sera-t-il trop tard pour la 1e édition mais ce serait dans ce cas pour le second tirage. Il me sera très agréable de rendre hommage à votre glorieux fils et de donner à mon ouvrage la parure de cette citation pleine de jeunesse et de force.» 3° LA.S. 2 février 1921, 1 p. sur papier à «Monsieur Je connais bien le Cercle des Francs-Bourgeois et sais tous les services précieux qu'il rend à notre jeunesse. Et je voudrais bien ne rien refuser au père du Capitaine Petit. Mais le temps Je ne puis fabriquer du temps» — THUREAU DANGIN (Paul. C.V.A., slnd: «regrette d'être empêché par une importante réunion de famille».
— LEMAITRE (Jules, 1853-1914), C.A.S. “Jules Lemaitre”, 1er décembre 1905, 1 p.: «Cher monsieur, Je crois que, en général, nous ne devons pas encourager les jeunes filles à «faire de la littérature». Mais enfin Mlle Journiat me trouvera chez moi, si elle le désire, dimanche matin [...] Oui le tricot serait tellement plus approprié...[note de la rédactrice]».
— LAMY (Etienne, 1845-1919), L.A.S. “Etienne Lamy”, Paris, 25 février (sans année), 1 p.: «Mon bien cher Frère, Ce m'est un vrai regret de ne pas vous répondre: ‘Oui'.» + une C.V.A.
«Avec toute ma gratitude».
— HAUSSONVILLE (Gabriel-Paul-Othenin d', 1843-1924), L.A.S. sl, sd («dimanche»), 1 p. sur papier à entête «32 rue
St Dominique»: «Excusez-moi mon cher père de ne pas répondre à votre aimable instruction» + une C.A.S «Haussonville», sl, sd («vendredi»), 1 p. avec entête «6 rue Fabert»: «Monsieur, je vous retourne avec quelques corrections sans importance le texte de discours que vous avez bien voulu me faire parvenir» — COSTA DE BEAUREGARD (Charles-Albert, 1835-1900), C.V.A.S., Tamaris sur mer, 21 février (sans année), recto verso: «a bien vivement regretté que son éloignement ne lui ait pas permis de se rendre à l'invitation des Francs Bourgeois () Frère
Argymir» — GOYAU (Georges, 1869-1939): L.A.S. Semaine Sociale de Marseille, 28 juillet (1930), 1 p. adressée à Mme Charles Petit: «Madame, Le grand homme d'oeuvre que vous pleurez unissait à la science des affaires l'esprit de justice, de fraternité et de charité» + C.A.S. «G. Goyau», Leipzig, 22 février 1902, 1 p. adressée à M. Georges Loiseau (secrétaire du Cercle des Francs-Bourgeois): «Je vous remercie, Monsieur, pour la si gracieuse intention que vous avez eue en me conviant à votre assemblée générale» + L.A.S. Bernay, 29 septembre 1931, 2 pp.: «Je vous remercie, mon Révérend Père, pour votre gracieux envoi. Le rôle de pacificateur et d'arbitre, si fréquemment joué par Saint Pierre de Tarentaise, et qu'illustrent très opportunément de nombreuses pages de votre beau livre, donne à la physionomie - en ces heures sombres - une particulière actualité» + L.A.S. du 28 juin [1939], sur papier à entête de l'Académie française

ACADÉMICIENS. Ensemble de 15 autographes de membres de l'Académie Française (R. Bazin, H. Bordeaux, …
Live
Enchère terminée
123..23>