Live

Art abstrait et contemporain

mercredi 12 décembre 2018 - 14:00
Salle 5-6 - Drouot-Richelieu- 9, rue Drouot 75009 Paris
Lots phares

Filtres

Ajouter un mot-clé

Prix

Thématiques

N° 44
Mario PRASSINOS (1916-1985)
Bessie aux diamants, 1962
Huile sur toile.
Signée et datée en bas à gauche.
Datée et titrée au dos.
130 x 97 cm

Provenance :
Collection de l’artiste. Acheté directement par l’actuel propriétaire à Madame Yo Prassinos, veuve de l’artiste.

Après quelques détours (Billie Holliday et Edith Piaf me tentèrent un moment) je choisis Bessie Smith pour modèle, me donnant pour programme de peindre ce que je savais de cette chanteuse. Je n’envisageais pas la ressemblance physique, d’autant moins que les photos que j’avais rassemblées me montraient chacune un personnage différent. Je n’en tirais que quelques informations statistiques : corpulence, teint très foncé, taille apparemment élevée, certains détails vestimentaires. (Splendides, les vêtements ! Chapeaux à aigrettes. Manteaux de plumes et de strass. Bijoux.) Mais le reste ? N’importe quelle femme noire ! à ce compte je pouvais aussi bien faire le portrait d’une nourrice et illustrer Autant en emporte le vent. Buveuse de gin, née à Chatanooga, Tennessee, à une date incertaine. Taille : 1,80 mètre. Poids : 90 kilos. énorme appétit. Elle fut très riche et très célèbre puis elle eut une fin misérable : on la laissa, dit-on, mourir sur la route des suites d’un accident automobile. Il n’y avait pas d’hôpital pour Noirs à proximité. Cette histoire a des chances d’être vraie. De toute façon, en plus de la voix (des disques) de Bessie, il faut ajouter la littérature et le cinéma américains. (Mario Prassinos, Les Pretextats, Paris, Gallimard, 1973, p. 27 et 28).

Mario PRASSINOS (1916 1985) Bessie aux diamants, 1962 Huile sur toile. Signée et datée en bas à gauche. Datée et titrée …
Live
Enchère terminée