Online

Lot 1

Online

CALAM
Angry Bob
Technique mixte sur affiches lacérées, acrylique, peinture aérosol sur toile. Caisse américaine noire.
100 x 80 cm.

Biographie :

Né en 1972, il découvre le graffiti au début des années 80. Après avoir travaillé dans l’industrie du textile, notamment chez Givenchy et d’autre marque de prêt à porter en France et en Asie, il est antiquaire puis designer pour enfin se fixer à Paris comme architecte d’intérieur.

Touche à tout, il se passionne de longue date pour le street art qu’il collectionne, il fonde le Marseille Street Art Show pour promouvoir les artistes qu’il affectionne.

Au contact de ces artistes d’art urbain, son envie de créer reprend forme. Passé la figuration, il tend vers une expression plus libre et moins formelle à travers différentes techniques.

Curieux et éternel insatisfait, il met plusieurs années à développer son style passant par l’affichisme, le pochoir, le dripping ou les travaux sur l’usure du temps et des matériaux.

Aujourd’hui, il confronte son travail autour de l’affichisme au regard du public. Prélevant lors de ses voyages des restes de stickers et d’affiches cuites par le soleil, usées par les éléments, il les retravaille en composition d’affiches lacérées marouflées sur toile.

Enchère terminée
Voir les résultats

CALAM
Angry Bob
Technique mixte sur affiches lacérées, acrylique, peinture aérosol sur toile. Caisse américaine noire.
100 x 80 cm.

Biographie :

Né en 1972, il découvre le graffiti au début des années 80. Après avoir travaillé dans l’industrie du textile, notamment chez Givenchy et d’autre marque de prêt à porter en France et en Asie, il est antiquaire puis designer pour enfin se fixer à Paris comme architecte d’intérieur.

Touche à tout, il se passionne de longue date pour le street art qu’il collectionne, il fonde le Marseille Street Art Show pour promouvoir les artistes qu’il affectionne.

Au contact de ces artistes d’art urbain, son envie de créer reprend forme. Passé la figuration, il tend vers une expression plus libre et moins formelle à travers différentes techniques.

Curieux et éternel insatisfait, il met plusieurs années à développer son style passant par l’affichisme, le pochoir, le dripping ou les travaux sur l’usure du temps et des matériaux.

Aujourd’hui, il confronte son travail autour de l’affichisme au regard du public. Prélevant lors de ses voyages des restes de stickers et d’affiches cuites par le soleil, usées par les éléments, il les retravaille en composition d’affiches lacérées marouflées sur toile.