Enchérir
N° 4
DE BRAUW Eveline
Pieds dansants (2013)
Spectacle de Danse, Amsterdam
Tirage numérique noir et blanc.
30 x 45 cm

Biographie :

Hollandaise basée à Paris, Eveline de Brauw travaille en tant que photographe indépendant ; elle est spécialisée en photographie événementielle & portraits.

Après une carrière dans la communication événementielle, la photographie s’est imposée à elle au fil des nombreux voyages qu’elle effectue à l’étranger. Une manière de témoigner, de partager ces rencontres avec d’autres cultures sans autre filtre que celui de son Canon 5D.

Formée à l’Institut National de L’Audiovisuel, elle a participé à plusieurs expositions notamment dans le cadre de son travail sur les réfugiés et leur intégration sur le territoire Français.

Elle se réalise pleinement en répondant à des commandes ou en parcourant les lieux qu’elle affectionne, pour vous en ramener des images plein de vie et d’émotions.

EXPOSITIONS
Châteauform’ City Monceau Rio
4, place Rio de Janeiro 75008 Paris
Tél. +33 (0)1 77 48 30 75
www.chateauform.com

CHATEAUFORM
CITY MONCEAU RIO ET VASARI AUCTION

en collaboration avec Ornella Blanc-Monaldi

et parrainés par la galerie Les Singuliers

vous présentent leur projet collaboratif :

Aimez-nous # Emportez-nous

Aimez-nous # Emportez-nous c’est la rencontre de quatre acteurs :

City Rio Monceau, lieu prestigieux et hôtel particulier Valentine et Nicolas accueillent vos séminaires d’entreprise

Juliette pour Vasari Auction, maison de ventes aux enchères créée il y a quatre ans

Ornella, notre directrice artistique qui représente la sélection d’artistes exposés

Frédéric Roulette, directeur de la galerie Les Singuliers, exposant historique de la Maison

Dans un lieu passant et vivant, Valentine et Nicolas souhaitent faire vivre leur thématique ‘galerie d’art’ en rendant l’art ludique et "à emporter" au moyen d’une exposition et d’une vente aux enchères mises en place par Juliette. Quant à Ornella, elle fait le lien avec les artistes impliqués dans le projet. La galerie les Singuliers nous accompagne et conseille mettant les artistes exposés sous le regard de leurs aînés.

Cette synergie permet aujourd’hui à cette initiative de voir le jour pour une première édition. Nous espérons qu’après avoir Aimé# les œuvres, vous saurez les Emporter# !

Nous vous souhaitons donc une bonne visite et de jolis coups de cœur !


 

L'Art librement

Tristan Tzara, libre penseur du mouvement DADA, écrivait en 1918 : « Apprenez à connaître les anciens, si vous les connaissiez mieux, ils vous diraient de nous aimer »

L'histoire de l'art s'est écrite sur ce principe d'assimilation/destruction/création, les années 80 ont cependant marqué un tournant radical dans l'apprentissage et  l'éclosion de l'acte artistique.

Le vent libertaire insufflé par les événements de 68 va faire bouger les lignes, la rue est devenue un espace à part entière de revendication et d'expression. Le fait artistique s'est popularisé, il s'exprime désormais via l'affiche, mais également au travers des périodiques, des bandes dessinées, des journaux. Le support de l'œuvre d'art via les musées, les galeries, les salons s'entrouvre désacralisé. Le groupe Bazooka dès la fin des années 70 va définitivement rompre avec les usages et les conventions de l'art institutionnel. Cette bande d'artistes débridés constituée aux Beaux-Arts de Paris va s'approprier avec culot et talent tous les supports qui s'offrent à eux. Désormais on n'utilise plus la bande dessinée, le graphisme, la musique pop/rock, l'audiovisuel, on en fait. Cela donne les planches d'Olivia Clavel pour les Humanoïdes associés, les habillages télévisuels totalement déjantés de Kiki Picasso pour Antenne 2, le supplément Le Regard Moderne de Libération réalisé par le collectif, les collaborations avec Elli et Jacno, puis les concerts/performances du sulfureux Jean-Louis Costes ; ils ont aboli les frontières.

Le tout est possible utopique de 68 passe aux actes et se concrétise enfin dans la nouvelle ère communicative du début des années 80. La naissance des radios libres, la culture punk du  magazine Actuel relayée par les Enfants du rock à la télé, les romans photos de Speedy Graphito dans l'Echo des savanes, la reconnaissance par Ben, le trublion d'Etat, de la Figuration Libre et  de jeunes artistes sétois très paint, sex and rock'n roll va bousculer l'ordre établi et drainer dans son sillage une multitude de créateurs spontanés issus de tous les milieux de nos classes sociales. Désormais nul besoin d'être adoubé par ses pairs via les écoles traditionnelles pour devenir artiste, tout est permis, les groupes se forment, Banlieue-Banlieue, Les Ripoulins,  Nuklé-art, Les Musulmans fumants, Vive La Peinture, DIX10. Les galeries ne suivent pas encore la tendance, qu'à cela ne tienne, on s'approprie la rue, s'exprime sur les murs, on intervient dans  les clips vidéos, les films, les émissions télé. La presse spécialisée se refuse encore à relayer le mouvement, peu importe, on parle au plus grand nombre via les fanzines, les pochettes de vinyle, les planches dans les périodiques branchés. Parallèlement la culture du graff lié au mouvement Hip Hop, débarque des Etats Unis en … Banlieue, elle s'exprime sur ses friches industrielles, ses réseaux RER désertés, les gamins de cité s'initient au smurf, on peint en direct et tout ce beau monde de mixité sociale et ethnique débarque à son tour à Paris, ce sont les années Palace, les nuits fauves des Bains Douches, les battles télé  de Sidney où le jeune Joey Starr fait sa première apparition, le monde de l'art s'encanaille et découvre la richesse et l'impétuosité de la culture banlieusarde. Mitterrand ne s'y trompera pas dans sa quête jeuniste du second mandat, il institutionnalisera la Ruée vers l'art en 1986 et la reconnaissance de cette vague créative déferlante dont Speedy Graphito, l'emblématique, signera l'affiche d'un cavalier indomptable resté mythique. Mais ne vous y trompez pas, la rue n'est pas une finalité pour ces francs-tireurs, elle n'est qu'un espace d’expression, un outil de diffusion, le fait pictural reste au cœur de toutes leurs préoccupations, si Paella Chimicos, Speedy Graphito et beaucoup d'autres investissent la rue, ils mènent dans le même temps une œuvre rigoureuse à l'atelier.

 

Jean-Michel Basquiat qui constitue l'un des sommets picturaux de cette époque, ne dira-t-il pas : « Mon travail n'a rien à voir avec le graffiti. C'est de la peinture, ça l'a toujours été. »

Aussi il ne faut pas laisser le monde de l'art standardiser et réduire l'expression d'une génération quelle qu'elle soit, il n'est de Street Art que dans la rue, en soit il n'est et ne doit rester que de l'art tout simplement, en toute liberté et en toute exigence.

Alors je vous invite à aborder la nouvelle génération d'artistes qui vous est présentée ici avec les seuls critères qui selon moi doivent présider à l'approche d'une œuvre d'art : sa force évocatrice, dans l'absolu et dans l'époque, ses qualités plastiques, sans idées préconçues, les œuvres de jeunesse portent en elles une fougue faite de références, quelquefois de maladresses mais surtout d'une quête indicible de l'avancée ; peut-être demandez-vous aussi ce qu'elle vous dit, d'où elle vient et où elle vous emmène ; dédaignez surtout le formatage éphémère des appellations d'origine contrôlée du marché. Demandez-vous enfin et surtout si vous l'aimez, si vous l'aimez alors n'hésitez pas à vous l'approprier ce sera le plus bel acte d'amour que vous pourrez transmettre en retour à l'artiste qui l'a créé.

Sans vouloir trop faire figure d'ancien, bien que, dans la suite d'Yvon Lambert, Agnes B, Polaris, j'ai été l'un des rares galeristes parisiens à exposer cette génération de plasticiens sur les murs de la Galerie Horloge dès 1987, je me propose, en quelques œuvres d'artistes caractéristiques, de créer un lien entre la mouvance de l'Art libre des années 80  et ces nouvelles propositions, qui sans forcément en être issues leur sont familières.

Frédéric Roulette

Liste des artistes présentés dans le cadre de l'exposition :


 

- Banlieue-Banlieue : Collectif de plasticiens né à Poissy en 1982, actif jusqu'en 1989.

Pionniers de l'art urbain, ils investissent de leurs grandes fresques l'espace public de Saint Brieuc à Naples, des façades de Beaubourg à celles des grands magasins de Tokyo. Ils réaliseront entre autres projets les décors du film I love you de Marco Ferreri, leur œuvre picturale à 6 mains est l'une des plus abouties réalisées par un collectif, bariolée et tribale elle s'affirme avec radicalité.

- Olivia Clavel: Peintre et illustratrice, cofondatrice du groupe Bazooka en 1974. Elle réalise de nombreuses bandes dessinées, pochettes de disques et planches en collaboration avec d'autres illustrateurs tels que notamment Pascal Doury. Pionnière dans l'utilisation de la peinture fluo, elle va transposer l'approche débridée et graphique de la bande dessinée dans sa peinture, on peut ainsi la considérer comme l'une des initiatrices de la Figuration libre.

- Paul Etherno : Peintre pochoiriste, né en 1962. Autodidacte il participe en 1984 à la création du groupe Nuklé-Art avec Kriki et Kim Prisu. Il va dans un premier temps utiliser la technique du pochoir pour intervenir sur les murs, déployant un univers onirique et graphique. Puis de retour à l'atelier il détournera la technique de la découpe pour créer ses compositions en positif.

- Krabs (Frédéric Levy-Hadida dit) : Peintre, illustrateur, éditeur né en 1963. Formé à la Villa Arson puis à l'école Estienne, il devient dès les 1983 l'un auteurs/acteurs des plus actifs de la scène underground parisienne, on lui doit notamment la réalisation et l'édition de nombreux graphzines tels que Zapataedo. Son trait incisé et expressionniste est des plus reconnaissables. 

- Mario Murua : peintre et poète d'origine chilienne, né en 1952 à Valparaiso. Il utilise d'abord

la peinture pour accompagner ses écrits ; remarqué par Roberto Matta il intègre l'école des

beaux arts où il emmène dans ses cartons le souffle vivifiant qui porte ses poèmes. Activiste

anti-Pinochet, il doit quitter le Chili et arrive en France en 1978. Il fonde alors avec d'autres

artistes latino-américains le groupe Image-Magie. La peinture de Murua se nourrit du

surréalisme spirituel et animiste amérindien qu'il confronte à l'urbanité européenne ; il demeure

en France l'un des premiers exemples d'une figuration poétique et libertaire débridée.

- Paella Chimicos : Peintre affichiste né en 1961.L'un des tout premiers artistes à intervenir sur les signalétiques de transport et les panneaux publicitaires au début des années 80. Dès 1985, il crée un personnage générique, masculin/féminin à tête de spirale, sorte de figure tutélaire moderne qui, dans ses toiles, va n'avoir de cesse d'explorer la sphère picturale, cerné par un texte tour à tour poétique ou incantatoire. Le même personnage haranguera le public par des billets d'humeur ou des questions d'actualité dans les innombrables affichettes et détournements dont l'artiste jalonne depuis trente ans les murs de Paris.

- Speedy Graphito : Peintre, sculpteur et illustrateur né en 1961. Passe par l'école Estienne, figure emblématique de la scène parisienne des années 80, il crée dès 1984 avec Qui a tué Lord Pudding un personnage robotisé, stylisé, premier, qui va revisiter à loisir l'histoire de l'art.

Du radeau de la méduse aux grands courants de la modernité, le style Graphito entraîne le spectateur dans un univers faussement graphique, où le primitivisme pictural côtoie l'inventivité narrative. Le modelé de son personnage l'amènera naturellement à le transposer en sculpture



Vasari Auction

86, cours Victor-Hugo 33000 Bordeaux
Tél : +33 (0)5 56 20 47 93
contact@vasari-auction.com
CONDITIONS GENERALES DE VENTE


Le commissaire-priseur agit comme mandataire du vendeur.

En aucune manière le commissaire-priseur n’est partie au contrat qui unit le vendeur à l’acheteur.


LES BIENS MIS EN VENTE


Les acquéreurs potentiels sont invités à examiner les biens pouvant les intéresser avant la vente aux enchères et notamment pendant les expositions. Les descriptions des lots figurant sur le catalogue, les rapports d’état ou les étiquettes ainsi que les indications énoncées verbalement ne sont que l’expression de la SVV VASARI AUCTION ou de son expert de leur perception du lot. Elles ne sauraient constituer la preuve d’un fait. Les indications données par VASARI AUCTION ou son expert sur l’existence d’une restauration, d’un accident ou d’un incident affectant le lot sont exprimées pour faciliter son examen par l’acquéreur potentiel et restent soumises à son

appréciation personnelle ou à celle de son expert. L’absence d’indication d’une restauration, d’un accident ou d’un incident dans le catalogue, les rapports d’état, les étiquettes ou verbalement, n’impliquent nullement qu’un bien soit exempt de tout défaut. Inversement la mention de quelque défaut n’implique pas l’absence de tous autres défauts. Les estimations sont fournies à titre purement indicatifs et ne peuvent être considérées comme un prix certain. Les estimations ne sauraient constituer une quelconque garantie. Les dimensions sont données à titre purement indicatif. Les photos reproduites dans le catalogue n’ont aucunes valeurs contractuelles. Concernant

les tableaux, l’état des cadres n’est pas garanti. Les restaurations d’usage et rentoilage sont considérés comme des mesures conservatoires n’entrainant pas de dépréciation et ne constituant pas un vice. Concernant l’horlogerie, notamment les montres et les pendules aucunes garanties sur les mécanismes et leur fonctionnement ne seront données à l’acheteur.


Excellent état (atelier) : Montre ancienne retrouvée dans un état proche du neuf ou montre

ancienne restaurée à l’état d’origine et révisée par un maître horloger avec des pièces d’origine de la

marque ou équivalent.


Très bon état : Montre ancienne ou récente peu portée, en très bon état esthétique et en état de

marche, cependant les mouvements peuvent comporter des pièces d’usure ou des lubrifiants à remplacer.


Bon état : Montre ancienne ou récente peu portée, en bon état esthétique et en état de marche,

cependant les mouvements peuvent comporter des pièces d’usure ou des lubrifiants à remplacer.


Dans l’état : Montre ancienne usée par le temps nécessitant une révision et/ou une restauration.


Les cadrans restaurés ou repeints, constituant une mesure conservatoire et non un vice, ne seront pas signalés. L’état des bracelets ainsi que l’étanchéité des montres à fond vissé ne sont pas garantis, ainsi que l’authenticité des boucles déployantes ou des boucles à ardillons. La plupart des montres résistantes à l’eau ont été ouvertes pour identifier le type et la qualité du mouvement dès lors leur résistance à l’eau ne peut plus être garantie. Il est conseillé à l’acheteur de consulter un horloger avant utilisation.


Concernant les bijoux et métaux précieux, la législation en vigueur et notamment le décret 2002-65 du 14 janvier 2002 et la loi 2004-1485 du 30 décembre 2005 s’applique.


Le Décret n° 2002-65 du 14 janvier 2002 reconnaît deux catégories pour les pierres gemmes et les matières organiques : - Les pierres qui sont décrites sans mention de traitement car ayant reçu un traitement par « L’utilisation de fluides incolores et du chauffage qui est reconnue comme des pratiques traditionnelles lapidaires en complément de la taille et du polissage de certaines pierres de couleurs ainsi que le blanchiment des perles », - Les « pierres modifiées par d’autres procédés », pour lesquelles il est simplement fait mention de « traitées » ou éventuellement du type de traitement subi. Les traitements décelables en laboratoire ne peuvent être mentionnés. Compte tenu de l’évolution des traitements constatés sur les pierres, il est recommandé de les dessertir pour tout travail de nettoyage, d’entretien ou de réparation. Le poids des pierres et leurs caractéristiques de pureté et de couleur sont indiqués sous toutes réserves et ne peuvent qu'être approximatifs, car celles-ci n'ont pas été démontées pour un pesage et une observation rigoureuse à la demande des vendeurs. Les avis des laboratoires sont délivrés qu’à titre indicatif et n’engagent qu’eux-mêmes




LA VENTE

La vente est faite au comptant et sera conduite en euros. Le règlement des objets et celui des taxes s'y appliquant seront effectués dans la même devise. L’adjudicataire sera le plus offrant et dernier enchérisseur. En vue d’une bonne organisation des ventes, les acquéreurs potentiels sont invités à se faire connaître auprès de l’étude Vasari AUCTION avant la vente afin de permettre leur enregistrement de leurs données personnelles. L’étude VASARI AUCTION se réserve le droit de demander à tout acquéreur potentiel de justifier de son identité ainsi que de ses références bancaires. Toute personne qui se porte enchérisseur s’engage à régler personnellement et immédiatement le prix d’adjudication augmenté des frais à la charge de l’acquéreur et de tous impôts ou taxes qui pourraient être exigibles. Tout enchérisseur est censé agir pour son compte sauf dénonciation préalable de sa qualité de mandataire pour le compte d’un tiers, accepté par l’Etude VASARI AUCTION. L’Etude VASARI AUCTION dirige la vente selon les usages établis. En cas de contestation le Commissaire-Priseur dirigeant la vente pourra décider de désigner l’adjudicataire, d’annuler la vente, de la poursuivre ou de remettre le lot en vente. En cas d’enchères simultanées au moment du prononcé (adjugé) ou de tout autre signe signalant la fin de la vente du bien, le Commissaire -Priseur pourra remettre immédiatement le lot en vente au prix de l’avant dernière enchère. Le lot sera alors adjugé au plus offrant et dernier enchérisseur.


ORDRE D’ACHAT

L’Etude VASARI AUCTION accepte gracieusement d’enchérir pour le compte d’acheteurs potentiels préalablement identifiés par un ordre d’achat dument rempli, daté et signé avec remise d’un chèque, d’un RIB, d’espèce ou d’un numéro de carte bancaire en cours de validité au plus tard la veille de la vente. En l’absence de ces conditions l’Etude VASARI AUCTION se réserve le droit de refuser de porter des enchères pour le compte des personnes ne remplissant pas les conditions ci-dessus énumérées. Les acquéreurs ne pouvant assister à la vente acceptent les présentent conditions sans restrictions. Si plusieurs ordres d’achats sont remis à l’Etude VASARI AUCTION, l’ordre le plus ancien sera préféré à tous les autres. L’Etude VASARI AUCTION se réserve le droit d’accepter l’ordre d’achat en fonction de son montant et au regard de l’estimation de l’objet annoncé. L’Etude VASARI AUCTION ne pourra voir sa responsabilité engagée notamment en cas d’erreur, d’incident technique ou d’omission dans l’exécution d’ordre écrit ou téléphonique.


FRAIS ET TAXES

En sus du prix d’adjudication, l’acquéreur devra s’acquitter par lot des honoraires suivant : 22% TTC

Sauf énonciation particulière avant la vente. Pour les adjudicataires résidant en France, les particuliers et les professionnels pourront payer en espèce à hauteur de 3000 euros frais compris ; pour les particuliers non résidant en France à hauteur de 15 000 euros frais compris sur présentation d’un justificatif de domicile. En cas de vente par un vendeur assujetti à la marge, il ne sera délivré aucun document faisant ressortir la TVA. En cas de paiement par chèque par l’adjudicataire, le transfert de propriété de l’objet n’aura lieu qu’après encaissement du chèque. En cas de paiement par chèque non certifié, le retrait des objets pourra être différé jusqu’à encaissement. Les clients non résidant en France ne pourront prendre livraison de leurs achats qu’après un règlement bancaire par TELEX ou SWIFT ou eurochèque. Tous frais financiers occasionnés par ces moyens de paiement ou par un incident bancaire seront à la charge exclusive de l’acquéreur. Dans le cas d’une défaillance de paiement de la part de l’adjudicataire et après une mise en demeure infructueuse VASARI AUCTION pourra à la demande du vendeur remettre le bien en vente sur folle enchère immédiatement. Dans le cas où le vendeur ne formule pas cette demande la vente sera résolue de plein droit sans préjudice de dommages et intérêts dus par l’adjudicataire défaillant. L’Etude VASARI AUCTION se réserve le droit de procéder à toute compensation avec des sommes dues à l’adjudicataire défaillant.


STOCKAGE

L’Etude VASARI AUCTION n’est pas responsable des accidents ou détériorations intervenus après le prononcé du mot adjugé. Les lots sont sous l’entière responsabilité des adjudicataires. Les acheteurs qui n’auront pas retiré leurs biens sous une dix jours à compter du lundi suivant la  vente devront s’acquitter auprès de l’Etude VASARI AUCTION ou de la Société de gardiennage des frais de stockage ainsi que des frais d’assurance ou de tout autre frais engagé par l’Etude VASARI AUCTION pour le compte de l’acheteur. Les frais de stockage sont de 10 euros HT / jour passé ce délai. Les acheteurs qui souhaitent que leur bien soit livré par tous moyens postaux ou par transporteurs devront en faire la demande par écrit en spécifiant les conditions dans lesquelles ils souhaitent leur envoi. Ils s’acquitteront avant toute expédition du montant total des frais.


CONTESTATION

Les parties conviennent que tout litige ou contestation feront l’objet d’une tentative de conciliation. En cas d’échec de la conciliation le litige sera de la compétence exclusive du Tribunal de grande Instance de Bordeaux. Le délai de prescription est de cinq ans à compter de l’adjudication.

 
Remonter en haut de page
Fermer le menu
user
Connexion
Créer un compte