Recherche pour

11553 Résultats

 >
Du
Au
Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

N° 41
Très rare uniforme de fantassin anglais (Époque 1er Empire).
Modèle de troupe en gros drap écarlate, à collet et parements jaunes, bordés d’un galon tissé blanc, jaune et bleu foncé. On retrouve ce galon sur le devant de l’uniforme en petits brandebourg sur les boutonnières, pattes d’épaule jaunes bordées de ce galon que l’on retrouve encore une fois le long des basques blanches. À noter que les pattes d’épaules sont garnies d’une houppette de laine jaune et rouge. Cet uniforme porte encore 17 boutons d’origine du 26ème régiment d’infanterie, et 12 boutons non d’origine mais bien de la période, sans numéros. (Il n’y a pas de doublure. Une réparation sur le bas du devant de l’habit et usure en bordure d’un parement.) Sinon bon état pour un habit de cette époque et de grande rareté.

Cet objet provient de la collection de Monsieur Louis de Beaufort, peintre militaire bien connu. Il est reproduit dans le recueil 119 de chez Osprey « Wellington’s infanterie », Vol.II.

Références :
Th. Carter. 1867
Y. Martin. 2018
B.K. Foster, “ The thin red line ”, 1989.

Le 26th foot dit « the cameronians » est créé en 1751 avec des partisans écossais. Après avoir participé à la guerre d’indépendance américaine, le régiment stationne au Canada jusqu’en 1800. Rapatrié en Angleterre, un des vaisseaux utilisé pour ce transport est capturé par les corsaires français. On procède à un échange de prisonniers. Au début de 1801, le 26ème est en Égypte, puis de 1802 à 1808 en garnison en Irlande. En 1808, un bataillon est en Espagne, puis en 1809 à Walcheren en Hollande, bientôt décimé par les fièvres des marécages. En 1811, le premier bataillon débarque à Lisbonne et combat les Français en Espagne à Ciudad Rodrigo et Aldea de Ponte. Comme les autres régiments figurant à l’armée d’Espagne, le 26ème souffre d’un taux de malades très élevé. Incapable de reprendre un service actif, le régiment est transféré en 1812 à Gibraltar souffrant toujours des maladies récurrentes jusqu’en 1817-1818.
Compte tenu de cet historique, il est probable que cet habit ait été récupéré après Walcheren, où les troupes anglaises avaient abandonné une bonne partie de leurs fournitures et équipements.

Très rare uniforme de fantassin anglais (Époque 1er Empire). Modèle de troupe en gros drap écarlate, à collet et pareme…
Estimation - 7 000 - 8 000 €
Phidias - Paris, France
Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

Live

21 déc. 2018

14:00

 >