Animalia et taxidermie

Animalia et taxidermie

Filtres

Choisir une date

Ajouter un mot-clé

Types

Opérateurs de ventes

Lieux de ventes

N° 19
Portrait de Vitalis Pacha, général en chef de l'armée turque. Tirage photographique encadré. Assis de face, revêtu de l'uniforme de général aide de camp du Sultan, il porte les décorations suivantes : la première classe de l'ordre impérial du Medjidié (écharpe, commandeur et plaque) ; la troisième classe de l'ordre impérial de l'Osmanié (commandeur) ; en haut, deux médailles de l'Imtiaz (or et argent) ; en dessous, l'étoile d'officier de l'ordre de la Légion d'honneur du Second Empire, les palmes d'officier de l'Instruction publique ; la croix d'officier de l'ordre du Sauveur de Grèce ; l'insigne d'officier de l'ordre de l'Aigle Mexicain ; la croix d'officier de l'ordre de Notre Dame de la Guadalupe ; la médaille de la campagne d'Italie du premier modèle avec couronne ; la médaille de la campagne du Mexique (le ruban inversé) ; la médaille du Mérite militaire Mexicain ; la médaille coloniale française avec barrette ?Algérie? (médaille créée en 1894) ; la médaille anglaise de Crimée avec quatre agrafes ; la médaille turque de Crimée (?) ; la Médaille de la Guerre contre la Grèce, 1897 (?). Dimensions (hors cadres) : hauteur : 56 cm - largeur : 46 cm. Turquie (?), vers 1894-1899. Note - Victor Marie Vitalis (1825-1899), grec né à Istanbul, s'engagea dans la Légion étrangère en 1844 comme simple légionnaire et participa à toutes les campagnes du Second Empire. Il quitta la Légion avec le grade de capitaine. Naturalisé français en 1867, il servit dans la Ligne, la Garde impériale, s'illustra lors du siège de Paris en capturant les deux seuls canons pris aux Prussiens. Après plusieurs affectations en Afrique du Nord, il quitta le service en 1875 avec le rang de chef de bataillon et retourna dans son pays natal où l'attendait une seconde carrière. Après la première guerre des Balkans, il fut nommé, en 1878, gouverneur militaire de Roumélie, province autonome de l'Empire ottoman d'Europe, avec le rang de général et le titre de Pacha. De retour à Istanbul, le Sultan le prit comme aide de camp et le nomma général de division puis commandant en chef de l'armée turque.

Portrait de Vitalis Pacha, général en chef de l'armée turque. Tirage photographique encadré. Assis de face, revêtu de l'…
Enchère terminée