Miroirs

Miroirs

6131 Résultats

 >
Du
Au

N° 19
MIROIR À PARCLOSES AUX AIGLES Paris, époque Régence Matériaux Bois doré et glace H. 175 cm, L. 92 cm Reprises à la dorure Ce miroir à parcloses en bois sculpté et doré est bordé d'un double encadrement de rinceaux. Quatre écoinçons se détachent du fond de glace, chacun agrémenté de visages féminins d'où s'échappent d'élégantes volutes feuillagées. Il est surmonté d'un fronton largement chantourné centré d'une palmette finement sculptée, entourée de petites fleurettes et d'enroulements. Deux superbes aigles aux ailes déployées ornent les épaulements. Une frise de rinceaux ponctuée de boutons de fleurs épouse la forme sinueuse de ce fronton, laissant en réserve des parties de miroir. Cette oeuvre montre comment les marchands-merciers de ce premier tiers du XVIIIe siècle ont su influencer et recréer des formes de glace très originales. Ce miroir à parcloses a été pensé comme un agrandissement des glaces traditionnelles, sans pour autant atteindre les proportions importantes d'un trumeau. Pour ce faire, les marchands-merciers vont inciter les artistes à ajourer les bordures et les interpréter comme des pilastres. Toujours dans l'optique d'augmenter la surface réfléchissante, les sculpteurs sur bois firent le choix d'ajouter un fronton ouvragé. Cette nouvelle forme va constituer un support original de créations pour les artistes qui vont alors pouvoir y inscrire tout le nouveau répertoire ornemental créé sous la Régence. C'est ainsi que notre miroir va se peupler d'éléments inspirés par la nature comme ces volatiles, ces rinceaux feuillagés et ces fleurettes. Ce décor exubérant, augmenté par la richesse de la dorure, demeure cependant parfaitement maîtrisé notamment par le respect d'une stricte symétrie. Les décennies suivantes, sous l'influence du style Louis XV, verront alors se développer un véritable foisonnement décoratif incontrôlé dans la grande tradition de la rocaille. Un miroir similaire au nôtre était conservé dans la prestigieuse collection Georges Bac (fig. 1), notamment au niveau du fronton à palmette généreuse entourée de végétation et des deux aigles très naturalistes posés sur les épaulements.

MIROIR À PARCLOSES AUX AIGLES Paris, époque Régence Matériaux Bois doré et glace H. 175 cm, L. 92 cm Reprises à la dorur…
Live
Enchère terminée
 >