Lettres et autographes

Lettres et autographes

Filtres

Choisir une date

Ajouter un mot-clé

Types

Opérateurs de ventes

Lieux de ventes

N° 200
Jean COCTEAU (1889-1963). MANUSCRIT autographe signé, L’art révolutionnaire…, tapuscrit corrigé et 2 L.A.S., 1955-1961, à René HENER ; 3 pages et demie in-4 (petites traces de rouille en tête de la 1ère page), 2 pages in-4, une enveloppe.



L’art révolutionnaire est, en douce, devenu l’art officiel. Article signé à deux reprises et daé 1961, envoyé à René Hener pour sa revue Points et Contrepoints. « Pour l’art de notre époque, il ne peut s’agir simplement d’un impérialisme post révolutionnaire, d’une muse assise à force d’avoir attendu debout, ni de se féliciter parce que la gauche a pris sa droite, que la droite a pris sa gauche et d’être le fils à papa, heureux de vivre sur le fabuleux héritage de quelques poètes et peintres morts dans la misère. L’essentiel c'est d’occuper une place invisible à force de visibilité. Illustre inconnu : Voilà sous quel signe nouveau du martyrologue, le destin nous fait attendre que se dissipent les malentendus permettant de jouer à qui perd gagne, dans une période de hâte, victime du qui perd gagne. Salut et gratitude à ceux qui me permettent de porter un titre de Prince, auquel tous les poètes ont droit ». Il ajoute : « Le vers alexandrin classique du Cérémonial Espagnol du Phénix et de la Partie d’Échecs, n’est autre que l’acier dans lequel Picasso découpe actuellement les formes de ses statues. Ce qui importe c’est, sur cette base anonyme, la place des mots ne se trouvant pas où ils doivent êtres, afin de rendre à notre langue le vif affaibli par l’usage. Un fauteuil est invisible dans un salon. Dans un paysage, on le voit. Il redevient fauteuil. Tentative de désordre rigoureux. Les souvenirs mêlés aux chances du hasard ressemblent au bruit que font les dés secoués dans le cornet de cuir avant de rouler sur la table ». On a joint le TAPUSCRIT avec corrections autographes (1 page et demie in-4).



Avec 2 L.A.S. relatives à l’envoi du texte, 28 septembre et 7 octobre 1955.



ON JOINT la copie autographe par Cocteau d’un texte de Pierre de Massot sur lui (1955) ; plus une l.a.s. de Vincent Muselli, et le fac-similé d’une dédicace de Verlaine.



Expert : Les Autographes, Monsieur Thierry BODIN.

Jean COCTEAU (1889 1963). MANUSCRIT autographe signé, L’art révolutionnaire…, tapuscrit corrigé et 2 L.A.S., 1955 1961, …
Live
Enchère terminée

N° 196
Ensemble de 12 ouvrages reliés comportant chacun un envoi autographe signé à René HENER :



- RENARD (Jean-Claude). 4 ouvrages en demi-maroquin à coins, Cantiques pour des pays perdus, Robert Laffont, 1947. E.O sur vélin blanc de Rives à la forme, on joint 3 lettres manuscrites de l'auter à René HENER ; Métamorphose du Monde, Points & Contrepoints, Paris, 1951. E.O nominatif, on joint 2 lettres, 1 tapuscrit et 1 poème manuscrit signé ; Haute-Mer, Points & Contrepoints, 1950. E.O ; Incantation du temps. Editions du Seuil, Paris, 1962. E.O.



- LOISY (Jean). Un Etre. Points & Contrepoints, Paris, 1952. E.O en demi-maroquin sur Vélin Crèvecoeur.



- VIALAR (Paul). La Grande Meute. Ariane, Paris, 1947. Exemplaire Hors Commerce nominatif en demi-maroquin. Illustrations de J.P PINCHON. On joint un dessin original de J.P Pinchon.



- LEFEVRE (Frédéric). Monsieur Maubenoit-Philatéliste. Ariane, Paris, 1945. Exemplaire de l'édtion originale nominatif. Illustrations.



- RAMEAU (Léon). Le Rameau d'Or, Paris, 1946. E.O.



- PELLERIN (Jean-Victor). Choix de poèmes (1920-1960). Points & Contrepoints, Paris, 1960. E.O. On joint un poème manuscrit.



- RUET (Noël). 3 ouvrages reliés en demi-maroquin à coins chez Points & Contrepoints, Paris, 1946, 1950, 1952. Chateaux d'enfance, enrichi dun poème pleine page signé (on joint une lettre et 5 poèmes manuscrits signés) ; Suivre sa trace, E.O . On joint également 7 poèmes manuscrits signés dont 1 dédié à Philippe Chabaneix et une letrre ; Doux et Cruel. E.O.

Ensemble de 12 ouvrages reliés comportant chacun un envoi autographe signé à René HENER : RENARD (Jean Claude). 4 ouvrag…
Live
Enchère terminée

N° 2
Lot de plusieurs manuscrits imprimés et autographes :
- Autorisation de porter la Fleur de Lys donnée à Etienne Galette fils. Paris, 27 février 1815.
- Carte de visite de Francis Jammes adressé à Monsieur Jailhac. 1896.
- Diplôme de la Médaille de Sainte-Hélène décernée à M. Grillat, Jean Amédée, sergent More au 6ème Léger.
- Passe=port à l'Intérieur valable pour un an, de Dieppe à Tours, pour Joseph Bertholle et son épouse, Marie Galette. 12 novembre 1870.
- Rédaction de l'Echo de Paris. De André Théraud à Excellence. 12 juillet 1928.
- Lettre manuscrite de la Princesse Karageorges. 15 aout.
- Document notarié (grosse) sur vélin, relatif au seigneur de Villevaux, Commandant et Gouverneur de la ville d'Hesdin. 27 janvier 1700.
- Carte de visite du Maréchal Lyautey. 9 novembre [19]31. Pliure.
- Lettre adressée à "Gazelle charmante" signée Polain [??]. 15 août 98.
- Lettre de Alexandre Dumas au Docteur Bertholle. s.d. Déchirure.
- Coat Amour. Lettre de Weygand. 13 septembre [19]25.
- Huit cartes de visites du Général et Madame Weygand, ou de Madame M. Weygand, dont quatre avec enveloppes ; 1927, 1928, 1930, 1938. Déchirures.
- 52 avenue de Saxe, Paris XVe. Deux lettres de Madame Weygand, 22 février et 28 juin [19]30. Pliures et déchirures.
- Sénat. Lettre du Général ??. 24 octobre 1925.
- Collège de France, Chaire d'Anthropologie Sociale. Trois lettres de Claude Lévi-Strauss. 21 septembre et 27 juin et 11 avril 1963.

Lot de plusieurs manuscrits imprimés et autographes : Autorisation de porter la Fleur de Lys donnée à Etienne Galette …
Live
Enchère terminée

N° 116
A.FRANCE/ P. FALKE
Crainquebille, putois, Riquet et plusieurs autres récits profitables.
Paris, A et G. Mornay, 25 novembre 1922, 1 vol in-4 de (4feuillets non chiffrés- 243pp-3 feuillets non chiffrés) illustré de bois en noir de Pierre Falké et enrichi de 26 dessins originaux de Pierre Falké. Exemplaire n°XII sur Chine hors commerce imprimé spécialement pour Pierre Falké. Reliure époque plein maroquin grenat foncé orné sur les plats d’un jeu important de filets et pointillés dorés droits et brisés en encadrement, dos à nerfs orné en long, doublures et gardes de moire rouge cardinal, couverture et dos conservés ; exemplaire protégé d’un étui cartonné avec bordure de veau grenat. Bel exemplaire.
Est joint une petite lettre autographe assez succincte signée d’Anatole France sur papier à entête (FA) daté du 28 février (date absente). Lettre de remerciement « Oui mon cher docteur j’ai reçu le grand bol et le petit bol, le premier en Chine, l’autre en Japon, tous deux très beaux. J’ai reçu encore les assiettes à musique notée, dont je vous parlais (…) leur forme octogone est des plus agréable. Vous avez sans doute reçu à l’heure qu’il est une lettre de madame Arman qui est ravie de ses Cazin. Je vous réponds en hâte, me réservant de causer demain avec vous plus à loisir. Au revoir et toutes mes amitiés. Anatole France ». Excellent état.

A.FRANCE/ P. FALKE Crainquebille, putois, Riquet et plusieurs autres récits profitables. Paris, A et G. Mornay, 25 nov…
Live
Enchère terminée

N° 9
JOSÉPHINE (Marie-Joseph-Rose de Tascher de La Pagerie, dite). Lettre autographe signée « Lapagerie Bonaparte », adressée à Alexandre-Urbain Yvan. Toulon, « ce 7 prairial » [an VI – 26 mai 1798]. 1 p. in-4, adresse au dos avec sceau de cire rouge « Marine de la République française. Toulon », petite déchirure au f. d'adresse due à l'ouverture sans atteinte au texte. Belle lettre écrite peu après avoir fait ses adieux à Bonaparte parti pour l'Égypte. Le couple était arrivé à Toulon le 9 mai, pour se séparer le 19 mai, jour de l'embarquement. « Bonaparte a voulu que j'aye aux eaux, mon cher Ivan, je compte partir dans huit jours pour Plombière, faites-moi l'amitié aussitôt ma lettre reçu d'avoir par écrit l'avis du docteur Quenesset [?] médecin de Bonaparte pour savoir si la saison est favorable et la manière de me conduire aux eaux. Je vous remercie de m'avoir donné de vos nouvelles et de celles de votre femme, je vous recommande toujours mon bon carlin [le chien de Joséphine, nommé Fortuné]. Adieu, mon cher Yvan, amitié tendre et sincère pour vous et pour votre femme... » Futur chirurgien personnel de Napoléon, Alexandre-Urbain Yvan (1765-1839) participa à la première campagne d'Italie, devint chirurgien en chef des Invalides (adjoint en 1798, en titre en 1811) et inspecteur général du service de Santé. De 1800 à 1814, il fut attaché à la personne de Napoléon qu'il suivit partout comme son ombre : c'est lui, par exemple, qui le soigna d'une blessure au talon reçue à Ratisbonne en 1809. Sa position quelque peu surévaluée par rapport à ses fonctions réelles, et son rôle controversé lors de la tentative de suicide de Napoléon en 1814 nuisirent à son image pour la postérité. Impératrice Joséphine, Correspondance, Paris, Payot, 1996, n° 83.

JOSÉPHINE (Marie Joseph Rose de Tascher de La Pagerie, dite). Lettre autographe signée « Lapagerie Bonaparte », adressée…
Live
Enchère terminée

N° 11
LANNES (Jean). Lettre autographe signée à son épouse Louise Guéhenneuc. TILSIT [actuellement Sovetsk en Russie, dans l'enclave de Kaliningrad], 29 juin 1807. 1 p. in-4, adresse au dos, vestiges de cachet de cire rouge. LA PAIX DE TILSIT APRÈS LA VICTOIRE DE FRIEDLAND SUR LES RUSSES (14 juin 1807). Avec la Russie, l'armistice fut signé le 21 juin par le prince de Lobanov et le maréchal Berthier, ratifi é le 24 juin , il serait suivi du traité de paix signé le 7 juillet par le prince Kourakine, le prince Lobanov et le prince de Talleyrand, et ratifi é par les souverains le 9 juillet. Avec la Prusse, l'armistice fut signé le 25 juin par le maréchal comte von Kalckreuth, défenseur de Dantzig, et par le maréchal Berthier , il serait suivi du traité de paix signé le 9 juillet par Kalckreuth et Talleyrand, ratifi é le 12 juillet par les souverains. LES NÉGOCIATIONS DE PAIX FURENT AGRÉMENTÉES DE BRILLANTES RENCONTRES AU SOMMET ENTRE NAPOLÉON Ier, LE TSAR ALEXANDRE Ier ET LE ROI DE PRUSSE FRÉDÉRIC-GUILLAUME III. « Je suis indigné, ma chère Louise, de ce que ce misérable est venu te dire à Maison [le château de Lannes à Maisons, actuellement Maisons-Laffi tte] , je t'en veux beaucoup, tu t'es conduite en poiltronne. J'exige de toi, s'il revient sous aucun prétexte, que tu le fasses arrêter par la gendarmerie, et que tu le fasse conduire chez le ministre de la Police avec invitation de le faire renfermer dans un fort. Je vois, ma bonne amie, qu'il faudra toujours en venir là , je crois que ce misérable est plus bette et animal qu'un cheval, il faut donc le traiter comme tel, je te défans absolument de ne rien lui donner. Je pense, ma chère Louise, être sous peu à Paris alors je prendrai des mesures pour qu'il ne fasse plus de sceines pareilles. LA PAIX VA TOUJOURS GRAND TRAIN, LES DEUX EMPEREURS SONT LES MEILLEURS AMIS DU MONDE, LE ROI DE PRUSSE EST AUSSI ICI. Quel bonneur, ma bonne amie, de penser que je te reverrai bientôt. J'ai reçu la lettre de ton ami [le père de Louise], du 13. Je vois avec grand plaisir que sa santé est beaucoup meilleurs, embrasse-le pour moi, ainsi que ta maman. Louis est bien portant [le frère de Louise, Louis Guéhenneuc, aide de camp du maréchal Lannes et futur aide de camp de l'empereur] , je t'ai écrit que l'empereur lui avait donné la croix de Saxe. Adieu,, ma chère Louise, je t'aime de tout mon coeur…

LANNES (Jean). Lettre autographe signée à son épouse Louise Guéhenneuc. TILSIT [actuellement Sovetsk en Russie, dans l'e…
Live
Enchère terminée

N° 12
LANNES (Jean). Lettre autographe signée à son épouse Louise Guéhenneuc. Saragosse, 21 février 1809. 1 p. in-4, adresse au dos. LETTRE ÉCRITE LE JOUR MÊME DE LA CAPITULATION DE LA PLACE, après un siège terrible de près de deux mois (20 décembre 1808-21 février 1809). « Tu seras bien contente, ma bonne amie, de ce que J'ENVOYE LOUIS PORTER LA REDITION DE SARRAGOSSE [le frère de Louise, Louis Guéhenneuc, aide de camp du maréchal Lannes et futur aide de camp de l'empereur] , cette ville s'étoit rendue bien coupable. AUTANT...LES ABITANS MÉRITOIENT D'ETTRE CHÂTIÉS, AUTANT J'AI ÉTÉ GÉNÉREUX ENVERS EUX. J'AI ACCORDÉ À TOUT LE MONDE UN PARDON GÉNÉRAL... Quel métié n'ai-je pas fait... depuis que je suis devant Sarragosse , J'AIMERAI MIEUX LIVRER CENT BATAILLE PAR JOUR PENDANT TOUT LE TEMS QUE J'AI RESTÉ ICI QUE DE RECOMMENCER , pour te donner une idée du mal que j'ai eu, je t'envoye copie du rapport que j'ai adressé à Sa Majesté apprès la prise du faubourg. J'ai reçu hier, ma chère Louise, un paquet de tes lettres, à la vérité la plus résente était du mois passé , c'est égal, j'ai eu bien du plaisir à les lire , JE DEMANDE À SA MAJESTÉ DE RENTRER EN FRANCE, j'en ai grand besoin pour rétablir ma santé. JE TE JURE QU'IL FAUT PLUS QUE DU DÉVOUEMENT POUR FAIRE CE QUE J'AI FAIT. Louis te dira le mal que j'ai eu...Embrasse mes enfans, ainsi que ton ami [le père de Louise], et toute la famille. Adieu, ma bien bonne Louise, je t'aime de tout mon coeur... »

LANNES (Jean). Lettre autographe signée à son épouse Louise Guéhenneuc. Saragosse, 21 février 1809. 1 p. In 4, adresse a…
Live
Enchère terminée

N° 25
NAPOLÉON Ier. Ensemble d'environ 1300 pièces montées dans 6 forts volumes grand in-folio, maroquin bleu nuit, dos à nerfs, plats ornés des armoiries de l'Empire dans une couronne à entrelacs de style Art Nouveau, tranches dorées, dos refaits avec maroquin d'origine conservé , 2 gravures dépliantes coupées au pli sans manque (Th e Hampstead Bindery). UNE EXTRAORDINAIRE ET VASTE COLLECTION RETRAÇANT LA VIE DE NAPOLÉON Ier, des origines à l'exil, sous ses aspects publics et privés, militaires et civils, français et internationaux. Elle comprend : Reliques de Sainte-Hélène – « PAPIER [PEINT] PRIS AU MUR DU SALON DE SAINTE-HÉLÈNE par George Brown en 1824 ou 1825, pièce de Napoléon Bonaparte ». Fragment monté sur un feuillet portant la mention manuscrite « Paper taken from the wall of the drawing room at St-Helena by George Brown in 1824 or 1825. Napoleon Bonaparte's room » (volume VI). – « PRIS AU MANTEAU DE NAPOLÉON… À SAINTE-HELÈNE, 1825 ». Fragment de tissu rouge orné de broderies dorées aux deux abeilles, monté sur un feuillet de papier portant la mention manuscrite « Taken from Napoleon's coat… in St-Helena, 1825 ». Documents autographes des principaux protagonistes – 65 lettres et pièces : l’EMPEREUR lui-même, des membres de la FAMILLE BONAPARTE (Louis, Lucien, Jérôme, Joseph, Hortense de Beauharnais ou le cardinal Fesch), des MARÉCHAUX ET GÉNÉRAUX tels Davout, Dejean, Gérard, Grouchy, Kellermann, Macdonald, Maison, Marmont, Masséna, Menou, Moreau, Molitor, Moncey, Mortier, Ney, Serrurier, Suchet, ou Victor. Des MINISTRES ET HAUTS FONCTIONNAIRES tels Berthier, Chiappe, Clarke, Daru, Denon ou Talleyrand. Des COMPAGNONS DE SAINTE-HÉLÈNE tels le grandmaréchal Bertrand ou Las Cases. Des adversaires tels les BOURBON Charles X ou le prince de Condé (chef de l'armée des émigrés), des OFFICIERS ET MINISTRES ANGLAIS comme le général William Beresford, le secrétaire d'État aux Aff aires étrangères Lord Mulgrave, l'amiral Sidney Smith, ou le duc de Wellington. Une fresque en estampes : visages et paysages des grands événements – Environ 1250 estampes (environ 700 en couleurs), essentiellement publiées dans les années 1760 à 1840, en France, en Angleterre et en Italie. Elles comprennent environ 350 scènes de BATAILLES, environ 500 vues de PAYSAGES, VILLES ET MONUMENTS, et environ 370 PORTRAITS d'amis ou ennemis, civils ou militaires, hommes ou femmes, français ou étrangers, notamment anglais et russes (ceux-ci d'après des dessins de Francesco Vendramini, dessinateur italien fi xé à Saint-Pétersbourg en 1808). Avec également des cartes et plans, ainsi que 32 cuivres en clairobscur de la magnifi que série des Battaglie e fasti di Napoleone d’Andrea Appiani, à la gloire de l’Empereur et roi d'Italie dont il était le Premier peintre, dans un tirage avant la lettre. En contrepoint, le récit de la vie de l'empereur par R. H. Horne, écrivain admiré de Charles Dickens et d'Edgar Poe Pour ordonner cette masque gigantesque de documents, le collectionneur a choisi de leur associer un récit biographique de l'empereur. Il a donc fait monter en fenêtres au format grand in-folio les feuillets imprimés in-8 du livre de Richard Henry Horne, Th e History of Napoleon illustré de gravures sur bois d'après Auguste Raff et et Horace Vernet (Londres, Robert Tyas, 1841, paru en 2 tomes), puis a fait placer chacun des documents en regard des passages en rapport : ainsi, une vue de Toulon illustre le récit du siège de la ville, un manuscrit de Marmont est placé en regard de l'évocation de son rôle dans la prise de Mantoue, des vues de Moscou illustrent le récit de l'occupation de la ville en 1812, une lettre du maréchal Ney est placée face au récit d'un de ses exploits dans cette campagne russe, etc. Le collectionneur a par ailleurs fait imprimer spécialement une page de titre ouvrant le premier volume : Th e History of Napoleon. Special copy in six volumes, illustrated with hundreds of additional portraits, engravings, caricatures, autograph letters, military and others documents, &c, &c, &c. SPECTACULAIRE ENSEMBLE relié dans l'atelier londonien dit « Hampstead bindery » qui, fondé par l'éditeur anglais Frank Karslake, employa jusqu'à huit relieurs et fonctionna de 1898 à 1904. Provenance : bibliothèque William Hartmann Woodin (vignette ex-libris). Grand collectionneur de monnaies et médailles et grand bibliophile américain, William Hartmann Woodin (1868-1934) fut secrétaire d'État au Trésor sous Franklin D. Roosevelt en 1933.

NAPOLÉON Ier. Ensemble d'environ 1300 pièces montées dans 6 forts volumes grand in folio, maroquin bleu nuit, dos à nerf…
Live
Enchère terminée

N° 30
SAINTE-HÉLÈNE. – Ensemble de 14 pièces écrites à Sainte-Hélène où concernant l'illustre exilé. IMPORTANTE COLLECTION AUTOUR DE DEUX LETTRES DE L'EMPEREUR. « On pourrait se demande si une telle discussion se passe sous la loi d'une nation européenne ou au fond de la Tartarie... ? NAPOLÉON Ier. Minute d'une note adressée à l'amiral Cockburn, à faire signer par le grand maréchal Henri Gatien BERTRAND et dictée à Louis MARCHAND avec corrections autographes de BERTRAND. Sainte-Hélène, 20 mars 1816. L'empereur proteste contre le refus qu'on lui oppose de laisser partir cachetées des lettres au Gouvernement britannique. « La violation des loix les plus sacrées de l'hospitalité... » ? NAPOLÉON Ier. Minute dictée à Gaspard GOURGAUD, d'une « Note pour Monsieur le grand maréchal [Bertrand] ». Sainte- Hélène, s.d. 4 pp. in-folio sur papier anglais, petits manques de papier avec atteinte à quelques mots. Puissante dénonciation de ses mauvaises conditions de détention ? ARCHAMBAULT (Achille Th omas L'Union). Lettre signée à un général (probablement Gourgaud, qui lui vint plusieurs fois en aide). Tuileries, 1er juin 1840. Ce COCHER DE NAPOLÉON à Sainte-Hélène sollicite son appui afi n d'être désigné pour faire partie du voyage du Retour des Cendres. ? BATHURST (Henry). Lettre signée en qualité de ministre de la Guerre et des Colonies Henry Bathurst, en charge de Sainte- Hélène, adressée À PAULINE BONAPARTE. Londres, 1818. Très belle lettre dans laquelle il affi rme que, contrairement à ce que Pauline Bonaparte lui a écrit, les rapports de Hudson Lowe affi rment que la santé de Napoléon Ier n'empire pas mais qu'il s'obstine à mener une vie trop sédentaire. ? GOURGAUD (Gaspard). Manuscrit autographe intitulé « Note sur la grande pyramide », avec apostille autographe signée par Jean-Baptiste Alexandre PIERRON, maître d'offi ce et un temps maître d'hôtel de Napoléon Ier sur l'île. Joint, le même texte d'une autre main avec dessin. ? [HAMILTON (Alexander)]. 8 lettres à plusieurs personnes de l'entourage de Letizia Bonaparte. 1821 et s.d. Le duc écossais, homme politique admirateur de Napoléon Ier, évoque notamment la mort de l'empereur, des visites au général Bertrand, etc. ? PLANAT DE LA FAYE (Nicolas-Louis). Lettre autographe signée du colonel [au cardinal Fesch]. Trieste, 1820. Relatif à la demande de Napoléon Ier de l'avoir près de lui à Sainte-Hélène. Ancien offi cier d'ordonnance de Napoléon Ier qui l'avait déjà désigné

SAINTE HÉLÈNE. – Ensemble de 14 pièces écrites à Sainte Hélène où concernant l'illustre exilé. IMPORTANTE COLLECTION AUT…
Live
Enchère terminée

N° 34
TALLIEN (Jean-Lambert). Lettre autographe signée à Antoine Jay. Paris, « 29 9bre ». 2 pp. petit in-4. « ... Recevez mes félicitations particulières sur vos estimables et substanciels articles. Vous êtes du très petit nombre de ceux qui gémissent encore sur les ruines de Troie. Combien d'autres, hélas ! prostituent leurs talens en chantant une infâme palinodie. Continuez à battre en ruines les adorateurs du genre romantique, dût la baronne [de Staël] en perdre ses dernières dents. [C'est madame de Staël qui avait popularisé le terme romantique pour qualifi er la littérature « née de la chevalerie et du christianisme », dans son livre De l'Allemagne, largement diff usé à partir de 1813]... » Tallien demande par ailleurs un droit de réponse dans le Journal de Paris pour son ami le docteur Bilhouet, médecin du prince de Condé, qui y a été attaqué. CLIENT DE FOUCHÉ, L'ÉCRIVAIN ET JOURNALISTE LIBÉRAL ANTOINE JAY (1770-1854) avait une formation de juriste et embrassa les idées révolutionnaires. Exilé de 1796 à 1803 aux États-Unis, il s'y lia avec le président Th omas Jeff erson. Devenu précepteur des fi ls de Fouché, qui avait été son professeur chez les Oratoriens, il fut employé auprès de lui au bureau littéraire du ministère de la Police générale. Il serait élu représentant sous les Cent Jours et deviendrait une des voix du parti libéral sous la Restauration. Il publia de nombreux ouvrages littéraires et historiques, et, farouchement hostile aux romantiques, fut élu à l'Académie en 1832.

TALLIEN (Jean Lambert). Lettre autographe signée à Antoine Jay. Paris, « 29 9bre ». 2 pp. Petit in 4. « ... Recevez mes …
Live
Enchère terminée