Armoires

Armoires

Filtres

Choisir une date

Ajouter un mot-clé

Types

Opérateurs de ventes

Lieux de ventes

N° 244
BAS D'ARMOIRE A ETAGERES D'ENCOIGNURES en bois de placage, il ouvre à deux vantaux et repose sur des pattes de lion. Style Louis XVI Ce meuble est une création du XIX° siècle inspiré des plus exceptionnelles pièces qui se trouvent au Château de Versailles. Cet important bas d'armoire, appelé buffet et commode dite « à l'anglaise », ouvre par deux grands vantaux et, est flanquée de deux étagères d'encoignure. Ces éléments sont décorés de plaquage à croisillons de bois de violette dans les carrés de bois de rose avec aux intersections des petites rosettes en bronze doré et ciselé. Les quatre montants sont ornés de bustes de femmes couronnées de laurier portés sur des gaines et reposent sur des pieds en griffe en bronze doré et ciselé. Ce meuble est orné d'une frise de postes à la traverse basse et en ceinture également en bronze, ciselé et doré. Il est chapeauté d'un épais dessus de marbre blanc à gorge. Les éléments décoratifs de bronze de notre commode sont inspirés de la commode faite pour madame Louise, petite fille de Louis XV, à Versailles conservée aujourd'hui au Getty Center à Los Angeles. Cette commode est l'oeuvre de Gilles Joubert et fut exécutée en 1769. Gilles Joubert fut reçu à la maîtrise à l'époque de la Régence. Il travailla dès 1748 pour le Garde-Meuble de la Couronne. Il succéda à Jean-François Oeben et précéda Riesener en tant qu'ébéniste du Roi.

BAS D'ARMOIRE A ETAGERES D'ENCOIGNURES en bois de placage, il ouvre à deux vantaux et repose sur des pattes de lion. Sty…
Enchère terminée