Sculptures en marbre

Sculptures en marbre

Filtres

8634 Résultats
Du
Au

N° 273
Portrait présumé d'Antonin le Pieux. Empereur de 138 à 161 ap. J.-C. Cette tête qui s'insérait probablement sur un buste présente un visage serein marqué par deux rides partant des narines et s'arrêtant au-dessus des commissures des lèvres. La bouche est encadrée par une moustache et une barbe fournie. La coiffure, travaillée dans un autre bloc de marbre, est formée de courtes mèches bouclées. Le front, aujourd'hui restauré, était lui aussi sculpté dans une autre pièce de marbre. Marbre. Art Romain, milieu du IIe siècle. H_38 cm Roman marble portrait of Antonius Pius, Emperor 138 - 161 A.D. 2nd century A.D. 15 in. high. Ancienne collection Cesare Della Seta, 1976. Exposition : Université de Melbourne, Australie, mars 1988 - juillet 2003. Musée d'Antiquités Méditerranéennes, Université Monash, Australie, novembre 2005 - avril 2008. Originaire d'une famille de Nîmes, Antonin le Pieux est né le 19 septembre de l'année 86 à Lanuvium. Il règne sur l'Empire de 138 à 161. Simple questeur, puis préteur, il est nommé consul en 120. Ses talents le mènent à administrer l'Asie et il est ensuite adopté par Hadrien. Son règne est caractérisé par l'absence de conquêtes, ce qui eu pour effet de consolider les fondements de l'Empire. Il semble que son surnom "le Pieux" est du à la dévotion qu'il portait à son père. Il meurt le 7 mars 161 d'une fièvre, à Lorium près de Rome. Bibliographie comparative : R. P. Hinks, Greek an Roman Portrait Sculpture, Londres, British Museum, 1976, fig. 56.

Portrait présumé d'Antonin le Pieux. Empereur de 138 à 161 ap. J. C. Cette tête qui s'insérait proba…
Enchère terminée

N° 51
Alcyonée maîtrisé. Haut relief sculpté de la tête du géant Alcyonée saisie par la main d'Athéna. Son visage tourné vers la droite présente des traits fortement accentués, à l'expression de terreur. Sa bouche est entrouverte et les pupilles des yeux sont profondément marquées. Ses cheveux désordonnés (important travail au trépan) sont attrapés par la main d'Athéna protégée de son bouclier, le poignet supporté par un porpax (brassard métallique). Marbre blanc. Art Romain, IIe-IIIe siècle. H_39 cm Roman marble relief depicting the Giant Alcyoneus. 2nd - 3rd century A. D. 15,4 in. high. Dans la mythologie grecque, le Géant Alcyonée est le fils d'Ouranos et de Gé (le Ciel et la Terre). Doué d'une taille et d'une force prodigieuse, il joua un rôle principal dans la Gigantomachie (lutte entre les Géants et les Dieux aux Champs Phlégréens à Pallène, en Macédoine) ; il écrasa là vingt compagnons d'Héraclès en projetant un énorme rocher. Invincible tant qu'il touchait sa terre natale, sur les conseils d'Athéna, le demi-dieu l'éloigna de Pallène et le perça d'une flèche empoisonnée. Ses douze filles, désespérées de la mort de leur père, se jetèrent dans la mer, où elles se métamorphosèrent en oiseaux (les alcyons). Ce relief faisait sans aucun doute partie d'une vaste composition sur le thème de la Gigantomachie à l'instar des sculptures de l'autel de Pergame conservées au musée de Berlin (IIe siècle av. J. -C. ). Bibliographie sur l'autel de Pergame : H. Kahler, Der grosse Fries von Pergamon ; Untersuchungen zur Kunstgeschichte und Geschichte Pergamons, Berlin, 1948.

Alcyonée maîtrisé. Haut relief sculpté de la tête du géant Alcyonée saisie par la main d'Athéna. Son…
Enchère terminée
123..432>