Live

Livres

mardi 04 décembre 2018 - 14:00
Salle 14 - Drouot-Richelieu- 9, rue Drouot 75009 Paris
Lots phares

158 Résultats

 >

N° 13
DALI (Salvador) (1904-1989).- Flora Dalinae- Flore par Salvador Dali.
Paris. Se trouve chez Maurice Gonon, éditeur d’art 1969. Grand in-plano de 10 gravures (77,5 x 58 cm à toutes marges) montées sur onglets. Reliure de l’éditeur, dos lisse muet, plats recouverts de daim retourné dans un large encadrement de basane noire. Titre doré dans un cartouche en basane noire au centre du premier plat. Rhodoïde transparent (Lég. coupé avec quelques manques). Exemplaire N° 15 des soixante-quinze exemplaires numérotés de 1 à 75 sur Japon nacré. L’éditeur précise en fin de volume que « c’est en 1967, à Cadaqués que Salvador DALI a peint les dix aquarelles qui illustrent Flora Dalinae. Elles ont été reportées sur dix cuivres enrichis par l’artiste de remarques originales, durant un séjour à Paris, l’automne de la même année. Les ateliers Rigal de Fontenay-aux-Roses ont procédé aux essais de planches et aux tirages des épreuves. Leur mise en couleur
à la main pour laquelle de nombreux passages et retouches furent nécessaires est l’œuvre de l’atelier d’art l’Ibis à Paris sous la direction de Roger ANTIC. Achevé d’imprimé aux premiers jours de l’été 1969 ».
Superbe exemplaire de grande fraîcheur et magnifique étude de fleurs pour laquelle Dali s’inspire de motifs floraux du Muséum d’histoire naturelle peints par Redouté. Il s’en inspire en les détournant de manière à former un recueil de fleurs fantastiques. Toutes les planches sont numérotées et sont signées au crayon par l’artiste.
Tirage : 10 ex. sur Japon ancien numérotés de I à X comportant l’une des aquarelles de Salvador Dali, une suite en couleur et une suite en noir sur vélin de Rives ; 15 ex. sur Japon ancien numérotés de X à XXV comportant une suite sur vélin de Rives ; 75 ex. sur Japon nacré numérotés de 1 à 75 ; Cent suites sur Japon numérotées de 76 à 175 ; 8 suites sur Japon nacré réservées aux collaborateurs de l’édition, lettrées A à H ; un tirage sur vélin d’Arches réservé aux membres d’un club d’amateurs des États-Unis d’Amérique.

DALI (Salvador) (1904 1989). Flora Dalinae Flore par Salvador Dali. Paris. Se trouve chez Maurice Gonon, éditeur d’art…
Live
Enchère terminée

N° 26
FRANCE (Anatole) - [JOU (Louis)]. - Les opinions de M. Jerôme Coignard.
Paris : Les Cent Bibliophiles, 1914- In-4° (230 x 300), 235p.,
Tirage : 130 exemplaires sur Vergé de Rives filigrané au nom des Cent Bibliophiles, numérotés de 1 à 130 et immatriculés au nom du premier propriétaire. Celui-ci No 104 au nom de Luis Jou.
Cartonnage de papier marbré ocre à la bradel, large titre en noir souligné de losanges rouges avec une lettrine en couleurs à décor de feuillages dont le filet se déroule sur trois rangs pour enserrer le titre. Couverture et dos conservés, tête dorée. Les bois de Louis Jou constituent son « premier bagage artistique » précise André Feuille ajoutant que l’on peut considérer, en raison de l’antériorité des bois gravés, que nous sommes en présence de son premier ouvrage.
Le second volume avec suites, comprenant :
Un grand dessin du projet de couverture très différent de la version imprimée
Un calque en noir très proche du motif de la reliure peinte du présent volume
Un grand dessin encre et lavis d’encre signé Louis jou et légendé opinions Jérôme Coignard
Un envoi autographe signé Louis Jou à l’ami Estève, sur la page de titre
Le dessin en noir de l’encadrement de la justification du tirage et son impression avant la lettre
Un grand calque du frontispice
Le dessin de la vignette au titre
Le calque de l’illustration de la p. 11
Plusieurs tirages des illustrations sont marqués « état » et signés (p. 33, 61 en « 1er état », 97, 177 en « premier état », en partie colorié, 219 en « premier état », un bois marqué état, signé et non reproduit, un autre bois non reproduit
Les dessins du cul de lampe, p. 228 et 235
Les bandeaux lettrines et culs de lampe sont ici avant la lettre, avec une grande partie des bois.
La reliure peinte : vélin ivoire à la bradel (reliure signée de G. Mercier, successeur de son père), orné sur les deux plats et le dos de peintures, au premier plat riche décor floral dans un vase avec la mention en lettres rouges « SUITE L. JOU », au second plat riche médaillon central dans un encadrement de double filet noir gras et maigre, avec initiales L[ouis)] J[OU] Chemise, étui bordé
Feuille, 1.

FRANCE (Anatole) [JOU (Louis)]. Les opinions de M. Jerôme Coignard. Paris : Les Cent Bibliophiles, 1914 In 4° (230 x 3…
Live
Enchère terminée

N° 27
JOU (Louis).- Nos Héros.
[Paris : « La guerre » (d’Alignan)], 1915-In-folio (315x450).
Tirage :100 exemplaires (celui-ci no 17) sur vélin d’Arches filigrané « Perrigot-Masure-Exposition Universelle Paris 1900 » (format 280x375), montées sur papier fort.
Recueil de douze eaux-fortes (170x230), la première étant reprise pour la couverture, toutes signées au crayon par Louis Jou. Légendes imprimées sur les serpentes (certaines sont également gravées sur le cuivre) : Je peux encore mourir - Et ils tiennent - Jusqu’au bout- Des braves
- Triste retour - Ils ont voulu se terrer - Mais qu’est-ce qu’il a pris ! - Ceux qui ont fait le miracle - Les bons diables - Le beau tableau - Voulaient sauver leurs fils - Et si c’était lui. Quelques rousseurs dans les marges, mais les planches elles-mêmes conservent tout leur éclat. Le page de titre un peu salie, peut aisément être dépoussiérée.
La reliure : vélin ivoire à la bradel, orné sur les deux plats de deux splendides peintures de Louis Jou, la seconde signée en bas à droite de ses initiales. Les deux dessins se présentent dans un large encadrement végétal, avec au premier plat les figures d’une femme retenant un homme décédé, au second plat deux soldats dans des postures qui expriment la douleur ou la détresse, le dos est également peint de sa main. Chemise et étui.
Feuille,

JOU (Louis). Nos Héros. [Paris : « La guerre » (d’Alignan)], 1915 In folio (315x450). Tirage :100 exemplaires (celui …
Live
Enchère terminée

N° 29
JOU (Louis). – Félix BANGOR (pseudonyme de André SUARÈS). - Amour.
Poëme de Félix Bangor. Traduit sur le texte gallois de Llandaff House et publié par William Makepeace Bruce. Traduit de l’Anglais par Ponce Baudel lecteur de français à l’université de Swansea.
Paris : Émile-Paul frères, 1917 [1918]. In-4° (279 x 225 ), 1 f. blanc, XV, 168 pp., 8 ff. 2 derniers blancs, couverture imprimée.
Édition originale de ce poème qu’André Suarès publia sous le pseudo- nyme de Félix Bangor aux frais du collectionneur Jacques Doucet. Elle est illustrée de 2 compositions à pleine page de Louis JOU (1882- 1968), tirées sur papier ancien du Japon, dont une en noir et l’autre en camaïeu. On y compte également de nombreuses lettrines tirées en 6 couleurs. L’achevé d’imprimer est daté du 20 août 1918.
Tirage à 121 exemplaires sur papier de filin. In fine, prospectus d’annonce de la parution.
Exemplaire enrichi de :
2 dessins à la mine de plomb, représentant le Christ en croix, la Dépo- sition avec pour les deux en encadrement les signes du zodiaque ,
4 épreuves des bois dont une signée avec légende « Amour »,
Le bois « Amour » avec mention au crayon illustration du livre Amour de Suares, signé au verso Louis Jou
Une scène de Déposition en couleurs, différente de celle qui figure dans l’ouvrage.
La reliure : vélin ivoire à la bradel orné d’une peinture sur les deux plats et au dos, au premier plat une série de cercles concentriques or, d’épaisseurs et d’écartement inégaux, de plus en plus larges lorsque l’on s’éloigne du centre, avec entre les cercles un semé d’étoiles et au centre le titre en lettres rouges encadré par un cœur et une étoile rouges , enfermés dans un mouvement flammé souligné de vert ; au second plat un décor identique avec au centre le nom de l’auteur et les initiales L[ouis)] J[OU] Chemise et étui bordé.
Feuille, 26.

JOU (Louis). – Félix BANGOR (pseudonyme de André SUARÈS). Amour. Poëme de Félix Bangor. Traduit sur le texte gallo…
Live
Enchère terminée

N° 30
MACHIAVEL (Nicolas) - [JOU (Louis)]. - Le Prince.
Paris : Jou et Bosviel, 1921- In-8° (198 x 275), [2], XII, 141 p., [7].
Tirage : 290 exemplaires dont 10 sur japon impérial numérotés de I à X enrichis d’une suite de lettrines en noir ; 20 sur vieux japon, de XI à XX ; 260 sur papier vergé filigrané Joseph Guarro, de 1 à 260, celui-ci No 181 ; 20 hors série, marqués A à T. Envoi autographe signé de Luis Jou : Mon soi disant chef d’œuvre le dédie à l’ami Estève Louis Jou 1925.
Ont été reliés à la suite :
Deux bois gravés dont un en couleurs
Six feuillets provenant d’une autre édition avec des essais de justifica- tions différents dont un avec corrections
Un bandeau avant la lettre
11 feuillets, probables essais de tirage, correspondant à l’édition imprimée
Le prospectus.
La reliure : vélin ivoire à la bradel (reliure signée de G. Mercier, suc- cesseur de son père), muette.
L’exemplaire d’épreuves : jeu d’épreuves abondamment corrigé, nous avons pu dénombrer jusqu’à 22 corrections sur une page, des demandes sont parfois accompagnées de commentaires : « pourquoi ne fais-tu pas cette page en coupe, sans le fleuron comme la fin de la dédicace. ». Joint une page de son papier à en-tête imprimé
La reliure : vélin ivoire à la bradel orné d’une peinture sur les deux plats et au dos d’un riche décor végétal avec au centre le titre dans l’habituelle recherche typographique. La peinture se répète au second plat. Elle peut être attribuée à Louis Jou. Chemise et étui bordé. Feuille, 37.

MACHIAVEL (Nicolas) [JOU (Louis)]. Le Prince. Paris : Jou et Bosviel, 1921 In 8° (198 x 275), [2], XII, 141 p., [7]. T…
Live
Enchère terminée

N° 31
LA BOÉTIE (Étienne de) - [JOU (Louis)]. - Discours sur la servitude volontaire ou le Contr’un.
Paris : Jou et Bosviel, 1922-In-16° (135x195).
Maquette comprenant :
La page de couverture variante de l’état définitif, la lettre D est ici en vert et or et non en rouge et or
Un croquis préparatoire de la page de titre en bleu et rouge, avec motif animalier, le tout dans un encadrement perlé
Sur les deux pages suivantes, la justification du tirage, l’une refusée, l’autre contrecollée avec mentions manuscrites de justification et de choix de papier, avec des différences par rapport à l’état définitif Montage contrecollé de la double page de titre, avec indications de modifications ; au verso de la seconde page de titre un autre écusson avec remarques
Un croquis préparatoire à la mine de plomb avec disposition du texte relatif à l’éditeur et au titre
Sur les page suivantes disposition contrecollée du texte , du bandeau et du cul de lampe triangulaire, avec indications de justification ; les 41 feuillets qui suivent sont consacrés au placement des bois contrecollés, avec parfois des demandes d’inversion ou de reprise (« à refaire »), l’ensemble se révélant très représentatif du soin apporté à la disposition de l’ensemble. « Seule une lecture attentive permet de saisir toutes les subtilités du commentaire graphique que constituent à chaque page le bandeau et le cul de lampe », souligne André Feuille dans sa bibliographie.
Sur feuillets libres : 3 eaux-fortes représentant La Boétie, la première en noir, la seconde en couleurs, et une troisième eau forte d’inspi- ration différente avec une légère nuance de couleur ; des feuillets imprimés avec indication « bon ».
La reliure : vélin ivoire à la bradel, orné au premier plat d’une remarquable peinture que l’on peut attribuer à Louis Jou, représentant Etienne de la Boétie, au second plat des initiales dans un encadre- ment quadrilobé avec à l’intérieur 4 points rouges. Dos également peint avec titre.
Feuille, 43.

LA BOÉTIE (Étienne de) [JOU (Louis)]. Discours sur la servitude volontaire ou le Contr’un. Paris : Jou et Bosviel, 19…
Live
Enchère terminée

N° 33
MONTESQUIEU (Charles de Secondat, Baron de) - [JOU (Louis)]. - Lettres persanes.
Paris : pour les Bibliophiles du palais, 1926. In-4° (200 x 260), [6], IV, [2], 282 p., [1]. Demi maroquin bleu à coins, dos à nerfs, titre doré, filet doré sur les plats, tête dorée, couverture et dos conservés. Tirage : 200 exemplaires sur papier vergé. BFK de rives, filigrané au titre de l’ouvrage et au monogramme de la société, numérotés de 1
à 150 et de I à L. Celui-ci No 110 imprimé pour Georges Steinhard. Ornementation enluminée par Louis Jou.
MONTESQUIEU ((Charles de Secondat, Baron de) - [JOU (Louis)].
- Lettres persanes.
Paris : pour les Bibliophiles du palais, 1926. In-4° (200 x 260).
Volume d’épreuves comprenant :
Un calque en noir du frontispice
Le travail de ce jeu d’épreuves est essentiellement basé sur le posi- tionnement des bandeaux et encadrements disposés par collage, ou par schéma crayonné, avec également des indications de justification, des corrections typographiques.
La reliure : vélin ivoire à la bradel (reliure signée de G. Mercier, suc- cesseur de son père), orné sur les deux plats et le dos de peintures, dans un riche décor gaufré végétal et floral, d’inspiration orientaliste. La peinture est reproduite à l’identique au deuxième plat, et signée L. J. Chemise et étui bordé.
Feuille, 52.

MONTESQUIEU (Charles de Secondat, Baron de) [JOU (Louis)]. Lettres persanes. Paris : pour les Bibliophiles du palais, 1…
Live
Enchère terminée

N° 34
RONSARD (Pierre de) - [JOU (Louis)]. - Sonnets pour Hélène.
Paris : Les Livres de Louis Jou, 1927-In-8° (200 X 280 à toutes marges, sauf la tête rognée ), 139 pages non chiffrées.
Tirage : 258 exemplaires dont 3 sur chine, « marqués au monogramme chiffré », numérotés de 1 à 3 ; 10 sur vieux japon, de I à X ; 20 sur japon impérial, de XI à XXX ; 225 sur papier vergé, de 1 à 225 ; plus 20 HC, marqués A à T. l’exemplaire porte le nom imprimé de Jean Estève et en-dessous, au crayon Exemplaire no 2 (sur chine) avec la signature de Louis Jou.
La reliure : vélin ivoire à la bradel, orné sur les deux plats d’une remarquable peinture. Au premier plat, riche décor floral gaufré de formes circulaires encadrant au centre, en médaillon, le portrait en couleurs d’Hélène, le titre se distribue au-dessus et au-dessous de ce portrait en lettres rouges, finement agencées, marque particulière de Louis Jou. Ce décor se répète au second plat avec le portrait du poète en couleurs, encadré des initiales L. et J. Quelques rousseurs parfois. Chemise et étui bordé. Remarquable disposition des sonnets dans cette publication.
Second volume avec les maquettes comprenant :
Deux montages en couleurs de la couverture
Un autre de la page de titre
Des essais pour la justification du tirage
Des éléments d’encadrement avant la lettre, des corrections typographiques, des propositions de disposition pour certaines pages avec titre, lettrine, cul de lampe, schéma en couleurs de disposition de la fin du livre second
Placement en couleur d’un encadrement à gauche de l’achevé d’imprimer lui aussi en couleur.
Le volume est tout à fait représentatif du travail effectué par Louis Jou avant impression.
La reliure : vélin ivoire à la bradel (reliure signée de G. Mercier, successeur de son père), muette, sous chemise, et étui bordé.
Feuille, 55.

RONSARD (Pierre de) [JOU (Louis)]. Sonnets pour Hélène. Paris : Les Livres de Louis Jou, 1927 In 8° (200 X 280 à tou…
Live
Enchère terminée

N° 36
SACY (Isaac Lemaistre de) - [JOU (Louis)]. - L’Évangile selon Saint Mathieu.
Paris : Les Livres de Louis Jou, 1928. – In-4° (195 x 265), [6], 191 p., [2]. Tirage 290 exemplaires dont 10 sur japon surnacré, 15 sur japon ancien, 20 sur japon impérial, 245 sur papier vergé, plus 20 HC. En outre, 10 suites des planches hors texte sur papier blanc. Celui-ci No XII sur japon ancien (pour jean Estève).
Couverture, vignettes, culs de lampe, ornements et 30 bois gravés de Louis Jou.
Joint le prospectus
Légères rousseurs aux premiers feuillets.
Exemplaire enrichi, à la suite du texte :
De 4 pages sur japon nacré, avec la lettrine de la p. 6 peinte et rehaussée à l’or (cette lettrine est en noir dans le texte imprimé)
42 bois gravés et un encadrement sur deux sortes de papier, cer- taines planches sont en double, ou contrecollées ou de format diffé- rent, léger manque de papier loin du sujet pour deux d’entre elles. 5 d’entre elles n’apparaissent pas dans la version imprimée.
La reliure : vélin ivoire à la bradel (reliure signée de G. Mercier, successeur de son père), orné sur les deux plats et le dos de peintures dans un large décor encadrant un médaillon composé en alternance de cercles et de figures quadrilobées reliées entre elles par un filet, le tout de couleur or gaufré, sur fond ocre et ivoire , les figures et les cercles jaune ou saumon en alternance. Ce décor se répète au deuxième plat où s’inscrivent les initiales L. J. le décor du dos est également riche et d’une grande originalité. Chemise et étui bordé du même relieur.
Feuille, 58;
Maquette et exemplaire d’épreuves sur de nombreuses pages contrecollées comprenant :
Un essai de titre sur calque, un essai en couleurs de page de titre, un troisième essai en forme de croquis rouge et bleu, un quatrième au verso
Un montage du faux titre avec encadrement
Les folios et les positionnements des bois gravés sont repérés avec la pagination en couleur, nombreuses corrections typographiques ou liées à la disposition du texte, changements dans le texte, commen- taires parfois plus longs relatifs à la mise en page, la ponctuation.
La reliure : vélin ivoire à la bradel (reliure signée de G. Mercier, suc- cesseur de son père), orné sur les deux plats et le dos de peintures dont le décor est différent du volume précédent. Toujours dans un encadrement géométrique, le décor gaufré est constitué de carrés
en alternance sur fond bleu et gris, de figures or et saumon, avec au centre, dans un rectangle, le titre de l’ouvrage qui se présente dans une composition typographique très originale, répétée au second plat et signée des initiales L. J. Chemise et étui bordé du même relieur. Feuille, 58

SACY (Isaac Lemaistre de) [JOU (Louis)]. L’Évangile selon Saint Mathieu. Paris : Les Livres de Louis Jou, 1928. – In 4…
Live
Enchère terminée

N° 38
MÉRIMÉE (Prosper) - [JOU (Louis)]. - Le Carrosse du Saint Sacre- ment.
Paris : Société du Livre d’Art, 1929. In-4° (225 x 280), [8], 231 p., [10]. Tirage : 150 exemplaires numérotés de 1 à 150 sur papier d’Arches filigrané au nom de la Société du livre d’Art, plus 15 suites des bois gravés avec couleurs séparées. Celui-ci No 136 avec le nom imprimé Louis Jou. Un livre entièrement réalisé par Louis Jou « qui en fait les. dessins, les a gravés sur bois, a composé le texte avec ses caractères, et exécuté le tirage dans son atelier à Paris avec l’aide de son pressier à bras Marcel Dontenneville ». Légères rousseurs parfois, sans gravité.
La reliure : vélin ivoire à la bradel (reliure signée de G. Mercier, successeur de son père), orné sur les deux plats et le dos d’une riche peinture dont le décor se compose d’un ensemble floral qui alterne avec des figures de masques aux angles, et au centre le titre en rouge dans l’habituelle et originale typographie. Signature L. J au second plat. Chemise et étui bordé.
Volume de suites et dessins comprenant :
2 couvertures dans des tonalités différentes de l’impression définitive, 31 croquis originaux à la mine de plomb signés, représentatifs du travail de recherche accompli,
115 gravures en différents états ou essais (jusqu’à 15 pour une même gravure) avec parfois des indications de correction des couleurs.
La reliure : peinte, identique en tout point au volume ci-dessus. Exceptionnel exemplaire
Feuille, 63.

MÉRIMÉE (Prosper) [JOU (Louis)]. Le Carrosse du Saint Sacre ment. Paris : Société du Livre d’Art, 1929. In 4° (225 …
Live
Enchère terminée

N° 42
SUARES (André) - [JOU (Louis)]. - Musiciens.
Paris : Les Livres de Louis Jou, 1931-In -4° (210 x 280), [6], 98 p., [7]. Exemplaire No XLI sur Japon impérial.
Tirage : 210 exemplaires dont 15 sur japon surnacré, numérotés de I à X V; 25 sur japon à la forme, de XVI à XL ; 30 sur japon impérial, de XLI à LXX ; 125 sur papier vergé à la forme des papeteries d’Arches, de 1 à 125 ; 15 HC marqués A à O.
La typographie, l’ornementation et l’enluminure ont été réalisés par Louis Jou.
La reliure : vélin ivoire à la bradel, orné sur les deux plats d’une peinture que l’on peut attribuer à Louis Jou, figurant un riche décor floral, dos également peint. Décor identique à l’exemplaire d’épreuves qui suit.
Feuille, 70.
« Cher Vieux, faites moi tirer une épreuve de mon texte pur, avant toutes les ruses que j’y mets pour ser- vir la messe de Ste TYPIE » (de la main de Louis Jou, au crayon, sur une page d’épreuves de Musiciens)
SUARES (André) - [JOU (Louis)]. - Musiciens. Paris : Les Livres de Louis Jou, 1931-In -4°.
Exemplaire d’épreuves comprenant :
Une belle épreuve de la couverture
Un croquis préparatoire au crayon figurant une page de titre avec motif animalier
Un autre croquis avec motif animalier
Un superbe dessin en couleur, 27 x 20, représentant Beethoven qui ne sera pas utilisé dans la version imprimée
Un autre grand portait à la mine de plomb
Un encadrement noir seul, puis le même, décliné à travers 4 essais successifs avec le texte : Musiciens//.....ONDES, à noter que les orne- ments typographiques et la couleur du texte se présentent différem- ment dans l’édition définitive
2 croquis préparatoires à la mine de plomb sur calque pour la page NAISSANCE //DE LA MUSIQUE, cette même page se présentant sous 4 variantes différentes
4 essais de disposition du texte contrecollé MUSIQUE...ORAGEUSE dans un bandeau
Suit l’exemplaire d’épreuves abondamment corrigées avec de très nombreuses notes ou commentaires au crayon ou à l’encre en marge, modifications par ajouts ou retranchements, modifications de lettrines, de disposition du texte ; à une page consacrée à Baudelaire , c’est toute la disposition du texte qui est reprise et manuscrite. Suivent 3 tirages de portraits en médaillon dont 2 en encadre-
ment, non utilisés dans la version imprimée de l’ouvrage, 4 tirages de portraits de Baudelaire, 2 essais de tirage du portrait de Liszt et 3 de l’encadrement avec notes sur les couleurs, 3 essais du titre L’Homme qui improvise, Un essai de tirage et un calque avec dessin au crayon pour Naissance du musicien, un dessin d’encadrement.
La reliure : vélin ivoire à la bradel, orné sur les deux plats d’une pein- ture que l’on peut attribuer à Louis Jou, figurant un riche décor floral, dos également peint. Chemise et étui bordé
Feuille, 70

SUARES (André) [JOU (Louis)]. Musiciens. Paris : Les Livres de Louis Jou, 1931 In 4° (210 x 280), [6], 98 p., [7]. Exe…
Live
Enchère terminée

N° 44
[Incunable] - DENYS L’ARÉOPAGITE (Pseudo-). - [Operum]. Theo- logia vivificans, cibus solidus. Dionysii Celestis hierarchia. Ecclesias- tica hierarchia. Divina nomina. Mystica theologia. Undecim epistole. Ignatii Undecim epistole. Polycarpi Epistola una.
Au colophon (avec manques de quelques lettres) : [Paris, Johannes Higman et Wolfgang Hopyl,] 6 février 1498. In-folio, vélin ivoire à rabats moderne.
Des manques au bas de la page de titre sommairement renforcée avec perte de quelques lettres, bas des 8 feuillets qui suivent renfor- cés sans perte de texte ainsi que deux des derniers feuillets. Le bas du papier dans la marge inférieure est en état très moyen pour beau- coup de feuillets sans atteinte au texte qui, en dehors de quelques mouillures claires est en bonne condition. Nombreuses initiales rubriquées en rouge et bleu.
Première édition publiée par Jacques Lefèvre d’Étaples, incunable, dans la traduction latine d’Ambrogio Traversari, dit Ambroise le Camaldule. Il s’agit de la seconde édition de cette traduction, composée en 1436 et imprimée la première fois vers 1480, par Colard Mansion, le prototypographe de Bruges. Le commentaire de Jacques Lefèvre d’Étaples est en édition originale.
Importante source de la spiritualité chrétienne et pour le courant néoplatoniste.
Une figure astronomique au feuillet 87.
117 feuillets, le dernier blanc en partie coupé.
Précieux exemplaire en dépit des défauts signalés.

[Incunable] DENYS L’ARÉOPAGITE (Pseudo ). [Operum]. Theo logia vivificans, cibus solidus. Dionysii Celestis hierarchia.…
Live
Enchère terminée

N° 45
[Incunable] - Jacobus de Voragine. - Legenda aurea. Ulm: Johann Zainer, [ca 1478].
Un volume in-folio, veau brun sur ais de bois estampé à froid, dos à nerfs, titre en noir un peu passé, plats ornés d’une plaque centrale à froid, encadrée d’une série de médaillons à froid, coupes biseautés, fermoirs ciselés, cabochons manquants.
Édition publiée sans chiffres, réclames et signatures.
Au verso du premier feuillet blanc, un texte manuscrit érudit, daté de Paris, 1837, en latin, agréablement calligraphié en rouge et noir : De istius libri autore et editore. L’auteur anonyme livre des informations sur l’auteur. Au recto du second feuillet blanc, une page de titre a été ajoutée, en rouge et noir avec une figure dessinée en médaillon. La date de 1480 est en surcharge La bibliothèque de Munich situe cet incunable en 1478 au plus tard. 417 feuillets pour le texte (dont un blanc, feuillet 371). Collation conforme à l’exemplaire de la biblio- thèque de Munich
Bel exemplaire à grandes marges (200 x 280mm).
Très petite galerie de vers à qq. ff., mouillure dans la marge de qq ff, sans atteinte au texte la plupart du temps, qq annotations marginales anciennes, petite restauration au ff. 213,
Brunet , V, 1366 ;
Important texte de ce dominicain et archevêque de Gênes, rédigé entre 1261 et 1266. Il relate la vie de nombreux saints, saintes et mar- tyrs chrétiens. Les fêtes religieuses renvoient à la vie du Christ. Ces récits ont pour vocation d’exalter la foi, exprimée par le courage des martyrs.
Bel exemplaire.

[Incunable] Jacobus de Voragine. Legenda aurea. Ulm: Johann Zainer, [ca 1478]. Un volume in folio, veau brun sur ais de…
Live
Enchère terminée

N° 46
[Architecture] SERLIO (Sebastiano). - Il Terzo Libro Di Sabastia- no Serlio Bolognese, Nel Qval Si Figvrano, E Descrivono Le Antiqvita Di Roma, E Le Altre Che Sono In Italia, E Fvori De Italia. Con noue additioni, come ne la tavola appare. In Venetia, Francesco Mar- colini, 1544. Relié avec : Regole generali di architettura di Sabas- tiano Serlio Bolognese sopra le cinque maniere de gliedifici, cioe, thoscano, dorico, ionico, corinthio, e composito, con gliessempi di l’antiquita, che per la maggir parte concordano con la dottrina di Vitruvio. Con noue addition, et castigationi, del medesimo Autore in questa terza editione fatte come ne la seguente carta è notato. In Venetia, Francesco Marcolini, 1544. In-folio, 155 pp. dont le titre gravé [A2; B-V4] pour le Terzo libro.; 60 ff. (sur 76) dont le titre gravé pour les Regole generali di architettura.
Très nombreux bois in-texte et hors-texte.
Il terzo libro : 2 feuillets du cahier I plus courts dans la marge inf. et remontés, même remarque pour les cahiers K, M, N, ces Feuillets provenant très probablement d’un autre exemplaire. Belle marque d’imprimeur in fine.
Regole generali di architettura : très incomplet, il manque le feuillet XLVI, et les feuillets LXI à LXXVI ; le feuillet XLIX pourrait avoir été gilloté. Papier un peu cassant. Voir restaurations à certains feuillets, marges plus courtes pour certains, marge intérieure étroite, vraisem- blablement due à une reprise de reliure
La reliure : Veau brun, dos à nerfs orné de petits fers dorés dans un encadrement doré, riche décor sur les plats composé d’entrelacs géométriques, décor mosaïqué de couleurs olive, rouge, noire, fauve, encadré de filets dorés, et fonds criblé d’or en pointillé, rinceaux de feuillage et de fleurs dorés au centre, tranches dorées.
Les angles ont été très habilement restaurés, charnières légèrement fendues, gardes et lacets renouvelés. Superbe spécimen de reliure. Le dos a probablement été refait et la chasse étant un peu courte, nous ne pouvons exclure qu’il s’agit d’un remboîtage. Nous sommes néanmoins en présence d’une remarquable reliure.

[Architecture] SERLIO (Sebastiano). Il Terzo Libro Di Sabastia no Serlio Bolognese, Nel Qval Si Figvrano, E Descrivono L…
Live
Enchère terminée

N° 47
Béroalde [de Verville, François]. - Le Tableau des riches inven- tions couvertes du voile des feintes amoureuses, qui sont représen- tées dans le Songe de Poliphile, dévoilées des ombres du songe, et subtilement exposées par Béroalde.
Paris, Mathieu Guillemot, 1600. In-4, vélin ivoire du temps, défauts à la coiffe sup. Brun, 157.
Dernière édition ancienne du Songe de Poliphile. Superbe page
de titre frontispice symbolique (l’exemplaire étant un peu court de marge dans la partie supérieure, la tête de l’aigle a été rognée ; nous n’excluons pas que ce titre ait pu être remonté), avec cachet de provenance au verso. Nombreuses figures gravées sur bois dans le texte et hors-texte À l’exception de trois d’entre elles, qui ont été regravées à l’occasion, ce sont les mêmes qui ornent la première édition de la traduction française de l’Hypnerotomachie ou Discours du songe de Poliphile, publiée en 1546 à Paris, chez Kerver.
Quelques annotations anciennes
20 ff. lim., y compris le titre-front. gravé sur cuivre, le dernier blanc , 154 ff. chiff. et 6 ff. n. chiff. pour la table, et deux ff. blancs. Marge sup. des 3 ff. qui suivent le titre habilement restaurée, sans atteinte au texte, mais légère atteinte au bandeau . Léger manque de papier sans gravité dans la marge du feuillet **** et p. 55.
181 gravures sur bois exécutées d’après les dessins de Jean Cousin pour l’édition de 1546

Béroalde [de Verville, François]. Le Tableau des riches inven tions couvertes du voile des feintes amoureuses, qui son…
Live
Enchère terminée
 >